Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale

Anjou Loire Challenge 2019 : vers quelle apothéose en Facebook Live ?

30/05/2019 - Evénements
 Posilox réussira-t-il des adieux triomphaux à 13 ans avec une 3ème victoire dans l'Anjou Loire Challenge 2019 ? Mais son plus féroce rival, Kick On, parviendra-t-il à faire le doublé 4 ans après son 1er succès en 2015 ? A moins que la très chuchotée Bella Sun ou le jeune Chez Pedro ne mette tout le monde d'accord. Découvrez dans le détail les 12 partants de la course la plus longue du monde, ce jeudi de l'ascension 30 mai, et vivez l'événement en direct sur Facebook à partir de 18H30.

 

 

ANJOU LOIRE CHALLENGE (Listed) - Cross - 7300 m - 100.000 €

 

1 - DON PADRE (Erwan. Bureller)

Très expérimenté, cet ancien pensionnaire de Jacques Ortet passé chez Eric Lecoiffier en 2015 s'est imposé sur le cross de Corlay en 2016. Depuis, il a enchaîné les places et renoué avec la victoire à Mont-de-Marsan le 31 mars 2019, avant d'être arrêté à Compiègne. Ce fils de Lost World, âgé de 10 ans, vient de fournir la meilleure performance de sa carrière en terminant 3ème au Lion d'Angers dans la préparatoire, le Prix Bourgeonneau gagné par Kick On, à une tête seulement de Bella Sun et devant Posilox.
 

2 - BALDI DES BOIS  (Alexandre Orain)

Encore jeune, n'ayant que peu couru, mais orienté très rapidement sur le cross, ce fils de Balko entraîné par William Menuet a gagné déjà 2 fois, au Pertre et à Durtal. Il vient de conclure 2ème, battu seulement après lutte, du Grand Cross du Lion d'Angers le 9 mai, batttant à cette occasion le bien connu Amazin Comedy. C'est un outsider plaisant.

 


Kick On lors de sa victoire en 2015.

 

3 - KICK ON (Jonathan Plouganou)

Doté d'un talent immense, capable de gagner dès l'âge de 2 ans en plat, ce fils de Poliglote s'est transformé en champion du cross. Il compte 13 victoires, dont 7 consécutives entre février 2015 et mai 2017. Très impressionnant vainqueur de l'Anjou Loire Challenge, pratiquement de bout en bout, en 2015, le pensionnaire de David Cottin a connu plusieurs interruptions de carrière à cause de ses jambes fragiles. Mais il vient d'aligner 2 succès fracassants ce printemps à Lignières et au Lion d'Angers dans l'épreuve préparatoire. Il sera logiquement le favori de la course.

 

Résultat de recherche d'images pour "amazing comedy cheval"
Amazing Comedy à Compiègne.

 

4 - AMAZING COMEDY (Johnny Charron)

Très bien connu dans la discipline, ce compagnon d'écurie de Kick On chez David Cottin a remporté le Grand Cross de Compiègne en novembre 2019. Battu en mars à Cheltenham, il vient de signaler son retour en forme par une 3ème place dans le Grand Cross du Lion d'Angers, finissant bien, à une tête de Baldi des Bois. Le fils de Great Pretender n'est pas toujours très régulier mais a le talent suffisant pour viser au moins une place.

 


Posilox après sa victoire en 2017, monté par Romain Julliot.

 


5 - POSILOX (Wilfried Denuault)

Tout le public sera sans doute accquis à la cause de ce champion du cross âgé de 13 ans, qui fera ses grands adieux à la compétition. Lauréat de l'édition 2014, il a réédité en 2017 en battant son grand rival Kick On. Le champion de William Menuet tentera donc une passe de 3 jamais réussie dans l'histoire de l'Anjou Loire Challenge, qui compte pourtant 3 doublés (Imposant, Nuit Richelaise, Chriseti) depuis sa création en 2005. Vainqueur facile pour sa rentrée au Lion d'Angers le 30 mars, puis sage 4ème de la préparatoire, il va retrouver Wilfried Denuault, jockey d'expérience avec qui il avait gagné 2 courses de suite en 2012, car Romain Julliot est toujours en arrêt.

 


Brin de Cotte sur le cross de Compiègne. (photo APRH)
 

6 - BRIN DE COTTE (Alban Desvaux)

Excellent à 4 ans sous la férule de Philippe Peltier, ce fils de Nickname avait gagné 2 courses à Craon en 2015 avant de conclure 2ème du Prix Triqueville (Listed) à Auteuil, à 2 longueurs de...Bipolaire ! Moins percutant ensuite, mais tout de même gagnant en Cross au Pin en 2017, il a subi une longue interruption et est revenu ce printemps chez Jean-Paul Gasnier. Sur ses 4 sorties de l'année, la meilleure est sa 3ème place du Prix Maurice Foucher, derrière Posilox mais devant Bella Sun. Il vient de conclure 5ème, assez loin, dans un cross à Compiègne.

 


Tombé du Lit à Lyon-Parilly (photo APRH)


7 - TOMBE DU LIT (Kilian Dubourg)

Spécialiste très expérimenté à 12 ans, cet élève de Nicolas de Lageneste, qui l'entraîne lui-même, compte 60 courses et 5 victoires, la dernière en mai 2018 à Nancy. Ce fils d'Assessor est méritant et très régulier, sans toutefois avoir démontré être capable de s'imposer au top niveau. Mais attention, il dépend d'une maison redoutable en toute occasion.

 


Uniment, vainqueur de bout en bout du Grand Cross de Corlay avec Clément Lefebvre qu'il retrouve.


8 - UNIMENT (Clément Lefebvre)

 Brave tonton de 11 ans, acheté à réclamer par Eric Leray à Pau, ce fils de Goldneyev a apporté beaucoup de satisfaction à son nouvel entourage. Lauréat du Grand Cross de Corlay en juillet 2018, ce sauteur très sûr et parfaitement régulier possède un fond inépuisable. D'ailleurs, il a conclu 3ème de l'Anjou Loire Challenge 2017. Sa dernière sortie est assez bonne, où il a conclu proche 4ème du Grand Cross du Lion pour sa semi-rentrée.

 


Butterfly du Mou et toute la famille Journiac à Senonnes.

 

9 - BUTTERFLY DU MOU (Olivier Jouin)

A 8 ans, ce pensionnaire de Pascal Journiac n'a encore que très peu couru, à 19 reprises, mais compte déjà 7 succès, dont le Grand Cross de la Garenne à Agen en novembre 2018. Le fils de Daramsar a montré être capable de franchir un cap en prenant une 2ème place remarquée dans le Prix Maurice Foucher derrière Posilox le 30 mars, avant de conclure 5ème, tout près, du Prix Bourgeonneau. Son jockey Olivier Jouin, très expérimenté, a manqué des occasions de s'imposer avec Posilox en 2014 car il était en arrêt et fera tout pour palier ce manque.

 


Chez Pédro lors de sa victoire dans le Grand Steeple-Chase de Fontainebleau en 2018.

 

10 - CHEZ PEDRO (Angelo Gasnier)

L'un des cadets de la course, à 7 ans, cet irlandais par Westerner a gagné 3 courses chez Dominique Bressou, dont le Grand Steeple de Fontainebleau, et a conclu 2ème du Grand Steeple-Chase de Clairefontaine avant de passer sur le cross cette année chez Patrice Quinton. Il s'est vite adapté. Après une 3ème place dans le Grand Cross de Fontainebleau, il vient de se faire remarquer par une toute proche 3ème place à Lignières entre son compagnon d'entraînement Vol Noir de Kerser et Bucefal, qui sont deux très grosses pointures. Assurément, si le duel Kick On - Posilox devait être arbitré par un jeune espoir, ce serait lui. En plus, son jockey est un fan du parcours du Lion.

 

11 - BALDO DE LA TOUCHE (Antoine Auchère)

Entraîné par Nicolas Paysan, un redoutable préparatoire de ce type d'échéance, ce fils de Balko reste méconnu du grand public. Il est régulier mais ses 2 victoires à Seiches et Blain restent obtenues à un niveau très inférieur à celui de l'Anjou Loire Challenge. Attention, il semble avoir beaucoup de tenue.




Résultat de recherche d'images pour "bella sun cheval"
Bella Sun

 

12 - BELLA SUN (Thomas Beaurain)

Grand spécialiste des cross, et né à 2 pas du Lion d'Angers, Pascal Journiac a préparé soigneusement cette fille de Califet élevée par son oncle. Déjà titulaire de 7 succès, dont 2 l'été dernier au Lion d'Angers, elle vient de conclure 2ème de Kick On dans le Prix Bourgeonneau, après une sage 4ème place pour sa rentrée. C'est une toute première chance.