Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Vente de l'Arc Arqana 2016 – Bilan : Toulifaut et Spain Burg, 2 pouliches millionnaires

02/10/2016 - Ventes élevages
La vente de l’Arc Arqana 2016 s’annonçait exceptionnelle et les résultats n’ont pas démentis les attentes. Pour la deuxième année consécutive, deux lots ont dépassé le million d’euros. Deux pouliches de 2 ans gagnantes de groupe : Spain Burg achetée 1.5 million d’euros et Toulifaut vendue pour 1.9 million d’euros, le tout en plein cœur de Chantilly. Cette vacation 2016 s’est en effet tenue dans la cour Pharis, les écuries de Robert Collet. Voir tous les résultats, photos, différés et anecdotes.

Voir les moments forts de la Vente de l'Arc Arqana 2016 en vidéo

 

VOIR les RESULTATS COMPLETS et les DIFFERES ©APRH

 

Voir les statistiques de la vente

 

Si Toulifaut, lot 25, était absente physiquement sur le ring, et pour cause elle court le Prix Marcel Boussac ce dimanche 2 octobre, son nom a été prononcé à maintes reprises dans les coulisses. Depuis 10 jours, la fille de Frankel se présentait comme l’un des tops si ce n’est le top price de la vente. Alors qu’elle portait le lot 25, une wild card, les enchères ont commencé à 300.000€. Invaincue en  trois sorties chez Jean-Claude Rouget, Toulifaut restait sur sa victoire dans le Prix d’Aumale (Gr.3).

 

Toulifaut, le matin à l'entrainement, vendue 1.900.000€ ©ZuzannaLupa

 

Emmanuel de Seroux (Narvick International) a eu le dernier mot dans la bataille d’enchères à 1.900.000€ pour le compte du japonais Katsumi Yoshida (Northern Farm). Interrogé sur l’avenir de la pouliche, Emmanuel de Seroux nous a confirmé que celle-ci sera bien au départ du « Marcel Boussac », le Critérium des Pouliches (Gr.1) dont elle sera sans doute la favorite. Achetée principalement pour son pedigree, Toulifaut ne pourra cependant pas être entrainée au Japon. Elle pourra en revanche y courir mais uniquement dans des courses internationales sur invitation. Quoi qu’il en soit, Toulifaut sera poulinière au Japon. A l’instar de son frère Teruya (Shadai Farm), Katsumi Yoshida est un spécialiste des achats des pouliches au pedigree de rêve. Les premiers produits de celles-ci se vendent généralement à prix d’or aux « Select Sales » de la JRA soit en tant que foals soit en yearlings. L’avenir de Toulifaut semble donc déjà tout tracé.

 

Spain Burg, vendue 1.500.000€ ©APRH

 

Revoir la vente de Spain Burg en vidéo

 

Deuxième top price de cette vente, le lot 8. La pouliche de 2 ans Spain Burg, déjà gagnante du Critérium du Bequet (Listed) cet été sur l’hippodrome de La Teste venait de récidiver le 23 septembre dernier en remportant avec brio les Rockfell Stakes (Gr.2) à Newmarket au nez et à la barbe de quelques unes des meilleures pouliches anglaises. La représentante de la casaque de Roberto Cocheteux Tierno, un propriétaire espagnol, et de Xavier Thomas Demeaulte a été achetée par un propriétaire américain, Dean Reeves qui a battu Michel Zerolo sur une enchère finale à 1.500.000€.

 

Dean Reeves au centre salué par Freddy Powel ©APRH

 

Dean Reeves achetait là son premier cheval en Europe. Il a déclaré après son emplette que Spain Burg ira courir la Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf pendant le week-end de la Breeders’ Cup à Snta Anita début Novembre. Il n’a en revanche pas cité le nom du futur entraineur mais Dean Reeves travaille beaucoup avec Kathy Ritvo qui entrainait déjà Mucho Macho Man pour la casaque de Dean et sa femme Patti Reeves sous l’entité Reeves Thoroughbred Racing, une entreprise lancée en 2009 et basée en Georgie.

Lauréat de la Breeders’ Cup Classic 2013 à Santa Anita, Mucho Macho Man a été acheté à l’âge de 2 ans par Dean Reeves alors que le cheval venait de débuter à Calder. Un jour, le téléphone du propriétaire sonne. Au bout du fil, son entraineur le somme de regarder une course de 2 ans à Calder et son lauréat Gourmet Dinner et insiste pour que Dean achète le vainqueur. Après avoir regardé la course, Dean lui répond «  Prends-moi pour un fou mais je ne vais pas acheter le gagnant plutôt le deuxième ! ». Ce fameux deuxième portait le nom de Mucho Macho Man qui sera plus tard 3ème d’Animal Kingdom dans le Kentucky Derby. Il gagnera également les Awesome Again Stakes  (Gr.1) à 5 ans.

 

Thewayyouwish, vendu 625.000€ à Gérard Larrieu ©APRH

 

En fin de vente, le lot 44 a été l’objet d’une très très…très longue bataille d’enchères dont est sorti vainqueur Gérard Larrieu de Chantilly Bloodstock. Acheteur du poulain Thewayyouwish, un des rares bons produits de Thewayyouare, ce dernier nous a déclaré que le poulain partira pour le Qatar afin d’y être entrainé par Jassim Al Gazali pour le propriétaire de The Blue Eye et Dubday.

 

Revoir la vente de Thewayyouwish en vidéo

 

Thewayyouwish sera destiné à courir le Derby du Qatar. Ce gagnant de la Coupe de Marseille (Listed) début septembre cette année pour la casaque de Claudio Marzocco avait été acheté à l’aimable l’an passé à Charley Lauffer. Pour l’anecdote, The Blue Eye, qui a un véritable œil bleu, avait été acheté 400.000€ à cette même vente de l’Arc en 2014. Depuis, ce fils de Dubawi a remporté l’Emirs Trophy, la meilleure course de pur-sang anglais au Qatar.

 

Sweet Charity a été vendue par Nicolas Clément pour 450.000€ ©APRH

 

Le 4ème top price de la vente, le lot 5, est revenu à la pouliche de 3 ans Sweet Charity. La fille de Myboycharlie a été vendue avec son engagement dans les E.P. Taylor Stakes (Gr.1) à Woodbine au Canda, une course qu’elle disputera (éventuellement) pour son nouveau propriétaire Hronis Racing, déjà propriétaire des gagnants de Gr.1 Stellar Wind, Hard Aces, Iotapa, Lady Of Shamrock ... ou encore des très bons et anciens français Talco (Gr.1) et Vagabond Shoes (Gr.2). Sweet Charity, la fille de Myboycharlie récente lauréate du Prix de Liancourt (Listed) a été achetée 450.000€ par Lane’s End Bloodstock.

 

Revoir également la vente de Sweet Charity en vidéo

 

 

Mango Tango a été vendue 400.000€ par Pascal Bary ©ZuzannaLupa

 

Au 5ème rang des tarifs les plus importants, deux chevaux ont été vendus pour 400.000€. Le lot 17, Mango Tango, une fille de Siyouni qui venait de se classer 4ème du Prix de Royallieu (Gr.2) l’après-midi même à Chantilly a attiré les enchères du Qatar, pays dans lequel il sera dirigé vers les Oaks locales. Le lot 22 a été vendu au même tarif, il s’agit de Banzari, une fille de Motivator achetée par James Delahooke pour Bobby Flay, un célèbre chef cuisinier aux Etats-Unis où il est propriétaire de plusieurs restaurants à New York, dans le Connecticut, à Atlanta City, à Las Vegas, aux Bahamas, … Egalement animateur télé, spécialité cuisine, Bobby Flay est également propriétaire de la chaîne Bobby’s Burger présente dans 11 Etats. Il travaille avec les entraineurs Todd Pletcher, Steve Asmussen, Bill Mott. A l'instar de l’autre américain Dean Reeves, l’acheteur de Spain Burg, Bobby Flay achetait son premier cheval en France. Banzari, restait sur une victoire dans La Coupe de Maisons-Laffitte (Gr.3) pour le jeune entraineur Henri-François Devin et la casaque de Rebecca Hillen. La jument courra les E.P. Taylor Stakes, course dans laquelle elle croisera peut-être Sweet Charity.

 

Note : Vedevani, le fils de Dubawi et Vadawina, était inscrit à cette vacation mais a été décalré absent par les Aga Khan Studs puisqu'il court le Prix de l'Arc de Triomphe ce dimanche. En revanche, il sera proposé à la vente la semaine prochaine sur le site www.arqanaonline.com.

 

GALERIE APRH

L'hôte chez lequel s'est passée la vente, Robert Collet à droite


On en parle dans l'article