Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Demain : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Arqana : 2 tops prices gagnent en débutant !

27/04/2016 - Ventes élevages
Vu que depuis la nuit des temps, et dans le monde entier à quelques rares exceptions près comme Nureyev, les top prices ont la facheuse tendance à ne plus jamais briller après leur sortie du ring, il faut souligner le coup de deux signé par Arqana avec deux lots vendus 1,2 M€ en août 2014 et 600.000 € à la breeze up 2015 qui viennent de gagner en débutant.


Fadillah, achetée 1,2 million d'euros, top price de la vente d'août 2014 Arqana ©DR
 

Voir le passage sur le ring de la pouliche Fadillah

 

Lorsqu'il a signé le bulletin vainqueur à 1,2 M€ en ce jour d'août 2014, Tony Nerses faisait retentir un coup de tonnerre sur le ring. Absent de la côte normande pendant près de 20 ans, le conseiller anglais qui a créé à Newmarket le haras de Blue Diamond Sud avec deux associés saoudiens, Saleh Al Omaizi et Imad Al Sagar, Tony Nerses décrochait l'une des dernières filles de Monsun, issue d'une très grande souche allemande, au nez et à la barbe des princes du Qatar et de Dubaï, voire des milliardaires australiens.

 


Tony Nerses avec les deux associés saoudiens ©DR

 

Pouliche racée voire nerveuse sur le ring, cette nièce de Samum et soeur de Seismos, élevée par l'Ecurie des Monceaux et le Haras de Saint-Pair, a été placée à l'entrainement chez William Haggas. Elle s'est imposée pour ses 1e pas le 23 avril à Haydock dans un maiden de 11 partants. Elle porte la même casaque d'Authorized, gagnant du Derby d'Epsom devenu un très bon étalon, et Araafa, triple gagnant de Gr.1 devenu un très mauvais étalon.

 


El Erayg ©APRH

 

Trois jours plus tard, le 26 avril à Maisons-Laffitte, c'était au tour du top price des Breeze Up 2015 de Saint-Cloud de se mettre à l'honneur. N'ayant pas couru bien qu'ayant été acquis 600.000 € par Al Shaqab dans une vente de 2 ans faisant déjà des bons canters, le pensionnaire de Francis Graffard nommé El Erayg s'est imposé dans une course de 3 ans inédits sur 1600 m grâce à un superbe coup de rein.

 

Voir le passage sur le ring du top price de la breeze up 2015 El Erayg

 

Reste à voir maintenant s'ils s'élèveront au niveau des black-type. Il leur faudra encore accomplir du chemin mais ils en ont déjà fait beaucoup plus que de nombreux prédécesseurs au titre difficile de top price d'une grand vente mondiale.