Demain : Doncaster
Breeze Up Sale
Cheltenham - le 26/04/2019
Cheltenham April Sale
RDA Building, Canterbury Agricultural Park - le 29/04/2019
South Island Sale
Punchestown - le 02/05/2019
Punchestown Sale
Newmarket - du 02/05/2019 au 03/05/2019
Guineas Breeze-Up Sale & Horses in Training Sale
Château-Gontier - le 04/05/2019
Point to Point : la course aux clochers

Elevage Arqana 2017 - J2 : en nouvel hommage à la Marquise

11/12/2017 - Ventes élevages
Un foal de Starsplangledbanner élevé par la Marquise de Moratalla a fait tomber le marteau à 165.000€ lors de cette vacation du dimanche, soit le top price vendu par ACF Elevage. Voir les détails des tops, les anecdotes, résultats complets, différés, interviews et vidéos.
 
 
RESULTATS COMPLETS ET DIFFERES DU JOUR 2
 
 
A l’issue d’une première journée de la Vente d’Elevage marquée par une activité frénétique, de nombreux sous-enchérisseurs ont trouvé l’occasion de remplir leurs ordres d’achat ce dimanche. Le  pourcentage de chevaux vendus a progressé de pas moins de 10 points pour atteindre 82% tandis que le chiffre d’affaires s’établit à 5.708.500€, en hausse de 13%. Le prix moyen de 28.543€ observe une croissance de 4%. Le volume d’enchères des deux premières journées dépasse déjà de 18% le total des 4 journées de l’édition précédente.
 
La section des foals a connu une progression particulièrement marquée de ses indicateurs par rapport à 2016. Sur les 94 poulains et pouliches présentés aujourd’hui, 86% ont été vendus contre 67% l’an dernier. Ils ont réalisé un prix moyen de 29.179€ soit une hausse de 5%. Quatre d’entre eux ont été achetés 70.000€ et plus, contre un seul l’an passé.
 
 
 Voir la vente du fils de Starsplangledbanner, top price à 165.000€
 
Venu pour la première fois à Deauville, Peter Morgan, propriétaire de Carmel Stud, a jeté son dévolu sur un poulain par Starspangledbanner (VOIR SON PEDIGREE). Présenté par l’entité d'élevage d'Alban Chevalier du Fau, ACF Elevage, il existe également ACF Equine pour le débourrage, pré-entraînement, pour le compte de l'élevage de feu la Marquise de Moratalla, le foal est issu de la placée de Listed Torentosa , qui n'est autre qu'une demi-sœur du lauréat du Gr.1 Derby d'Epsom cette année Wings Of Eagles. Peter Kelly (Emerald Bloodstock), qui enchérissait pour le compte du pinhooker anglais, a signé le bon à 165.000€.
« Nous essayons d'acheter un ou deux foals par an pour les revendre yearlings et le marché est très fort cette année donc nous sommes contents d'avoir eu celui-ci », a commenté Peter Morgan« Il correspond parfaitement à ce que nous recherchions et nous sommes impatients de le ramener à la maison. »
 
 
 Peter Morgan, qui n'est pas le mari de Michèle Morgan, a vu 2000 foals cette année pour n'en acheter qu'un à la finale !©ZuzannaLupa
 

Janine Gandy, d'ACF Elevage et le top price au box

Torentosa, la mère du top price, a été élevée par le Haras de Montaigu qui l'avait vendu yearling 160.000€ à l'Agence FIPS en août 2009. Cette fille d'Oasis Dream s'était ensuite placée de Listed sous l'entraînement d'Alain de Royer-Dupré avant d'être conservée par sa propriétaire. Elle a commencé sa nouvelle carrière de poulinière à Montaigu puis l'a poursuivie en Anjou chez Alban Chevalier du Fau qui s'occupe de toute la partie élevage. Avant le début de la vente ce samedi, Eric Hoyeau, Président d'Arqana s'était exprimé : " Je souhaitais honorer la mémoire de Madame La Marquise de Moratalla dont la sépulture a lieu ce jour, une grande dame des courses et de l'élevage, fidèle à Deauville, dont la casaque aimée de tous a brillé dans toutes les disciplines ".
 
 
Le fils de Starspangledbanner. Champion sprinter, Starspangledbanner (Choisir) a connu de graves problèmes de fertilité en début de carrière d'étalon. Des problèmes aujourd'hui derrière lui. Le cheval fait la monte à Coolmore ©APRH
 
 
Le marché des foals a été soutenu, comme avec la vente du lot 321 adjugé 75.000€ à Paul Nataf. Présenté par le Haras de Montaigu, ce fils du très populaire Acclamation est le troisième produit de la placée de Listed Regina Mundi (VOIR SON PEDIGREE). Ce poulain était présenté sur le ring pour " dissolution d'association " entre ses deux éleveurs, Rathbarry d'un côté, là où est stationné son père et San Paolo Agri-Stud de l'autre. C'est un client italien de Paul Nataf qui a eu le dernier mot, peut-être Enrico Ciampi?
Un autre foal a lui aussi fait tomber le marteau à 75.000€. Présenté par le Haras du Buff, ce poulain issu de la première production du gagnant des 2000 Guineas Night Of Thunder, a été acheté par Jamie Railton. il provient de la famille de Covert Love, championne à 3 ans en France et du quadruple gagnant de Gr.1 Designs On Rome, ex vainqeur de la Hong Kong Cup.
D'autres foals se sont également vendus pour 72.000€ pour un fils de Siyouni présenté par Coulonces Sales ; un fils de Dabirsim présenté par le Haras des Granges parti pour 66.000€ ...
L'effet Dabirsim est extraordinaire puisque 6 de ses autres foals se sont vendus pour plus de 50.000€ comme un fils de Hieroglyph élevé et présenté par Jean Biraben, acheté 62.000€ par Hubert Guy ou encore un fils d'Alloway acheté 57.000€ par Margaret O'Toole. Ce dernier a été co-élevé par Olivier Piraud et le Haras des Embruns qui vendait le poulain.
 
 
La pouliche de l'Aga Khan Shemda a été achetée pour les mêmes propriétaires que Rosental. Cette ex Darley avait été achetée 77.000€ par Badgers en décembre 2015. VOIR LA VENTE DE SHEMDA
 
 
Shemda (VOIR SON PEDIGREE) fut la première de cette seconde journée à faire monter les enchères à 100.000€. Présentée par les Aga Khan Studs, cette fille de Dutch Art gagnante cette saison est une petite-fille de la lauréate du Prix de Diane Gr.1 Shemaka qui a notamment produit les black-types Shemima, Shemaya et Shemala. C’est au téléphone avec Freddy Powell que Tom Pritchard Gordon (Badgers Bloodstock) a eu le dernier mot à 100.000€ pour la pouliche de 3 ans. La jument Rosental mentionnée ci-dessus avait, après son achat par Badgers, gagné Listed en France sous l'entraînement de Luca Cumani. Shemda sera elle aussi entraînée par l'homme de Bedford House Stables à Newmarket.
 
Battue à plusieurs reprises au cours de la première journée, l’entité japonaise JS Company a remporté la bataille pour Salasie (VOIR SON PEDIGREE), une jument pleine de Wootton Bassett présentée par le Haras de Maulepaire. Les enchères sont montées à 90.000€ pour cette fille d’une sœur de Powerscourt et de Kind, mère du champion Frankel. Juste après avoir signé le bon, Keisuke Onishi a déclaré : « Elle est de la famille de Frankel et forcément ça nous plaît beaucoup ! Elle va rester en Europe pour pouliner et peut-être aller à Caravaggio ou No Nay Never avant de venir au Japon. »

 
Destination le Japon pour la 3e top price du dimanche. La jeune poulinière a été achetée 90.000€
 
 
Présentée par le Haras de Saint Arnoult, L'Acclamation (VOIR SON PEDIGREE) prendra quant à elle la direction de la Nouvelle-Zélande. Fille d’Acclamation et de la gagnante de Listed Lunaska dont est aussi issue la black-type Luna Royale, elle a été adjugée 82.000€ à Paul Monorey qui agissait pour le compte de Trelawney Stud, l’un des haras historiques de Nouvelle-Zélande.

On en parle dans l'article