Aujourd'hui : Timonium, Mayland
Midlantic Two Year Olds in Training
Aujourd'hui : Doncaster
Spring Store Sale
Demain : Doncaster
Spring HIT/P2P Sale
Fairyhouse - le 24/05/2019
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze-Up Sale
Ascot - le 30/05/2019
Cheltenham May Sale
Baden-Baden - le 31/05/2019
Frühjars Auktion
Ascot - le 04/06/2019
Ascot June Sale
Arcadia, Californie - le 05/06/2019
Santa Anita Two Years Old in Training

J-1 avant l'Anjou Loire Challenge : Kapville à l'entrainement chez Etienne Leenders

13/05/2015 - Evénements
Il a été le roi du cross avec Chriséti, inoubliable lion blanc, double vainqueur de l'Anjou Loire Challenge en 2012 et 2013. Etienne Leenders, passionné depuis toujours par cette discipline, prépare Kapville, son nouveau porte drapeau pour l'édition 2015 du cross le plus long du monde, le jeudi 14 mai au Lion d'Angers. Voir Kapville à l'entrainement la veille de la course avec Lise Hallopé et Arnaud Poirier.  

 

En 1981, alors tout jeune entraineur venant de s'installer à Tiercé, Etienne Leenders récupère un cheval réputé fou âgé de 4 ans, All Ready. Il s'impose pour sa 1e tentative, qui est aussi la 1e fois où son nom apparaît sur un programme, en haies sur 2800 m à Barbezieux. Il fera du petit cheval noir, qui ne supportait tout simplement pas de rester dans un box, un champion du cross, vainqueur du Grand Cross de Craon 1985 et lauréat de 17 courses, la dernière à l'âge de 13 ans au Lion d'Angers. Trois décennies plus tard, installé à Jarzé, Etienne Leenders a marqué l'histoire avec Chriséti, d'ailleurs fils d'April Night qui n'était autre que le neveu d'All Ready, le double lauréat de l'Anjou Loire Challenge et du Grand Cross de Craon. Même s'il est très difficile de trouver un successeur au héros mort au champ d'honneur à Craon en 2013, Etienne Leenders a façonné patiemment l'imposant Kapville, fils de Kapgarde portant la casaque Maggiar, qui a atteint le top niveau en 2014.

Dans le domaine des Landes, où il a commencé à entrainer il y a près de 30 ans et qu'il a acquis l'an dernier, Etienne Leenders peaufine les derniers préparatifs de Kapville (ici en tête), un sauteur tardif révélé sur le cross.

  

La mère Miss Eagle, déjà entrainée par Etienne Leenders, n'était pas bien bonne, et n'a rien produit de notable à part de Kapville, dont le début de carrière ne fut guère brillant. Arrêté lors de ses 2 premières sorties, fort tardives à l'automne de ses 4 ans, puis 4e à réclamer à Argentan, il a enfin gagné sa 1e course à 5 ans à Lignières avant de passer un cap sur le cross à 6 ans avec un doublé à Craon. L'année suivante, en 2014, il atteint le top niveau sous la selle de Wilfried Denuault, 3e de l'Anjou Loire Challenge de Posilox puis dauphin de Balthazar King dans le Grand Cross de Craon. Ce printemps, il a conclu 2 fois 2e, sur les 6000 m du Grand Cross de Fontainebleau derrière Toutancarmont, et sur les 5200 m du Lion d'Angers lors du Prix Henri Bourgeonneau, devancé de nouveau par Posilox.

 


Le matin, Kapville est monté par Grégory Denuault, le cousin de Wilfried Denuault, qui le suit ici en blouson bleu foncé et qui est le 1e jockey d'obstacle d'Etienne Leenders.


Dans l'Anjou Loire Challenge, il retrouvera les stars Toutancarmont et Posilox, mais affrontera aussi les vieux Quart de Linot, Phakos et Star de la Prise, le jeune Kick On restant sur 4 victoires, les femelles Ulodène et Roselaine, et enfin le nouvel anglais Any Currency. Il découvrira la France à l'âge de...12 ans mais vient de montrer qu'il était l'un des meilleurs de Cheltenham l'hiver dernier. Et "god knows" si les anglaises, surtout s'il y a un enjeu de 50.000 € au premier, savent s'adapter plus vite que tout le monde à toutes les situations tant qu'elles puissent devenir profitables !
 

Kapville profite de séances de massage avec une ceinture spéciale, prodiguées par Grégoire Leenders, le fils d'Etienne, son assistant et très prochainement son associé.