Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

L'essentiel : Edition du Lundi 4 février 2019

04/02/2019 - L'essentiel
Faute de grives on mange des merles alors nous nous rendons exclusivement sur l'hippodrome anglais de Tauton où nous parlerons de Presidente Line qui réalise des premiers pas remarqués pour l'entraînement d'Alain Couétil. Un autre FR portant le nom de Le Musée , confirme qu'il affectionne ce parcours de haies tandis que My Way ne devrait pas tarder à trouver le chemin du succès. Enfin, nous disposons de nouvelles rassurantes pour le jeune Damien Mescam qui devra se reposer quelques semaines avant de revenir encore plus déterminé que jamais !

GB: Le Musée aime Tauton

La journée sur l’hippodrome de Tauton nous a permis de retrouver le FR Le Musee ( Galileo x Delicieuse Lady) frère utérin de Blue Canari vainqueur du Jockey Club Gr.1, édition 2004. Après des débuts en plat à 3 ans chez André Fabre en 2016 , Le Musée a changé de pays et de discipline pour rejoindre l’entraînement de Nigel Hawke. Réalisant un retour à la compétition tardif Outre Manche, son entraîneur n’a pas souhaité en faire un gardien de musée et a pris plusieurs accessits dont une victoire à Tauton en mars dernier. Revenant sur cet hippodrome, l’élève de l’écurie des Monceaux permet au jeune amateur Kieren Buckley de briller en haie devant des jockeys professionnels et obtient un second succès depuis son exportation. Son pilote, lui aussi, collecte la deuxième victoire de sa carrière après celle acquise à Exeter en décembre 2018.

 

GB: My Way cherche toujours un premier succès

Toujours sur notre hippodrome référence du jour, celui de Tauton, un certain My Way ( Martaline) effectuait une troisième sortie Outre Manche. Dauphin des très bons chasers Echiquier Royal et surtout Whetstone, cet ancien pensionnaire de François Nicolle a rejoint au printemps 2018 l’effectif du célèbre Paul Nicholls. Après deux sorties sans résultats, l’ancien élève d’Alain Jathière obtient un premier accessit et termine à la deuxième place derrière Third Wind ( Shirocco) qui était le grand favori. Espérons que My Way va pouvoir s’adapter à bon niveau chez nos amis anglais à moins que ce cheval souhaite revenir en France…Photo APRH.

 

GB: Presidente Line deuxième

Sous l’entraînement d’Alain Couetil, l’entourage de Presidente Line ( Martaline) avait décidé de tenter l’aventure Outre Manche. Récente gagnante de quinté à Pau ( Prix Georges Pastré) devant la bonne Ecbatane, cette élève de l’écurie Cerdeval s’essayait sur l’hippodrome de Tauton en haie avec son partenaire habituel Alexis Poirier dans une course réservée aux femelles. La favorite Duhallow Gesture ( King’s Theatre) âgée de 7 ans, s’est imposée pour la quatrième fois de sa carrière et repousse la belle attaque de President Line qui fait des bons premiers chez les anglais. Sœur utérine du bon Invicter (Sholokhov) , nièce des excellents Worldbest (Muhtathir), Mood (Laveron) et Orcantara (Villez). Elle a été acquise, par son propriétaire actuel, 35.000 euros lors des Ventes d'Elevage Arqana de Deauville, en décembre 2014 avant d'être rachetée 135.000 euros lors des Ventes d'Automne Arqana à Deauville, en novembre 2018.

 

Pau: Convalescence obligatoire pour Damien Mescam

Le métier de jockey d’obstacle est toujours ingrat. Vendredi, Violon de Brejoux ( Balko) offrait une belle victoire de quinté à la famille Mescam . Cet alezan « dur à cuir » était associé à Damien. Dimanche, le jeune professionnel a chuté sur le steeple palois alors qu’il montait Arqanasia (Rajsaman). Nous avons reçu des nouvelles positives de son opération suite à une fracture du fémur gauche via le compte twitter du directeur de l’hippodrome de Pau ( Jean Brouqueyre). Courage pour cette convalescence et nous espérons le revoir très vite au printemps notamment dans le temple de l’obstacle !