Aujourd'hui : Deauville
Débat de la Fédération des Eleveurs
Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Chaser Day 2015 : VIDEOS, RESULTATS, PHOTOS, et BILAN

20/06/2015 - Ventes Ă©levages
Une femelle PS par Falco d’une origine classique de plat a été récompensée du titre de championne suprême des foals lors du Chaser Day 2015. Chez les 2 ans, une autre femelle, par Lucarno et d’une origine plus modeste, a écrasé l’opposition malgré certains pedigrees hors normes. Le sang ne fait pas tout ! Voir les 1ères VIDEOS, RESULTATS, PHOTOS et lire le bilan de George Richardot, Président de Saone-et-Loire Galop, coorganisateur de l’événement avec Galop Allier.
CLIQUEZ ICI pour voir les RESULTATS, VIDEOS, PHOTOS du CHASER 2015
 
 
Plus de 250 repas ont été servis lors du déjeuner du Chaser Day 2015. Voila un bon baromètre pour juger l’audience de la journée. Du monde, il y en a eu. Le beau temps était au rendez-vous. Les acheteurs étaient là comme nous le confirme George Richardot dans notre entretien à chaud à la fin de la journée (voir plus bas). Les juges étaient nombreux. Citons par exemple les éleveurs Michel Parreau-Delhote, Xavier Leredde, Michel-Aymeric Bodard, Tamara (vétérinaire) et Donatien Sourdeau de Beauregard (entraineur), ainsi que ses homologues Clément Marion et Ferdy Murphy. Le concours a débuté, selon la tradition, par les poulains et pouliches de 2 ans. C’est une fille de Lucarno, étalon de passage au Haras de Saint-Voir il y a quelques années, qui a remporté la palme suprême.
 
La famille Coÿne, éleveurs dans le département de la Loire, est à l’origine du succès de Dynamite Forez, la fille de Lucarno. L’élevage familial a d’ailleurs commencé il y a 30 ans avec une certaine Belle Au Bois (SF), la quatrième mère de Dynamite Forez. Paul et Pierre Coÿne étaient présents ce jour à Paray-Le-Monial quelques mois après avoir remporté le Show Anglo de La Teste avec Clash Forez.
 
Chez les meilleurs foals, Joël Denis, l’éleveur de Bon Augure, triple gagnant à Auteuil en 2015 et lauréat de sa section lors du Chaser Day 2013, a une nouvelle fois été primé avec une foal femelle de … Falco, l’un des nouveaux étalons du Haras du Grand Chesnaie cette année. Encore non nommée, née le 13 mai 2015, cette femelle alezane est issue d’une origine classique de Guy de Rothschild, celle de Lady Berry, la quatrième mère de notre lot 58 et donc la famille de Danedream, Le Nain Jaune, Indian Rose, Vert Amande, Plumania et Falco (inbreeding). Guy Petit avait acheté Pretty Soon (une fille de Zafonic, 4ème du Prix des Réservoirs Gr. 3), la soeur de Bertimont, Bocamix et mère de notre foal pour le compte de Joël Denis en décembre 2013 pour la somme de 11.000€. Cette foal femelle est le 7ème produit de sa mère qui compte déjà 3 vainqueurs en 5 produits en âge de courir.
 
George Richardot, Président de Saone-et-Loire Galop, coorganisateur de l’événement avec Galop Allier nous a donné ses impressions dès la fin du Chaser Day 2015 : « Nous avions une centaine de participants dont 56 2 ans et environs 40 poulains et pouliches foals. Comme d’habitude, pour des raisons variées, nous avions une quinzaine d’absents. Les éleveurs étaient contents de la journée car il y a eu beaucoup de transactions. Là à chaud, je ne sais pas encore exactement combien de lots ont été vendus ou loués. Ce qui est sur, c’est qu’il y a eu des foals de vendus, des 2 ans et beaucoup de femelles de placées. Nous avons réussi à faire venir pas mal d’entraineurs et de courtiers. Il y avait donc du monde pour acheter de chevaux de qualité. Nous proposions des ½ frères et soeurs de gagnants de groupes ou des filles de juments ayant performées à haut niveau. Ce concours se tenait vraiment dans la qualité.
 
D’ailleurs le niveau des pedigrees s’améliore d’années après années. Les éleveurs importants n’hésitent pas à amener leurs meilleurs papiers ce qui soutient bien évidemment le concours. Cela nous aide au niveau publicitaire comme par exemple ce lundi (15 juin 2015, ndlr) à Auteuil où deux gagnants Bon Augure et Buche de Noël, avaient chacun gagné leur lot respectif lors de la première édition du Chaser en 2013. Ces types de succès ne sont pas le fruit du hasard, c’est formidable. Cela prouve d’une part la qualité des chevaux amenés ici au concours et d’autre part que les juges ne s’étaient pas trompés en plaçant ces chevaux en tête.
 
Plus de 250 repas ont été servis à midi et hier durant la soirée, nous tournions à plus de 150 personnes. D’années en années, la mayonnaise prend entre les éleveurs et les acheteurs potentiels, c’était le but de cette manifestation où l’on mélange AQPS et PS dans la bonne humeur.
 
FS : Pourquoi avoir mélangé les AQPS et PS dans les foals?
« Il n’y a pas forcément beaucoup de différences entre foals AQPS et PS. Il y en a plus dans leur date de naissance. C’est un gros problème pour arriver à juger des foals au mois de juin quand il y en a qui naissent fin janvier et d’autres qui ont seulement 3 semaines. La difficulté du jury est là. On sait que les très jeunes poulains ont des aplombs plus ou moins stabilisés qui se redressent avec le temps. Tout ceci est complexe et cela peut porter à des commentaires sur les jugements. Je pense qu’il faut accepter le jeu quand on présente des chevaux de ce genre de concours. »
 
FS : Que peut-on améliorer ?
« Ce que je souhaite c’est que ce concours continue de s’inscrire dans un calendrier national. Il y a le Chaser Day, le Grand National de l’obstacle au Pin, il y a Decize évidemment et le Lion d’Angers. Le Chaser Day est maintenant ancré dans notre calendrier puisqu’il n’y a que très peu de courses d’obstacles à cette période de l’année. C’est un vrai concours reconnu. Cela commence à se savoir ! »
 
GALERIE PHOTOS
Les juges ont été impitoyables. De gauche à droite : Michel-Aymeric Bodard, Michel Parreau-Delhote, Tamara et Donatien Sourdeau de Beauregard ainsi que Xavier Leredde
Jean-Christian Raymond et ses ouailles. L'éleveur de Qualando a d'ailleurs remporté la 1ère section des foals femelles
Jean-Marie Prost, l'éleveur de Grand Crus et Gevrey Chambertin en discussion avec Philippe Peltier
Le match du championnat suprême des foals opposait deux alezans. Un fils de Noroit au premier plan et une fille de Falco au second
Philippe Ladroue
Seamus Murphy et Nicolas de Lageneste
George Richardot, l'éleveur des "de Cotte" et Président de Saone-et-Loire Galop
Sylvie Le Gall, Présidente de Galop Allier