Demain : Ascot
London Sale
Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet

WHITECLIFFSOFDOVER, le nouvel étalon de la Haie Neuve en vidéo

23/02/2018 - Catalogue d'Etalons
Alain Régnier n'en dormait plus la nuit ! A l'heure de passer les rênes du Haras de la Haie Neuve à Tangi et Dorothée Saliou, il lui fallait trouver un nouvel étalon pour alimenter la success story. Il voulait un fils de War Front et a trouvé Witecliffsofdover.

Lui qui s'est lancé dans l'élevage de chevaux de courses en 1992, Alain Régnier a pris au départ le risque de tout baser sur des étalons maison, qu'il lui fallait donc dénicher et rendre commerciaux et performants à la force de ses seuls poignets. Avec le soutien du courtier français installé aux Etats-Unis, Emmanuel de Séroux, il a trouvé sa place sur la scène nationale et même internationale grâce à Verglas, arrivé au Haras pour débuter étalon en 2000. Toujours attiré par l'Outre-Atlantique, Alain Régnier cherche ensuite un fils de Storm Cat et trouve Hurricane Cat, qui a très bien fonctionné en France, en plat comme en obstacle, et a obtenu un succès tel en Argentine qu'il y est désormais à demeure.

Vient ensuite le tour de Pedro The Great, lui aussi très basé sur la vitesse et la précocité puisque vainqueur des Phoenix Stakes en Irlande, le 1er Gr.1 du programme des 2 ans en Europe. Le frère cadet de Footsepdsinthesand a passé avec succès le cap de la 1ère génération des 2 ans en pistes en 2017, au point d'être reconnu comme le dauphin de l'inapprochable Dabirsim. Dès lors, Alain Régnier, souhaitant rester actif même s'il savait qu'il allait quitter son haras suite à sa reprise par Tangi Saliou, s'est mis en quête d'un nouvel étalon, cette fois issu de War Front.

 


Tangi Saliou
 

En effet, War Front, un des derniers fils directs de Danzig, fait la monte à Claiborne Farm dans le Kentucky pour la somme de 250.000 dollars ! Sa particularité est qu'il obtient autant sinon plus de succès en Europe que dans son pays. Rien qu'en 2017, il est le père de Roly Poly (Prix Rothschild, Falmouth, Sun Chariot) et US Navy Flag (Middle Park, Dewhurst) et a même été sacré meilleur père de 2 ans au niveau mondial ! Sur les rings, un de ses yearlings a fait monter les enchères jusqu'à 1,9 millions de dollars...

 Au niveau maternel, Whiteclfiffsofdover provient d'une lignée...de mâles, ou plutôt de reproducteurs. En effet, sa mère est une propre soeur de Pulpit, cheval qui s'est imposé comme un chef de race non seulement comme étalon mais aussi comme père de pères, puisqu'il revendique à ce titre le crack California Chrome (Lucky Pulpit), Tonalist (Tapit) et bien d'autres. Sous sa 3ème mère, on trouve également les biens connus Johannesburg, Minardi, Tale of the Cat...N'oublions pas les femelles, car sa 2ème mère Preach a remporté à 2 ans les Frizette Stakes (Gr.1).

 


Whitecliffsofdover lors de sa 1ère victoire à Naas.

Whitecliffsofdover a été acheté 1,15 millions de dollars par Coolmore sur le ring de Keeneland. Placé à l'entraînement chez Aiden O'Brien, il a brisé la glace à Naas en Irlande, puis il a conclu 2ème d'un Gr.3 à Newmarket avant de tenter sa chance dans le Prix Jean-Luc Lagardère en France. un Gr.1 dont il a conclu 3ème derrière National Defense. A 3 ans, Whitecliffsofdover a remporté une lIsted à Newmarket à la mi-avril, l'European Free Handicap de bout en bout.

Il débute la monte en 2018 au tarif de 3000 €. Au 22 février, il avait déjà sailli 18 juments et sa promise a été testée pleine !

 


On en parle dans l'article