Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 2
Demain : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Newmarket - du 18/10/2019 au 19/10/2019
October Yearling Sale - Book 4
Baden-Baden - du 18/10/2019 au 19/10/2019
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - du 23/10/2019 au 25/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 01/11/2019
Autumn Horses in Training Sale
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Osarus Yearlings 2019 - J1: Des hommes d'obstacle pour un top de plat !

03/09/2019 - Ventes élevages
 Amenée par Philippe Thiriet, Michel Larobe et Vincent Le Roy, le lot 75, soeur de Stable Genius et Aramhes par Bated Breath, a permis à un groupe d'amis que l'on voit plus dans l'obstacle de briller en plat. Elle a signé le top price à 105 000 euros du jour 1, achetée par Ghislain Bozo pour Christopher Head. Les jeunes étalons Sommerabend et Morandi se sont eux aussi illustrés, tout comme Marc Antoine Berghgracht et le Haras de l'Hotellerie, top acheteurs et vendeurs. Retrouvez le bilan en images et anecdotes. 

 

Le top price à 105 000 euros, fille de Bated Breath et soeur de Arahmes.

 

Avec un catalogue qui était d'une grande richesse pour ce cru 2019, la vente de yearlings OSARUS a affiché des statistiques stables pour le premier jour de vente, avec un prix moyen aux alentours de 20 000 euros, et 75 % de chevaux vendus. En milieu d'après midi, on attendait avec impatience le lot 75, fille de Bated Breath et Anjella, soeur de Stable Genius et du grand espoir Aramhes, impressionnant vainqueur pour ses 2 dernières sorties. (VOIR LE PEDIGREE) La particularité de Impulsion d'Allier était qu'elle était présentée par Vincent Le Roy, débourreur bien connu, en association avec Philippe Thiriet du Haras de Cercy et Michel Larobe, éleveur dans l'Allier. Nous vous avions compté l'histoire de cette pouliche, dont la mère a été achetée pour la modique somme de 13 000 euros, avant que ses produits s'illustrent. Quant à la saillie de Bated Breath, elle avait été gagnée à la fédération des éleveurs, et les 3 hommes cherchaient donc une jument de plat à mettre sur l'étalon de Juddmonte Farms, eux qui sont plus connus obstacle. Pari réussi pour le trio, puisque la pouliche a été achetée 105 000 euros par Ghislain Bozo, pour le compte d'un syndicat de propriétaire qui la placera chez Christopher Head, jeune entraîneur cantilien. La joie et l'émotion étaient bien présentes chez les 3 vendeurs, très fiers de leur "pinhooking". (lire l'article complet sur l'histoire de Impulsion d'Allier). 

 

 

 

Philippe Thiriet en direct pour voir le fruit de son association crever l'écran.

 

En marge de cette belle histoire, les étalons plutôt jeunes ont fait fort avec un poulain de Sommerabend, étalon au Haras de Saint-Arnoult,  chez Larissa Kneip, qui a été acheté 60 000 euros par Marc Antoine Berghgracht et Anthony Forde, sans doute pour le compte de la casaque Mouknass. Cet achat est un record pour un produit de Sommerabend, qui est en forme avec ses premiers 3 ans, et qui pourra compter à l'avenir sur son fils Wilbur, vendu aujourd'hui, cousin de la bonne Moonee Valley (prix des Réservoirs Gr.3).  L'autre belle affaire du jour est celle réalisée par Jean-Claude Rouget, qui a acheté 52 000 euros le neveu de Gold Charm (prix Petite étoile listed) par le jeune sire Morandi, représenté par ses premiers yearlings, et que le grand entraîneur a eu sous son aile. Le poulain était présenté par l'élevage de la Gagnerie, qui est sous la coupe de Joel Lemarié, le frère de notre cher Patrick Lemarié du Haras de Magouet ! Il n'a que 3 poulinières à la maison, et doit sans doute être très fier de ce résultat. 

 

Wilbur, le fils de Sommerabend vendu 60 000 euros.

 

voir le passage du fils de Morandi vendu 52 000 euros.

 

Top acheteur avec 7 lots pour un total de 243 000 euros, Marc Antoine Berghgracht a aussi craqué sur une fille de Charm Spirit, issue d'une soeur de Blue Canari et présentée par le très en forme Thierry Dalla Longa du Haras de Saint-Vincent. Quant au top vendeur, il s'agit du Haras de l'Hotellerie de Jean Pierre et Guillaume Garçon, qui ont en tout vendu 9 lots, dont un fils de Shaala, frère de la bonne Shahah (prix d'Aumale Gr.3), qui a été acquis 46 000 euros par Con Marnane. Le célèbre pinhookeur préparera bien sûr le poulain pour la prochaine édition de la Craven Breeze Up, à Newmarket, dans l'espoir de faire monter ses gains ! 

 

Le lot 121 par Charm Spirit, vendue 40 000 euros à MAB AGENCY.


 

Parmi les autres belles histoires, il y a celle du lot 56, fils de Sommerabend et Voodoo Charmer, acheté encore par MAB Agency pour 38 000 euros au Haras du Lieu des Champs de Richard Powell. Ce poulain  a été élevé par Sabrina Debargue, dont le mari était au lycée du Robillard avec Richard Powell ! Une belle histoire d'amitié récompensée par cette vente, la toute première du couple, qui avait acheté la mère une bouchée de pain ! Le domaine de L'étang d'Elise Drouet a aussi réalisé une belle vente en début de catalogue, avec le lot 4, une fille de Wootton Bassett achetée 40 000 euros par Laurent Benoit. Enfin, Chris Hirst, propriétaire anglais qui a des chevaux à l'élevage en France au Haras du Buff, a acheté pour 38 000 euros un fils de Milanais, propre frère de Damila (prix de Seine et Oise Gr3), qui était présenté par l'élevage Traou land de Jean Claude Ollivier. Le cheval restera en France à l'entraînement...

 

le lot 4 par Wootton Bassett, vendue 40 000 euros à Laurent Benoit.

 

Ainsi s'achevait la 1ère journée de vente OSARUS, placée sous le signe de l'amitié...Rendez-vous demain à 12h pour la suite !