Aujourd'hui : Fairyhouse
September Yearling Sale
Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale Part 2
Demain : La Teste
Grand Show Anglo
Kill - du 26/09/2017 au 27/09/2017
Orby Sale 2017
Saint-Cloud - le 28/09/2017
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 28/09/2017
Sportsman's Sale 2017
Chantilly - le 30/09/2017
Vente de l'Arc
Newmarket - du 03/10/2017 au 05/10/2017
October Yearling Sale Book 1

Edition Spéciale EQUISTRATIS en différé : 7 propositions concrètes pour redresser les courses

13/06/2017 - Evénements
Suite à la déprogrammation d'Equidia, les acteurs d'EQUISTRATIS ont contacté France Sire pour faire une émission en direct d'une écurie de la Sarthe, avec de nombreux intervenants dont Jacques Carles, le délégué général, qui a annoncé 7 propositions concrètes pour redresser les courses françaises.

 

France Sire pour diffuser son édition spéciale après l'annulation de son invitation sur Equidia Turf Club. Jacques Carles, le délégué général d'Equistratis, développe en avant-première 7 propositions concrètes qui seront publiées par écrit le 15 juillet, à partir de la 9ème minute :

 

1/ Un pilotage commun de la filière hippique
2/ La mise en place d’un contrôle de gestion et d’un plan d’économie rigoureux
3/ Un projet d’unification de l'action publique par la mise en place d’une délégation interministérielle de la filière équine
4/ Création d'une autorité de régulation des jeux de l'argent et du hasard regroupant l’ARJEL, la COJEX, la CCJCC … (cf. proposition de la Cour des Comptes)
5/ Utilisation du modèle d’optimisation de la programmation des courses développé par EQUISTRATIS
6/ Recentrage du PMU sur son cœur de métier : cession des activités paris sportif et poker
7/ Création d'une branche de valorisation des hippodromes. 


Note : mille excuses pour le problème technique qui a perturbé le son pendant quelques instants à 8 minutes de l'émission. Le plateau a été monté en moins d'une heure au milieu d'une écurie ! Les aléas du direct...


Suite à la déprogrammation de la part de la chaîne Equidia, Equistratis a rédigé une tribune (lire le communiqué)

 



Commentaires

Bonjour, Pour relancer le pari hippique seul le taux de retour joueur (TRP) qui actuellement à 73 % doit diminuer d'au moins 6 à 7 points, un TRP a 79 % serait beaucoup plus convenable. Les joueurs préfèrent actuellement miser sur le pari sportif ( match de foot ) plus rémunérateur. la séparation imposée entre PMU internet et le réseau a engendrée des également des pertes sur le réseau internet du PMU. Pourquoi encore créer une agence de régulation des jeux, il existe l 'ARJEL .
joel GAUQUELIN - 15-06-2017 10:06

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)