Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

L'essentiel : Edition du Dimanche 20 mai 2018

20/05/2018 - L'essentiel
On The Go, De Bon Coeur, Whetstone, tous nous ont offert un fabuleux récital aujourd'hui à Auteuil, jour de fête pour tous les amoureux des courses d'obstacles. La riche actualité de ce dimanche 20 mai nous a également fait voyager en Italie pour son Derby, à Hong Kong, en Irlande, au Japon pour ses Oaks ainsi qu'aux Etats-Unis où Justify est en passe d'écrire une nouvelle page des courses américaines.

USA : Justify remporte les Preakness

15 jours après son succès à Churchill Downs dans le Kentucky Derby, Justify a remporté la deuxième étape de la triple couronne américaine, les Preakness Stakes à Pimlico dans l’Etat du Maryland. A l’instar du Kentucky Derby, la piste de Pimlico était plutôt pénible comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous. Fils de l’irrésistible Scat Daddy, Justify a été élevé par John D. Gunther à Glennwood Farm dans le Kentucky. Le cheval de Bob Baffert associé à Mike Smith demeure invaincu en 5 sorties et vise les Belmont Stakes pour pourquoi pas imiter American Pharoah, dernier vainqueur de la triple couronne US en 2015.

 

Japon : Christophe Lemaire s'empare des Oaks

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Auteuil : le roi Device, la reine Barbara

Le Prix Maréchal Foch n’avait attiré que 5 partants et pour cause puisque Device, grand favori de l’épreuve, avait fait le vide. Le fils de Poliglote s’est littéralement envolé dans les 200 derniers mètres avec en selle Barbara Guenet, la compagne de Guillaume Macaire, entraîneur lauréat. L’éleveur Benoît Gabeur était très ému après la victoire en évoquant la disparition de Westonne (Mansonnien), mère du gagnant mais aussi de So French et Whetstone. Avec le Prix Colonel de la Horie et le Prix de France, ce Prix Maréchal Foch est l’une des trois épreuves majeures pour les gentlemen et cavalières à Auteuil. Cette course était également la 4ème étape de le Gentlemen’s League. Photo APRH.

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 DEVICE H.PS. 6 A.
POLIGLOTE et WESTONNE (MANSONNIEN)
MME MAGALEN BRYANT G. MACAIRE (S) MLLE BARBARA GUENET MME B. GABEUR
2 EPOUSTOUFLAUNT H.PS. 5 A.
GREAT PRETENDER et LINE TZIGANE (BONNET ROUGE)
MME SARAH AMOS G. MACAIRE (S) MLLE CHARLOTTE PRICHARD T. AMOS
3 KAPETIENNE F.PS. 5 A.
KAPGARDE et TURBOTIERE (TURGEON)
HENRI DEVIN F. NICOLLE MR GUILLAUME VIEL MME H. DEVIN,SUC. S. COUTURIE
4 POLIDAM H.PS. 9 A.
TREMPOLINO et ELADAME (SNURGE)
SIMON MUNIR/ISAAC SOUEDE WP. MULLINS MR PATRICK WILLIAM MULLINS R. CORVELLER, A. CORVELLER,MME A. CORVELLER
5 AUBUSSON H.PS. 9 A.
BALLINGARRY et KATIOUCHA (MANSONNIEN)
MME JANE WILLIAMS NSL. WILLIAMS MR CHESTER WILLIAMS S. DUBOIS

 

Auteuil : Beaumec de Houelle reste invaincu

Lauréat début avril du Prix Grandak, l’une des courses pour inédits de 3 ans les plus prisées d’Auteuil, Beaumec de Houelle a récidivé en gagnant le Prix Stanley (Listed) avec son jockey Pierre Dubourg. Le fils de Martaline et Zandalee (Trempolino) a changé de casaque depuis ses débuts puisqu’il a été acheté à moitié par James Gordon, ex propriétaire du crack et infortuné Bonito du Berlais. La moitié restante a été conservée par l’éleveur Franck Leblanc, ami trotteur de l’entraîneur Arnaud Chaillé-Chaillé. Beaumec de Houelle et Pierre Dubourg ont néanmoins dû lutter pour gagner cette Listed puisque seulement une tête séparait le gagnant de son dauphin, Polirico. Photo APRH.

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 BEAUMEC DE HOUELLE M.PS. 3 A.
MARTALINE et ZANDALEE (TREMPOLINO)
JDG BLOODSTOCK SERVICES A. CHAILLE-CHAILLE PIERRE DUBOURG F. LEBLANC
2 POLIRICO H.PS. 3 A.
COKORIKO et POLIMERE (POLIGLOTE)
JACQUES DETRE F. NICOLLE THOMAS GUEGUEN T. CYPRES
3 ADJALI GER H.PS. 3 A.
KAMSIN et ANABASIS (HIGH CHAPARRAL)
MME BENOIT GABEUR G. MACAIRE (S) BERTRAND LESTRADE GESTUT KARLSHOF
4 FIUMICINO H.PS. 3 A.
SAGEBURG et FIRMINI (MANSONNIEN)
ECURIE PIERRE PILARSKI G. MACAIRE (S) KEVIN NABET JPJ. DUBOIS
TB FESTIVALIER H.PS. 3 A.
REDOUTE'S CHOICE et THISLILSOULOFMINE (PERFECT SOUL)
ALAIN JATHIERE C&Y. LERNER (S) MAXIMILIEN FARCINADE CE. FIPKE

 

Hong Kong : le FR Rise High revient en force

Il répondait au nom de Landfall à 2 ans en Europe. Il répond désormais au nom de Rise High à Hong Kong. Ce cheval de 4 ans a été élevé par Marie-Claude Biaudis, installée dans le Lot à Sousceyrac, près d’Aurillac, qui avait achetée la mère Lana Girl (Arch). Vendu yearling par le Haras du Cadran 42.000€ à la v.2. Arqana, Rise High avait gagné à 2 ans et pour sa deuxième sortie un Gr.3 lors du prestigieux week-end des Irish Champion Stakes remportés par Almanzor en 2016. Entraîné par Ken Condon, ce fils de Myboycharlie avait ensuite été vendu pour Hong Kong où il est désormais sous la responsabilité de Caspar Fownes, l’homme de Military Attack et Lucky Nine. Rise High reste désormais sur deux victoires consécutives avec sa victoire de ce dimanche 20 mai à Sha Tin associé au crack jockey Zac Purton, auteur d'un coup de 4 lors de la réunion.

 

Auteuil : la plus belle de Whetstone

Whetstone a gagné la plus belle course de sa carrière après s’être adjugé le Prix Ferdinand Dufaure, un premier Gr.1 dans son déjà riche palmarès. La représentante de la casaque de Magalen Bryant a littéralement pulvérisé l’opposition en gagnant la course de 16 longueurs associée à Bertrand Lestrade devant une Evidence Madrik en grande forme et Kapkiline qui était l’une des partantes les moins expérimentées du lot. Notons que le trio gagnant est composée de femelles. Ces dernières composait 2/3 du peloton. La gagnante est la sœur de So French et fille de Saint des Saints. L’étalon du Haras d’Etreham enregistre son 5ème lauréat au plus haut niveau après Djakadam, Storm Of Saintly, Quel Esprit et Quito de la Roque.

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 WHETSTONE F.PS. 4 A.
SAINT DES SAINTS et WESTONNE (MANSONNIEN)
MME MAGALEN BRYANT G. MACAIRE (S) BERTRAND LESTRADE MME B. GABEUR
2 EVIDENCE MADRIK F.PS. 4 A.
SAGEBURG et STRANDES (KALDOUNEVEES)
EMMANUEL-JULIEN LECLERC A. CHAILLE-CHAILLE PIERRE DUBOURG ECURIE LES BOULAIES, C. BOUVIER
3 KAPKILINE F.PS. 4 A.
KAPGARDE et KOTKILINE (MARTALINE)
MME SUZANNE TESSIER G. MACAIRE (S) KILIAN DUBOURG HARAS DES COUDRAIES
4 SPANISH ONE H.PS. 4 A.
SPANISH MOON et ANYONE FOR TENNIS (NIGHT SHIFT)
ECURIE MASOFRAU G. CHEREL JONATHAN PLOUGANOU ECURIE JEAN-MICHEL CARRIE,MLLE SC. CARRIE, C. VENTROU
5 EBENE DU BREUIL F.PS. 4 A.
AL NAMIX et PAOLA PIERJI (CADOUDAL)
MME PATRICK PAPOT F. NICOLLE THOMAS GUEGUEN D. HUBERT, E. HELYE
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Auteuil : On The Go le grand

L’édition 2018 du Grand Steeple-Chase de Paris s’annonçait exceptionnelle avec un lot rarement vu. Le spectacle a commencé dès le premier des 23 obstacles du parcours avec les chutes de Bipolaire, Roi Mage et So French, le double tenant du titre. La favorite Perfect Impulse et Milord Thomas ont longtemps imprimé leur train bottes à bottes. Les deux protagonistes précités ont abordé la ligne extérieure des steeple-chasers côte à côte tandis qu’On The Go s’est laissé glissé en troisième position pour petit à petit revenir sur Perfect Impulse dans le dernier tournant. Perfect Impulse et On The Go se sont ensuite livrés à une lutte dantesque à partir du saut de la dernière haie. Et comme l’a dit Guillaume Macaire après la course « Le mien a une grosse tête de trotteur c’est ce qui a fait la différence ».

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 ON THE GO H.PS. 5 A.
KAMSIN et SACRAL NIRVANA (MANSONNIEN)
MME PATRICK PAPOT G. MACAIRE (S) JAMES REVELEY MME B. GABEUR
2 PERFECT IMPULSE F.PS. 6 A.
POLIGLOTE et AUBANE (CADOUDAL)
R. CORVELLER A. CHAILLE-CHAILLE TRISTAN LEMAGNEN O. TRICOT
3 EDWARD D'ARGENT H.PS. 5 A.
MARTALINE et ROQUINE (ROI DE ROME)
S. MUNIR/I. SOUEDE G. MACAIRE (S) KEVIN NABET K. GEISSENHOFFER, Y. GEISSENHOFFER,MME F. GEISSENHOFFER
4 MILORD THOMAS H.PS. 9 A.
KAPGARDE et STAR D'AVRIL (PHANTOM BREEZE)
MME MAGALEN BRYANT D. BRESSOU JACQUES RICOU EARL MICHEL, T. LE BOUCHER
5 BALKAN DU PECOS H.AQ. 7 A.
BALKO et FIESTA DU PECOS (PANORAMIC)
JEAN-MARIE LAPOUJADE F. NICOLLE THEO CHEVILLARD HARAS DU PECOS
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Auteuil : sous le charme de De Bon Coeur

L’écart le plus important lors d’une victoire de De Bon Cœur avant cette Grande Course de Haies d’Auteuil était de 12 longueurs et Madame nous a offert son plus beau récital en gagnant ce classique non pas de 12, 13 mais 16 longueurs ! Les ordres ont été de monter cette championne sagement au sein du peloton. La fille de Vision d’Etat et Santa Bamba avait changé de jockey juste avant la course. Kevin Nabet a donc remplacé au pied levé Thomas Gueguen, tombé dans le Grand Steeple. De Bon Cœur a longtemps galopé dans le sillage des leaders et s’est envolée telle une championne pour le plus grand bonheur de ses éleveurs propriétaires Nicolas de Lageneste et Jacques Détré.

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 DE BON COEUR F.PS. 5 A.
VISION D'ETAT et SANTA BAMBA (SAINT DES SAINTS)
JACQUES DETRE / HARAS DE ST VOIR F. NICOLLE KEVIN NABET HARAS DE SAINT-VOIR, J. DETRE
2 BAPAUME H.PS. 5 A.
TURTLE BOWL et BROUHAHA (AMERICAN POST)
MME S. RICCI WP. MULLINS JACQUES RICOU SUC. M. ROHAUT-LEGER
3 DALIA GRANDCHAMP F.PS. 5 A.
KAPGARDE et QUALIA GRANDCHAMP (NIKOS)
MME PATRICK PAPOT F. NICOLLE STEVEN COLAS JL. GUERIN
4 ALEX DE LARREDYA H.AQ. 8 A.
CRILLON et KIN D'ESTRUVAL (PANORAMIC)
SIMON MUNIR F. NICOLLE THEO CHEVILLARD MME C. TERRENEGRE-LAVAL, JL. LAVAL, MA. LETCHIMY
5 GALOP MARIN IRE H.PS. 6 A.
BLACK SAM BELLAMY et GREAT JANE (GREAT PALM)
MME PATRICK PAPOT D. BRESSOU MORGAN REGAIRAZ MR. FLEMING, MA. MOLLOY
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Naas : la soeur de Danedream ouvre son palmarès

Broadway, une fille de Galileo et Danedrop (Danehill), a ouvert son palmarès ce dimanche à Naas pour sa quatrième sortie, elle qui venait de se placer troisième de Gr.3 sur le même hippodrome. Engagée dans les Irish 1000 Guineas, les Oaks d’Epsom et les Ribbledale à Royal Ascot, Broadway est entraînée par Aidan O’Brien. Les associés de Coolmore, dont la pouliche défend les couleurs, avaient acheté Danedrop après les succès de la championne Danedream. C’est ainsi qu’est né en 2013 le poulain Venice Beach, par Galileo vainqueur de Gr.3 et 3ème du Grand-Prix de Paris. Notons que Danedrop avait été élevée par Thomas Stack, Sue Magnier, la femme de John Magnier, et Swettenham Stud. Notons également que Ballydoyle, Ryan Moore et Coolmore ont remporté une Listed avec Sergei Prokofiev et un Gr.3 avec Sioux Nation, deux fils de Scat Daddy lors de la même journée à Naas.

 

Italie : triomphe des Botti dans le Derby

La famille Botti présentait 8 des 12 concurrents de l’édition 2018 du 135ème Derby Italien. L’entraîneur lauréat Alduino Botti (cf Ramonti) a placé ses autres pensionnaires aux 3, 5, 6, 9 et 12èmes places tandis que Stefano Botti le fils aîné d’Alduino, s’intercale sur la deuxième marche du podium avec Henry Mouth (Henrythenavigator) monté par Pierre-Charles Boudot. Summer Festival, le cheval gagnant est un fils de Poet’s Voice, un ancien vainqueur des QEII Stakes pour Godolphin par Dubawi mort cette année à l’âge de 11 ans. Alduino Botti avait acheté Summer Festival yearling 12.000€ à Tattersalls Ireland alors que le poulain avait été cédé 5.000GNS foal. Kammaan (Diktat), la mère du gagnant avait été élevée par Darley. Cette propre sœur du gagnant de Listed Toolain est une descendante de la gagnante du Diane 1979 Dunette.

 

 

Granville : triplé de Patrice Quinton

Si l’entraîneur de Dragey Patrice Quinton présentait Sainte Turgeon, tombée dans le Grand Steeple-Chase de Paris, trois de ses autres pensionnaires ont remporté leurs courses sur l’hippodrome voisin à Granville Saint-Pair-sur-Mer, à moins de 20 minutes de Dragey. Les deux courses plates du jour ont été remportées par les casaques classiques de la succession de la Marquise de Moratalla pour Hortzadar (Sepoy) et André de Ganay avec Deadline (Frankel). Les trois autres courses de la réunion, toutes d’obstacle, ont donc été survolées par les pensionnaires de Patrice Quinton Polo Rouge (Croco Rouge), Thiago des Dunes (Al Namix) et Darkly Rochelaise (Policy Maker). Photo APRH.

 

Auteuil : Michael Delmares arrête sa carrière

Le jockey Michael Delmares montait sa dernière course ce dimanche à Auteuil. En selle sur Mondieu dans le Prix Wild Risk, le jockey de 35 ans a fini 6ème. Il avait annoncé publiquement la fin de sa carrière sportive en début de journée et a donc choisi la journée du Grand Steeple pour raccrocher ses breeches. Avec 125 gagnants, Michael Delmares envisage désormais une autre vie sur les marchés parisiens. En effet, le désormais ex jockey est en train de monter une société pour vendre des produits fumés sur les marchés parisiens tels que du saumon fumé, magret fumé, canard, porc etc. Connaissant les gourmets du monde des courses, Michael Delmares aura de très nombreux clients. Toute l’équipe de France Sire lui souhaite une belle reconversion. Photo APRH.

 

Rostrenen : le Grand Cross pour Eufrasie, 11 ans

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1EUFRASIE F.PS.11 A.
EAST OF HEAVEN et HAITZA (GREEN DANCER)
THIERRY POCHET. POCHEMR THOMAS GUINEHEUXJN. BOUTEILLER, S. FOIN
2STAR ROCHELAIS H.PS.12 A.
EVEN TOP et NEIGE ROCHELAISE (GOLDNEYEV)
ECURIE DES DUNESP. QUINTON (S)ANGELO GASNIERMME S. ESNOUF
3UTAH DE LA COQUAIS H.AQ.10 A.
NIDOR et NOBLEVIE (NOBLEQUEST)
JOEL CHAINEAUE. LERAY (S)ROMAIN JULLIOTH. TISON,MLLE P. TISON
4JARDIN D'EREVAN H.PS. 9 A.
ULTIMATELY LUCKY et MALROSE (APELDOORN)
YOANN LE COURTOISY. LE COURTOISYOHAN KONDOKIJ. BERES
5URSULONE F.AQ.10 A.
TIGER GROOM et MANZA (BOBINSKI)
P. LE GLOANNECN. PAYSANMR ANGELO ZULIANIP. LE GLOANNEC