Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Route des Etalons 2019 - Team 2 - P1 : Mezeray, Hoguenet, Bouquetot

19/01/2019 - Evénements
Toujours sur le coup ? Mais bien sûr, la team 2 composée de Yannick Lebœuf et Loïc Stecher est allée à la rencontre de Taareef, le fils de Kitten's Joy au Haras du Mezeray, de Doha Dream au Haras du Hoguenet et de Mekthaal au Haras du Bourquetot.

Ex yearling à 300.000€, Mekhtaal a été l’un des meilleurs 3 ans de sa génération en France avant de confirmer à 4 ans en remportant son Gr.1, le Prix d’Ispahan chez Jean-Claude Rouget. A 5 ans, il repart en campagne au Canada en se plaçant 2ème de Gr.2 et de Gr.1 sous l’entraînement de Graham Motion avant de revenir chez son propriétaire au Haras de Bouquetot. Sa famille maternelle est aussi riche que son palmarès puisqu’il est le frère de quatre chevaux de Stakes. Fils du recherché Sea The Stars, Mekhtaal ne s’est pas laissé impressionné face aux autres étalons de Bouquetot puisque les éleveurs l’ont sollicités pour de nombreuses visites.

Le Gris Style Vendôme, père de la gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr.1) Lily's Candle

La Foule s'est attroupée autour du "petit" nouveau Mekhtaal

L'occasion de profiter du cadre magnifique du Haras de Bouquetot...

...de son accueil chaleureux...

...et de ses délicieuses huîtres !

Ça semble beaucoup intriguer Olympic Glory, qui a eu ses premiers 2 ans gagnants en 2018 !

 

Le Cheikh Joaan Al Thani a un rêve, imposer le Qatar sur le devant de la scène en termes de courses et d’élevage. C’est dans ce but qu’il avait acquis le Haras de Bouquetot où est né le bien nommé Doha Dream, en hommage à la capitale qatari, en 2013. Ce fils de Shamardal, un père de pères en devenir, dont il est très signé, représente les premiers foals de Cheikh Joaan nés à Bouquetot. Excellent cheval de course, lauréat du Prix Chaudenay (Gr.2) et de deux Listeds régionales, ce neveu de Martaline et de Coastal Path de la famille de Kingman, Beat Hollow, Oasis Dream débute sa carrière d’étalon au Haras du Hoguenet chez Anthony Baudouin.

 

Doha Dream

Anthony Baudouin et le fils de Montjeu, Montmartre

Egalement disponibles au Haras du hoguenet, les étalons Penny's Picnic et Manatee

Au Haras du Hoguenet, on a le sens du service et il y en aura pour tout le monde !

 

Si Joe Dassin chantait « L’Amérique je veux l’avoir et je l’aurai », les éleveurs pourraient chanter « Kitten’s Joy, je veux l’avoir et je l’aurai ». En effet, l’un des sangs américains les plus recherchés au monde est disponible au Haras du Mezeray à travers Taareef, l’un des deux fils du champion étalon Kitten’s Joy qui, rappelons le, officie à Ramsey Farm à 75.000$ la saillie en 2019. Leading sire sur le turf de 2013 à 2018 sans discontinuer, Kitten’s Joy est le père de 12 lauréats individuels de Gr.1 et 14 gagnants de Gr.2 dont Taareef, très bon miler, quintuple vainqueur de Groupe dont deux éditions du Prix Daniel Wildenstein.

 Taareef est l'un des deux fils de Kitten's Joy à faire la monte en France

Confié par Shadwell, Taareef a déjà bien pris ses marques au Haras du Mezeray


De même que Kallista Anne qui succèdera dans quelques mois à Christine Dutertre au poste de Directrice Administrative

La plaque de boxe du Champion Trempolino a été précieusement conservée


On en parle dans l'article