Kill - le 24/10/2017
HIT Sale 2017
Kill - du 25/10/2017 au 26/10/2017
Open Yearling Sale 2017
Newmarket - du 30/10/2017 au 03/11/2017
Autumn Horses in Training Sale
Newmarket - le 03/11/2017
October Yearling Sale Book 4
Maisons-Laffitte - le 03/11/2017
Vente d'obstacle
Doncaster - du 06/11/2017 au 08/11/2017
Autumn HIT & Yearling Sale 2017

Dans les prés de l'Elevage de Tracy, la nouvelle rencontre avec la Marquise Esmeralda

12/10/2017 - Evénements
Destination l'Allier, à Paray-le-Fresil plus précisément et son château où la Marquise Esmeralda de Tracy nous attend pour une visite, celle des naissances 2017. Deux mâles, l'un par Montmartre, l'autre par Gris de Gris, sont nés chez elle cette année. Voir le REPORTAGE.
 
Lorsque l'on évoque l'élevage d'Esmeralda de Tracy, l'on doit bien sur parler de l'élevage de son père et grand-père, eux-mêmes éleveurs et propriétaires. L'aïeul d'Esmeralda, Edouard Martinez de Hoz était Président du Jockey-Club Argentin. Parmi les personnalités les plus influentes de son époque, il possédait des chevaux en France et avait lancé son élevage dans l'Oise dans les années 1920 au Haras d'Auteuil. En même temps acheteur de yearlings, il a souvent eu la main heureuse. C'est ainsi Mon Talisman a gagné le Prix de l'Arc de Triomphe en 1927 sous ses couleurs. Mais ce champion n'était qu'un exemple parmi les vainqueurs de Jockey-Club ou de Diane (voir le détail).
 
Le nom de Jean de Souza Lage est lui aussi resté dans l'Histoire des courses puisque le père d'Esmeralda était l'éleveur de Dadarissime mais surtout d'une certaine Floripedes, gagnante du Lutèce mais surtout mère du phénoménal Montjeu qui se révélera encore davantage au haras.
Aujourd'hui, l'obstacle a pris le relais. On croise Esmeralda de Tracy plutôt à Auteuil, Cheltenham parfois ou encore à Decize. En août dernier lors du concours AQPS, sa pouliche Fejoada (du nom d'un plat populaire au Brésil et au Portugal à base de haricots noirs et porc) avait pris la 2e place de la section des pouliches de 2 ans. Avec un élevage réduit en nombre, Esmeralda attend pour 2018 deux naissances. Deux, c'est exactement le nombre de poulinages réalisés cette année. VOIR LES PRODUITS CI-DESSOUS.
 
Né le 8 mai, ce fils de Gris de Gris est le premier produit de Beija Flor (Sageburg). Non saillie en 2017, cette dernière est une soeur de 4 vainqueurs dont Do Re Mi Fa Sol (Prix du Grand Camp Listed, 3e Prix de Malleret Gr.2) de la famille de Montjeu et Le Fou
Note : le foal avait été douché peu avant la séance photos. Souvenez-vous, début septembre 2017 était une période de canicule 
 
Né le 15 avril, ce fils de Montmartre est le 2e produit de Dancing Senna (Dark Moondancer), elle-même fille de Fonta Senna, une gagnante de courses à conditions à Longchamp et Saint-Cloud pour la casaque et l'élevage d'Esmeralda de Tracy et l'entrainement de Jean de Roualle

Et voici la précitée Fejoada, fille de Lord du Sud placée à Decize en 2017 et foal au Chaser Day en 2015. Sa mère Noisillette (Dadarissime) est pleine de Karaktar pour 2018. Gagnante de 2 courses, Noisillette avait également pris les 2es places des Prix Chloris et Glorieuse

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)