Aujourd'hui : La Teste
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale

Breeze Up Arqana 2017 - bilan : un top historique à 1.400.000 euros !

13/05/2017 - Ventes élevages
Et bim ! Le record historique de la vente Breeze Up d’Arqana a été pulvérisé ce vendredi 12 mai 2017. Kerri Radcliffe n’a pas hésité à déboursé 1.400.000€ pour un fils de Street Sense qui avait été acheté pour seulement $15.000 yearling ! Retour sur cette folle journée à travers le bilan, les anecdotes, photos, vidéos et différés.
 
VOIR LES RESULTATS COMPLETS ET DIFFERES
 
Jamais autant d’argent n’avait été dépensé pour la vente Breeze Up d’Arqana. Imaginez-vous, en 2007, l’agence de vente avait dépassé pour la première fois le cap des 3.000.000€ de chiffres d’affaires pour cette vente. Le prix moyen était de 32.910€. C’était visiblement une autre époque. 10 ans plus tard, même si le pourcentage de vendus ne restera pas dans les annales (à 74,19%), tous les autres indicateurs ont été largement récompensés par les efforts des équipes d’Arqana. Le prix moyen est ainsi passé à 140.174€ contre 110.174€ en 2016 (1ère année où ce chiffre dépassait les 100.000€) ; le prix médian n’a jamais été aussi haut à 86.000€ et pour finir, le chiffre d’affaires a grimpé à 12.948.000€ (10.496.500€ en 2016) dépassant également la barre des 10.000.000€ pour la deuxième fois de son histoire.
 
Voir les moments forts de la journée et les interviews des principaux acheteurs et vendeurs de cette Breeze Up Arqana 2017
 
Ces chiffres extraordinaires ont largement été boostés par un top price du même genre. C’est ainsi que le lot 35 a été acheté 1.400.000€ par Kerri Radcliffe pour le compte de Phoenix Thoroughbreds, une société basée au Luxembourg qui avait déjà acheté plusieurs "gros lots" aux Breeze Up 2017, aux Etats-Unis ainsi qu’aux Craven Sales Newmarket. D’ailleurs, lors du 2 e jour de cette vente, Kerri Radcliffe avait signé plusieurs bons à 6 chiffres dont un à 350.000 guinées (437.500€) pour un fils de Youmzain (relire l’article). L’acheteuse est la femme de l’entraineur Jeremy Noseda, l’homme de Fleeting Spirit, Araafa, Simply Perfect, Sixties Icon, … Le fils de Street Sense, le top price du jour, sera entrainé par ce dernier.
 
Voir la vente du fils de Street Sense acheté 1.400.000€
 
Kerri Radcliffe s’est tout de même offert le luxe suprême de battre l’équipe de Coolmore, les sous-enchérisseurs du fils de Street Sense, représentée par Paul Shanahan. Godolphin était un autre enchérisseur du poulain. Et l’entité de Cheikh Mohamed Al Maktoum n’est pas étrangère à la naissance de ce poulain. Pourquoi ? Godolphin est ni plus ni moins que l’éleveur du poulain et l’avait vendu, tenez-vous bien, $15.000 yearling à Keeneland ! 8 mois plus tard, de l’autre côté de l’Atlantique, Godolphin était monté jusqu’à 850.000€ pour à la finale racheter le poulain mais Kerri Radcliffe a eu les reins solides.
 
Kerri Radcliffe et son nouvel achat avec le vendeur Willie Browne. Jim McCartan, un de ses amis avait acheté le poulain yearling
 
Le vendeur de ce top price historique est Willie Browne de Mocklershill qui connait bien les tops. En 2014 à Tattersalls, l’irlandais avait vendu le record européen pour un cheval de Breeze Up. Il s’en est fallu de peu pour le battre en 2017 puisque le record est toujours d’actualité. Il était et restera pour l’heure fixé à 1.150.000 guinées (soit 1.467.000€). Kerri Radcliffe, l’ancienne femme de Kieren Fallon (voir les photos), est elle aussi habituée aux tops. En 2008, elle avait déjà acheté le top price de la Craven Breeze Up à Newmarket pour 540.000 guinées, une femelle par Mr Greeley présentée par … Mocklershill.
Côté pedigree, ce top price historique est un pur produit Godolphin. Son père Street Sense fait la monte à Jonabell Farm (base de Darley aux Etats-Unis) à $45.000 la saillie en 2017. Sa mère Mystic Melody (Seattle Slew) est née aux USA en 2000. Elevée par Gainsborough Farm (l’entité d’élevage du regretté Maktoum Al Maktoum), elle avait été entrainée en France par André Fabre pour son éleveur et avait remporté le Prix Coronation (Listed) et s’était placée à l’arrivé des Gr.3 Prix des Réservoirs et Prix Vanteux. Elle sera plus tard la sœur du lauréat de Gr.1 Alpha (Bernardini) pour Godolphin. Ce dernier est aujourd’hui étalon dans l’Etat de New York.
 
Siyouni en force
 
Voir le passage sur le ring du lot 50, une fille de Siyouni vendu 650.000€ à Shadwell
 
Si le top price est issu d’un étalon américain, le français Siyouni peut avoir la tête, l’encolure, haute. Il est le père des 2e et 3e tops de la journée. Il y a tout d’abord le lot 50 acheté par Angus Gold représentant Shadwell. Cette femelle sera entrainée par Jean-Claude Rouget qui avait vu la pouliche avant la vente et qui lui avait vivement recommandé de la choisir. Elevée par Patrick de Watrigant, cette pouliche avait été achetée yearling 75.000€ en août dernier par Con Marnane de Bansha House Stables qui la présentait aujourd’hui. Il s’agit du 2e produit d’une fille de Choisir, Reech Band. Cette dernière avait été élevée par Prime Equestrian mais avait couru sous la casaque de Patrick de Watrigant et l’entrainement de Damien. A 3 ans, la petite-fille de Giant’s Causeway s’était placée à 3 reprises de Listed.
 
Voir la vente du lot 44, un fils de Siyouni vendu 550.000€ à Godolphin
 
Le 3e top a été pour le lot 44. Un mâle cette fois de Siyouni et Ponte di Legno (Sinndar). Présenté par Church Farm & Horse Park Studs avait d’abord été vendu par ses éleveurs, le Haras d’Ellon et Jedburgh Stud, yearling pour 125.000€ (à Margaret O’Toole) à la vente v.2. en août 2016 puis revendu 550.000€ à Godolphin. Richard O’Gorman, représentant la casaque bleue roi, a signé le bon et a battu David Redvers accompagné de Cheikh Fahad Al Thani, les sous-enchérisseurs. Ce poulain est un petit-fils de la sprinteuse et gagnante de Gr.1 Porlezza, de la famille de Pontenuovo, Ponte Vespucci, Ponte Tresa, Pornichet, Pont Alexandre … bref une famille fondée par Paul Hilger.
 
Si Siyouni était l’étalon le plus représenté parmi cette vente avec 12 sujets, il n’en reste pas moins qu’il a été l’étalon tête de liste en terme de chiffre d’affaires devant Street Sense, Kendargent, Choisir, Zoffany et Style Vendôme qui ont beaucoup fait parler d’eux.
 
Kendargent, un mot magique
 
Ce fils de Kendargent et Bugie d'Amore a été vendu 470.000€ à Stephen Hillen ©APRH
 
L’étalon du Haras de Colleville est responsable du lot 95 acheté 470.000€ par Stephen Hillen accompagné de Richard Hughes qui ont battu le Hong Kong Jockey Club. L’ancien top jockey sera le futur entraineur du poulain. 2e produit de la bonne Bugie d’Amore (Rail Link), ce poulain avait été acheté par Brendan Holland de Grove Stud, qui se retrouvait aujourd’hui à la place du vendeur, pour 155.000€ à la vente de yearlings d’octobre. Le Haras de Saint-Pair, éleveur du poulain avait acheté sa mère à l’amiable après une belle carrière transalpine où elle avait remporté le Premio Dormello (Gr.3), l’équivalent italien du Prix Marcel Boussac. A 3 ans, elle avait donc changé de propriétaire et Andreas Putsch l’avait placée chez Alain de Royer-Dupré pour qui elle fut plusieurs fois à l’arrivée de Gr.3.
 
Vive la Mayenne
 
Jamais un fils de Style Vendôme ne s'était vendu si cher, en l'occurence à 400.000€. Il s'agit du lot 4 ©APRH
 
Terminons les anecdotes sur deux lots achetés 400.000€. Il y a tout d’abord eu le lot 4 présenté par Grove Stud, un fils de Style Vendôme, neveu du classique Irian, cousin de la très bonne Spectre acheté par Shadwell puis le lot 113. Ce dernier a grandi en Mayenne, à Louvigné, chez son éleveuse Sophie Boulin Redouly, écrivaine et éleveuse ! Celle-ci avait déjà élevé Dandy d’Arcis, un fils de Silver Frost placé de Listed chez Alain Couetil, le frère de ce lot 113. Petit-fils de Diamilina, cousin de Capri, de la proche famille de Diamond Green, ce lot 113 avait été acheté yearling 55.000€ par ITS Bloodstock (Sébastien Le Forban). Willie Browne de Mocklershill, l’homme du jour l’a revendu 4000.000€ à Mandore International Agency officiant pour le compte d’Al Shaqab.
 
Les tops du jour par chiffre d'affaires

On en parle dans l'article