Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Demain : Kill
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

YOUMZAIN, nouveau film d'un étalon prometteur au Haras du Quesnay en 2016

21/11/2015 - Catalogue d'Etalons
 Voilà un cheval qui a réussi sans doute le plus dur : parvenir depuis la France à faire décoller ses 2 premières productions après avoir été une star des pistes. En effet, fameux combattant, Youmzain a déjà sorti des gagnants de black-type marquants. Vincent Rimaud le présente au Haras du Quesnay alors qu'il prépare sa saison de monte 2016.

  • Zf9qY8rT8ZU
  • gQ4XvmdN4tk
  • k_JIThJucgk
  • t4zdoEPOW6g
  • euUbqmmApPE

 
 
Ce qui est étonnant avec Youmzain, c'est la limpidité de son destin, et encore plus sa "midas touch", c'est à dire que tout ce qui s'en approche se transforme en or. Cet élève de Franck Dunne, cousin de Pilsudski et frère de Creachadoir par Sinndar, fut une super affaire aux ventes puisqu'il n'a été acheté que 30.000 guinées. A la fin de sa carrière, il aura donc pris plus de 100 fois plus de gains !!! Placé chez Mick Channon, après son acquisition par Gill Richardson pour le compte de Jaber Abdullah, il a gagné dès le mois d'août de ses 2 ans, puis sa 1ère listed en juillet de ses 3 ans dans le Barhain Trophy, son 1er Gr.2 dans les Great Voltigeur Stakes en août à York, puis il a conclu 2ème du Prix Niel de Rail Link avant de remporter son 1er Gr.1 en septembre de ses 3 ans dans l'Europa Preis à Cologne. La suite, on la connait...
 
 

Monté par Richard Hughes, Youmzain s'impose dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1)
 
 
Après avoir marqué les esprits en compétition, Youmzain, au Haras du Quesnay, a démontré avec ses 2 premières générations en course qu'il savait transmettre son talent. Lui qui savait tout faire et ne rechignait jamais à la tâche, tout comme son célèbre cousin Pilsudski d'ailleurs, Youmzain a accumulé la somme pharaonique de 4,3 millions d'euros de gains de 2 à 7 ans. Il ne courait quasiment que des Gr.1 et en a gagné 2, l'Europa Preis en Allemagne et le Grand Prix de Saint-Cloud en France.
 
Après tant d'efforts prodigués sur les pistes, Youmzain aurait pu avoir du mal à s'adapter à sa nouvelle vie d'étalon à 8 ans, comme cela est arrive souvent dans ce cas. Mais pour lui, aucun problème ! Il a sailli d'emblée comme s'il avait fait ça toute sa vie, et a assumé une liste de 130 juments dès la 1ère année. 
 
Donc, devenu étalon en France après sa 3ème place consécutive de 2ème dans le Prix de l'Arc de Triomphe, Youmzain a tout de suite été populaire avec plus de 130 juments dès la 1ère année. Après un 1er black-type en Allemagne avec un 2 ans, Nabhan, en 2014, Youmzain s'est distingué devant la Reine d'Angleterre en 2015 avec le succès de Suits You, 2 ans, dans une Listed à Royal Ascot. Quant à sa fille Sea Calisi, avant de conclure 2 fois 3ème de Gr.1 dans les Yorkshire Oaks et le Prix Vermeille de Treve, elle lui a offert à 3 ans son 1er Gr.2 dans le Prix de Malleret. Youmzain est proposé à 4000 € en 2016 au Haras du Quesnay.
 

 









 

 


On en parle dans l'article