Fairyhouse - du 27/06/2018 au 28/06/2018
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 01/07/2018
Vente de stores présentés à l'obstacle
Deauville - du 02/07/2018 au 04/07/2018
Vente d'Eté
Hippodrome de Corlay - le 05/07/2018
Vente à l'amiable

Aix Les Bains: Ecole d'Estruval après Angoulême

12/06/2018 - L'essentiel

A l’occasion du Prix Revard ( réservé aux 4 ans sur les haies), Anthony Renard partenaire habituel d’Ecole d’Estruval ( Cachet Noir) a été patient pour placer la pointe de vitesse de la représentante de Bernard Le Gentil. Alors que le fuyard Aufsteiger ( Meshaheer) avait plus de 30 longueurs d’avance sur ses concurrents, le pensionnaire de Carina Fey voyait son avance se réduire à l’avant dernière haie. C’est sans compter sur le magnifique finish de la pensionnaire de Guillaume Macaire qui a ruiné les ambitions de l’échappé dans les derniers mètres, pour le devancer par 2 longueurs. Nièce de Vizir d’Estruval, sœur utérine de Cadence d’Estruval et Délire d’Estruval exporté Outre Manche ; l’Ecole du Nord-Pas-de Calais jumelée à celle de la Charente-Maritime ,continue à acquérir suffisamment d’expérience en province (victoire en steeple à Angoulême en mai) avant de prendre le chemin de la région parisienne. Photo Aprh

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 ECOLE D'ESTRUVAL F.AQ. 4 A.
CACHET NOIR et QUESTION D'ESTRUVAL (PHANTOM BREEZE)
MME BERNARD LE GENTIL G. MACAIRE (S) ANTHONY RENARD MME B. LE GENTIL
2 AUFSTEIGER H.PS. 4 A.
MESHAHEER et MOON ROMANCE (NAYEF)
ECKHARD SAUREN C. FEY (S) ALEJANDRO RUIZ GONZALEZ MME A. TAMAGNI, COCHEESE BLOODSTOCK ANSTALT
3 ENJOY OF SIVOLA H.PS. 4 A.
ANZILLERO et LOACHAPOKA (MONSUN)
HARAS DE SIVOLA E. CLAYEUX (S) MATTHIEU CHAILLOLEAU G. TRAPENARD
4 SCAT SUCCES H.PS. 4 A.
IRISH WELLS et SCANELLE (TURGEON)
DAMIEN BELLANGER M. PITART BENJAMIN GELHAY D. BELLANGER, A. BELLANGER,MLLE A. GIRAUD
5 MONKEY FIRE (GB) H.PS. 4 A.
EVASIVE et LADY ANGELE (SKI CHIEF)
CHERIF JACQUES DELAMARRE C. SCANDELLA ERVAN CHAZELLE SCUDERIA MICOLO SNC


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)