ROUTE DES ETALONS J1/Equipe 1 : Croix Sonnet, Quesnay, Thenney, Colleville, Huderie, Bouquetot

21/01/2017 - Evénements
Couverts de plusieurs couches de manteaux, Yannick Leboeuf alias Jaja et Loïc Stecher surnommé La Miche sont des deauvillais d'un jour. Ils parcourent en effet les Haras de la Croix Sonnet, le Haras du Quesnay, le Haras du Thenney, le Haras de Colleville, Haras de la Huderie, Haras du Bouquetot en ce samedi 21 janvier, premier jour de la Route des Étalons 2017. Voir les FILMS et GALERIE PHOTOS
 
 
La base française d’Al Shaqab Racing, propriété de Cheik Joaan Al Thani, managée par Benoit Jeffroy s’est dotée d’un nouvel étalon pour la saison de monte 2017 grâce à Shalaa. Ce fils d’Invincible Spirit comptait 6 victoires pour seulement 8 courses soit 75% de victoires ! Gagnant du Prix Morny (Gr.1) sous l’entrainement de John Gosden, des Middle Park Stakes (Gr.1) ainsi que de deux Gr.2 et d’un Gr.3, cet oncle de Dragon Pulse, un jeune étalon qui a réussi ses débuts de reproducteurs, a été choisi pour rencontrer l’immense championne Trêve au printemps 2017.
 
 
The Wow Signal, sous l'oeil des admirateurs du Haras de Bouquetot
 
 
Le nouvel étalon Shalaa est lui aussi très convoité. Son "book" est déjà plein à 150 juments pour 2017
 
 
Le carnet de bal d'Olympic Glory est déjà très occupé avec 120 réservations
 

Un car entier de Tchèques a débarqué au Haras de Bouquetot

 

 
 
C’est à ce moment que Goken revient ! L’un des meilleurs sprinters européens, 3ème des King Stand Stakes (Gr.1) en 2016 à Royal Ascot débute sa carrière d’étalon au Haras de la Huderie, un élevage voisin du Haras de Colleville qui reste toujours le propriétaire du cheval. Ce double vainqueur de Gr.3 et gagnant de Listed en Angleterre est le premier fils de Kendargent à rentrer étalon. Il véhicule également le sang recherché d’Indian Rocket.
 

Berranger Bussy (à droite) vous présente le nouvel etalon‎ du Haras de la Huderie Goken
 
 
Déjà plus de 50 personnes sont venues voir Goken ce samedi matin pour la RDE
 
 
La RDE est l'occasion de voir les plus belles architectures. Ici, la maison du propriétaire du Haras de la Huderie
 
 
 
 
Le Haras de Colleville fête ses 10 ans d’existence en 2007. En effet, Guy Pariente avait acheté le domaine en mars 2007. Aujourd’hui, Colleville est devenu un lieu incontournable dans le paysage des courses de galop. Les terres ont ainsi vu naitre et grandir Style Vendome, Pagera, Restiadargent, Kendam, Xaarino, Restiana, Kenzadargent, Storminator, Kenhope, … et bien sur Goken (voir plus bas). Deux étalons aux profils différents y font la monte en 2017 : le très confirmé Kendargent, père de 14 chevaux de Stakes en 2016 et la plus jeune Galiway, issu du même croisement que Frankel.
 
 

Il fait un froid de canard à ‎cette Route des Etalons! Les palmipèdes du Haras de Colleville le sentent bien

Le Haras de Colleville fêtera en mars ses 10 ans d'existence ! Et oui, 10 ans et déjà grand

La star incontournable Kendargent s'adonne toujours au jeu des photos

 

 

La famille Riva, avec à sa tête Niccolo, accueille un nouvel étalon dès 2017. C’est ainsi que Pomellato est arrivé d’Allemagne et même d’Iran. Ce fils de Big Shuffle fut un sprinter de référence sous l’entrainement de Peter Schiergen en gagnant à 2 ans un Gr.3 à Baden puis le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2) en battant le double lauréat des King Stand Stakes (Gr.1) Equiano. Mais Pomellato est surtout un as des statistiques car 75% de sa première production est black-type !

 Bienvenue au Haras du Thenney, 3eme étape de notre journée ‎à la Route des Etalons

Le nouveau venu au Haras du Thenney, Pomellato


Niccolo Riva vous accueille ajourd'hui et demain pour voir ses 7 étalons
 
Le beau Mawatheeq fait le show au Haras du Thenney
 

Intello est l’un des 6 étalons du Haras du Quesnay pour 2017. Ce fils de Galileo gagnant du Prix du Jockey-Club est l’un des jeunes étalons de plat les plus convoités en Europe. Ce représentant de la casaque Wertheimer & Frère a vu ses premiers yearlings être vendus sur les rings en 2016. Résultat des comptes, une superbe moyenne de 213.000GNS à Tattersalls (Book I) et de 154.950€ à Arqana (Août + Octobre) et cela, rappelons-le, avec un prix de saillie de 25.000€ (au 1er Octobre remboursable) en 2017.

Motivator, le père de l'exceptionnelle ‎Trêve

Intello, se "fait étalon" physiquement

Criquette Head-Maarek vous présente le jeune Intello qui a déjà plus de 100 réservations en 2017

Délirant, le fils de Khalkevi, est le vainqueur 2016 du Prix Jacques de Vienne et non du Prix de Craon

Avec Khalkevi, arrivé en Normandie en 2016, Diamond Boy est le second étalon à faire la monte au Haras de la Croix Sonnet en 2017 chez la famille Hosselet. Ce propre frère de deux lauréats de Gr.1 en obstacle (Or Ou Argent et Golden Silver) a fait parler de lui en 2016 sur les pistes comme sur le ring d’Arqana. Sa famille est toujours prisée puisque son frère yearling s’est vendu 115.000€ lors des ventes de Novembre. Sa première production, âgée de 3 ans l’an passé, pourtant réduite en nombre, est gagnante sur les haies et en plat dont Viola St Goustan qui reste sur une facile victoire à Pau et l’invaincu Boy Light.

Note : Délirant, le fils de Khalkevi est bel et bien le vainqueur 2016 du Prix Jacques de Vienne et non du Prix de Craon comme indiqué dans la vidéo.


Diamond Boy, l'un des jeunes étalons d'obstacle les plus convoités !

De très bonnes statistiques avec ses premiers 3 ans en 2016 !

 
A demain pour poursuivre la route des Etalons ensemble !


On en parle dans l'article