Aujourd'hui : Lexington, Kentucky
The October Sale
Aujourd'hui : Kill
Autumn Yearling Sale
Demain : Deauville
Vente de Yearlings d'Octobre
Demain : Kill
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle
Lexington, Kentucky - le 05/11/2019
The November Sale

BBAG 2016 : Mayfair s'offre une fille de Sea The Stars pour 500.000euros, le reportage complet

05/09/2016 - Ventes élevages
Entre Craon et son Grand Cross et le Kirghizistan, France Sire vous emmène également en Allemagne, à Iffezheim non loin de Strasbourg, à deux pas de Baden-Baden, de l’autre côté de la frontière. BBAG organisait vendredi 2 septembre son annuelle vente de yearling riche cette année de 236 lots. L’unique produit de Sea The Stars du catalogue a fait afficher le top price à 500.000€ payé par le sud africain Markus Jooste de Mayfair Speculators accompagné de son courtier Peter Doyle. Ce lot 173 a devancé trois produits de Soldier Hollow et deux de Maxios, un étalon de première production très prisé. Voir le reportage complet et les PHOTOS.

Le lot 173, une fille de Sea The Stars a réalisé le top price de la vente à 500.000€

 

Le marché a été fort et chaud, presque autant que la température de la salle des enchères située sous une coupole ressemblante à un sauna ! En 2016, le pourcentage de vendus a été le meilleur sur ces cinq dernières années de même que le chiffre d’affaires global (voir les statistiques).

 

Markus Jooste au centre aux côtés de Peter et Ross Doyle

 

C’est donc la fille du prouvé Sea The Stars qui a attiré les plus hautes enchères. Encore non nommé, ce lot 173 était présenté par l’agent Ronald Rauscher pour le compte de la famille Schubert, propriétaire de Gestüt Ebbesloh. Cette sœur du gagnant de Gr.1 Empoli (Preis von Europa) a fait tomber le marteau à 500.000€ en faveur de l’investisseur sud-africain Markus Jooste, un éleveur-propriétaire de plus en plus impliqué en Europe. Depuis quelques années, accompagné de ses agents Peter Doyle et Derek Brugman, l’homme propriétaire de Steinhoff International, la deuxième plus grande affaire mondiale dans l’ameublement, réalise des achats à coup de millions notamment à Arqana sous le nom de Mayfair Speculators. Ce dernier a ainsi battu John McCormack, sous enchérisseur, sur ce lot 173. A la fin de la journée, Peter Doyle nous a appris que la fille de Sea The Stars sera entrainée en France par André Fabre.

A ce jour, Mayfair possède 8 chevaux à l’entrainement chez André Fabre dont le 3 ans Craven’s Legend payé 1.100.000€ yearling, le fils de Frankel et Straight Lass de 2 ans acheté 400.000€ ou encore une fille de Sea The Stars âgée de 3 ans payée 700.000€ yearling. Souvent en pleine propriété, les chevaux de Mayfair sont également partagés en association avec Susan Magnier, Michael Tabor, Derrick Smith (Coolmore) ou encore avec Teo Ah King

 

La fille de Sea The Stars sera entrainée par André Fabre

 

Nicolas Clément entraine lui aussi pour Mayfair. Il a actuellement 3 de leurs chevaux dans ses écuries dont The Juliet Rose qui avait offert au propriétaire un premier succès de groupe en France, cette année dans le Prix de Royaumont. Cet autre entraineur cantilien entrainera 2 des 7 achats de Mayfair. Markus Jooste a en effet signé 7 bulletins au cours de cette vente de yearlings BBAG 2016 dont le lot 156, un fils de l’étalon de première production Maxios acheté 240.000€. Ce fils de Waldtraut (Oasis Dream), gagnante de Listed, placée du Preis der Diane (Gr.1), des 1000 Guinées Allemandes (Gr.2) est le frère de Wookid qui fut le top price de cette même vente en 2015, acheté 400.000€ par Bertand Le Metayer pour Cheik Mohammed Bin Khalifa Al Thani (actuellement à l’entrainement chez Alain de Royer-Dupré).

 

John O'Kelly était au micro pour la vente de Woodmax, un fils de Maxios acheté 240.000€

 

Ce lot 156 nommé Woodmax a été élevé par Gestüt Brümmerhof, les éleveurs de Danedream à savoir Gregor et Julia Baum. Notons que Chris Richner a été l’un des sous-enchérisseurs sur ce fils de Maxios mais le courtier suisse a stoppé les enchères à 200.000€.

Les fils de Soldider Hollow ont toujours la cote. L’étalon appartenant à Helmut von Finck a placé l’une de ses filles sur la deuxième place du podium des tops prices ainsi que deux de ses fils en 3ème et 4ème position. Le lot 171 a ainsi été vendu 300.000€. Présenté par Gestüt Röttgen, la pouliche nommée Egoistin est une sœur d’El Loco et Elora Princess, respectivement placés de groupe et de Listed. Leur tante Enora avait remporté le Preis der Diana en 2010 pour la casaque de ses éleveurs. C’est un autre grand éleveur allemand, Mannfred Ostermann (Gestüt Hof Ittlingen) qui a signé le bulletin vainqueur via son agent Jamie Railton.

 

Voici la fille de Soldier Hollow et Elora, deuxième top price de la vente à 300.000€

Manfred Ostermann au cenre ne s'attendait pas à payer la pouliche si cher ! Elle ira à l'entrainement chez Peter Schiergen (à gauche). Jamie Railton, qui a signé le bon est à droite

 

Un peu plus tôt dans l’après-midi, le lot 157 a été vendu 250.000€ adjugé au très reconnaissable Jeremy Brummitt, portant toujours son chapeau à la « Crocodile Dundee ».  Le courtier anglais n’a pas voulu révéler le nom de l’acheteur mais le poulain nommé Winston ira probablement à l’entrainement en Angleterre. Il s’agit du premier foal de Wildrossel, une fille de Dalakhani, multiple placée de groupe et de Listed outre-Rhin ainsi qu’en France. Cet autre représentant de Gestüt Röttgen est un neveu de Wild Coco, lauréate des Park Hill Stakes (Gr.2), des Lillie Langtry Stakes (Gr.3) et dauphine de Trêve dans le Prix Vermeille (Gr.1) 2013.

 

Winston, un fils de Soldier Hollow acheté 250.000€...

... et son acheteur Jeremy Brummitt. On a retrouvé Crocodile Dundee

 

Gestüt Schlenderhan, le haras du Baron Georg von Ullman, le quatrième top price à 240.000€. Cet autre fils de Soldier Hollow portant le lot 161 et nommé Accensus a été acheté par le Hong Kong Jockey Club représenté par le sympathique Mark Richards. Frère de 3 lauréats de Listed, neveu d’Arcadio (Gr.2, placé de Gr.1), ce poulain présentait toutes les caractéristiques du marché hongkongais selon Mark Richards : avoir un poulain athlétique et qui fait ressortir de la vitesse. L’acheteur nous a ensuite indiqué que ce poulain est le troisième fils de Soldier Hollow acheté à BBAG par le Hong Kong Jockey Club ; non pas d’affilé puisqu’il y a eu un autre achat entre temps, un fils de Mamool.

 

Accensus, un autre fils de Soldier Hollow acheté 240.000€ par le Hong Kong Jockey Club

 

Ce lot 161 sera débourré et pré-entrainé en Angleterre et ne repartira pour Hong Kong qu’au mois de mars 2018 au plus tard. Peut-être suivra-t-il les traces de Bullish Smart, un fils de Soldier Hollow et ancien achat BBAG qui a réalisé de bonnes performances à Hong Kong Kong.

 

Mark Richards du Hong Kong Jockey Club

 

Les fils de Maxios se sont également bien vendus. Le cas du lot 156 nommé Woodmax a déjà été cité plus haut, passons au lot 56 nommé Wild Max. Présenté par Gestüt Brümmerhof, ce poulain frère de Wildpark (Listed), neveu de Wake Forest (Man O’War Stakes Gr.1) de la famille de Waldpark et Masked Marvel a été acheté 220.000€ par Australian Bloodstock via Ronald Rauscher qui nous a déclaré que ce poulain ira à l’entrainement chez Andreas Wöhler. Les intérêts australiens possèdent déjà Protectionist, le lauréat 2014 de la Melbourne Cup, candidat au prochain Prix de l’Arc de Triomphe et déjà entrainé par Andreas Wöhler. En 2014 et 2013, cette casaque australienne avait remporté deux éditions du Prix Royal Oak (Gr.1) avec Tac de Boistron, un ancien représentant d'Alain Lyon.

 

Wild Max, un fils de Maxios acheté 220.000€ par Australien Bloodstock restera à l'entrainement en Allemagne chez Andreas Wöhler

Ronald Raushcer a signé le bulletin de Wild Max mais il était aussi et surtout le consigner du top price à 500.000€

 

Après une carrière de course riche notamment de succès de Gr.1 dans le Prix du Moulin de Longchamp et le Prix d’Ispahan, Maxios a été syndiqué et appartient désormais à un groupement de propriétaires, éleveurs irlandais et anglais mais aussi à ses éleveurs, la famille Niarchos et à son hôte Gestüt Fährhof (Andreas Jacobs). Aujourd’hui étalon dans ce haras, Maxios est l’unique fils de Monsun faisant la monte en Allemagne.

 

Alan Cooper, le manager des intérêts hippiques de la famille Niarchos était venu à Baden avec Jonathan Pease, l'entraineur de Maxios

Le voici avec Andreas Jacobs au moment de placer les enchères sur le lot 133

 

L’étalon a été soutenu au cours de cette vente par la famille Niarchos et Andreas Jacobs qui ont notamment acheté en association le lot 133 présenté par Gestüt Etzean, une pouliche nommée Mystic Sunshine, au nez et à la barbe de Meridian International. Le bulletin final a été signé par Alan Cooper, manager des intérêts hippiques de la famille Niarchos, pour 130.000€. Ce dernier nous a confié que l’étalon a sailli dès ses débuts plus de 100 juments par saison de monte et 110 exactement en 2016. Après avoir voulu le diriger sur les épreuves classiques, son entourage avait finalement changé leur fusil d’épaule et a orienté Maxios sur les épreuves sur le mile ou sur les distances avoisinantes. Alan Cooper a signalé qu’il a sailli principalement des juments de distances intermédiaires mais que la famille Niarchos lui a également envoyé Freedonia, une gagnante du Prix de Pomone (Gr.2) sur 2500m.

 

Mystic Sunshine, fille de Maxios achetée 130.000€

 

 

 

Jour de quasi caniculaire, il faisait très chaud à Baden

Plusieurs français avaient fait le déplacement notamment Matthieu Gouesnard du Haras d'Ombreville, Pierre Boulard entourés de Peter Schiergen et Manfred Hofer

François Belmont et Andreas Putsch sous sa casquette

John McCormack, sous enchérisseur sur le top price à 500.000€

L'ancien joueur de football Klaus Allofs, ayant officié dans les clubs de Marseille, Bordeaux, Dusseldorf, Bremen, Cologne est également propriétaire de chevaux de course. Il a acheté plusieurs lots

Peter Doyle, Janet Leve Ostermann (la femme de Manfred Ostermann, voir plus haut) et l'entraineur allemand officiant en Norvège Wido Neuroth. Le premier a acheté lot 63, Caesara, une fille de Pivotal élevée par Janet Ostermann, propre soeur de Calyxa (Gr.3). La pouliche sera entrainée en Norvège. Le duo Doyle - Neuroth avait déjà acheté une fille de Pivotal, Angel Love, il y a 2 ans à ces mêmes ventes. Cette dernière réussie bien actuellement en Norvège

Le baron Georg von Ullman