La Teste - le 26/04/2017
Vente Breeze Up et CAE
Newmarket - du 04/05/2017 au 05/05/2017
Guineas Breeze Up & HIT Sale

La rentrée 2017 à Angers avec Edward d'Argent, Spiderman, Capri et Course en Mer

17/02/2017 - Evénements
Vous avez été nombreux à suivre EN DIRECT sur France Sire les coulisses des courses d’Angers pour la réouverture de l’hippodrome et la grande rentrée de l’obstacle dans l’Ouest. De nombreux très bons chevaux d’Auteuil ont également fait leur rentrée avec en tête d’affiche Edward d’Argent qui s’est facilement imposé. Revivez les VIDEOS d’avant et d’après courses.
Edward d'Argent était la favori inconsté de la première course et l'attraction de cette journée de rentrée
 
 
Voir la VIDEO d'avant course du Prix Ubu III, et notamment les interviews complètes de Kevin Nabet, Serge Foucher, Donatien Sourdeau de Beauregard, Philippe Peltier et Benoit Gicquel 

 
Prix Ubu III – La grande rentrée d’Edward d’Argent
 
Il était très attendu en tant que meilleur steeple-chaser de 3 ans français en 2016. Edward d’Argent, entrainé par Guillaume Macaire, le vainqueur du Prix Congress (Gr.2) n’a pas déçu avec son jockey Kévin Nabet bien qu’il portait le plus gros poids de l’épreuve à 72kg. Rencontré au box après avoir sellé son cheval, Kévin Nabet nous a signalé « Edward d’Argent a été mon meilleur cheval l’année dernière. Je mets beaucoup d’espoirs en lui pour 2017 ». Agé de 4 ans, ce fils de Martaline a visiblement grandi durant l'hiver. Il a été élevé par la famille Geissenhoffer (Yves, Françoise et Kevin) et visera la graal dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1) au mois de mai prochain pour succéder à son compagnon de box Punch Nantais.
 
Edward d’Argent s’est donc facilement imposé après les 3400m d’efforts sur les haies devant l’invaincu Daddy Banbou (Ballingarry) qui défendait l’entrainement de Gabriel Leenders. Kevin Nabet a été rejoint par le micro de France Sire dès son retour au rond de présentation et a déclaré à chaud : « Je suis content. On a eu un bon parcours. J’ai eu peur qu’il manque de fluidité pour ici mais il a été génial sur l’obstacle et dans le parcours j’étais toujours au-dessus. Le cheval n’est même pas à 80% de sa forme ».
 
Kevin Nabet était soulagé après sa victoire en selle sur Edward d'Argent
 
Voir la VIDEO et interviews d'après course de Kevin Nabet, jockey du lauréat, Jean-Noël Banchereau, l'éleveur de Daddy Banbou et les interviews d'avant course de Stéphane Milaveau, Thomas Gueguen, Adrien Lacombe
 
 
Prix Metatero – La surprise avec Spiderman
 
Si la première course s’est disputée sur les haies, les mêmes chevaux de 4 ans auraient pu prendre part à cette course réservée au steeple. La surprise est venue de Spiderman, un fils de Manduro entrainé par Serge Foucher et monté par Romain Julliot qui a ainsi battu les favoris et bons chevaux d’Auteuil Hotmale Has (Prix Ketch Listed), Dwip ou encore Eclipse d’Ainay. Rencontré après sa victoire, Serge Foucher nous a confié « C’est un bon cheval. Il avait sa course de rentrée à Cagnes. Comme c’était le meeting, on était tenté de courir et de le recourir sauf que Spiderman est un cheval qui préfère courir bien frais. Il ne fait donc pas le courir rapproché. Ce n’est peut-être pas un crack mais ce sera un cheval utile. Il va maintenant aller à Auteuil où il a déjà gagné ».
 
Spiderman s'est imposé de 5 longueurs
 
Romain Julliot donne ses impressions d'après course à Arnaud Poirier
 

 
Prix René Couetil – Capri, ce n’est pas fini
 
Si Hervé Vilard chantait « Capri, c’est fini », nous n’avons sans doute pas fini d’entendre parler de la pouliche au nom éponyme. Capri, est en effet une fille AQPS de Coastal Path et Law, une petite matrone pour l’élevage de la famille Magnien. Cette dernière a en effet déjà produit 5 vainqueurs dont All The Law, gagnante du Prix Aubepine à Enghien, ou encore Val de Law, gagnant chez Eric Leray à Lyon et Pau avant d’être vendu en Angleterre par ses éleveurs et d’y être placé de Gr.1 à Aintree. Capri est une protégée de François Nicolle. Elle était montée par David Gallon qui connait bien cette jument de 5 ans : « C’est ma première victoire de l’année. J’étais très content de monter cette pouliche, je la connais car je l’ai déjà montée le matin et elle me plaisait déjà. C’est une très bonne sauteuse. Que du régal. Rien à dire ».
 
Capri, la jument de 5 ans restait sur trois 2èmes places consécutives en seulement 4 courses en 2016
 

 
Prix Isopani – Course En Mer ou course en tête
 
Après Ubu III et Metatero, un troisième vainqueur du Grand Steeple Chase de Paris avait un prix à son nom en cette journée de réouverture (et même un 4e cheval car le Prix Princesse d’Anjou était le nom de la 5e course). Les entourages des participants craignaient avant tout Crack Math qui restait sur un succès facile à Pau. Ce fils de Vendangeur s’est fait ravir la vedette par une autre fille de Vendangeur nommée Course En Mer. Celle-ci a battu « son frère » de 4 longueurs. Elevée par Michèle Juhen, cette dernière est une petite nièce du champion Ucello II et propre sœur de Bise de Mer, gagnante de 6 courses chez Adrien Lacombe et notamment du Prix Spumate à Enghien. Entrainée par Patrice Quinton, Course En Mer est une AQPS âgée de 5 ans. Elle signe ici sa deuxième victoire, la première en steeple, après une victoire sur les haies de Strasbourg l’an passé. Jordan Duchêne, son jockey s’est confié au micro de France Sire après sa victoire : « C’est une jument qui a du cœur, elle est dure. Elle a eu le parcours pour elle aujourd’hui de même que le terrain. On pensait prendre un lot avant coup ».
 
Voir la VIDEO d'après course du Prix Isopani et les interview de Jordan Duchêne, jockey lauréat et Tanguy Boivin, entraineur du 3e Balalaika
 
 
Course En Mer a laissé une très belle impression
 
Le public s'était déplacé pour suivre les 7 courses du jour

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)