Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Alerte sur les faux médicaments contre les ulcères gastriques

18/09/2019 - Santé
Comme le dit le vieil adage des entraîneurs, les chevaux de course sont victimes de 3 maladies (à part la lenteur !) : le saignement de poumons, la tendinite et les ulcères, face auxquels des remèdes miracles sont souvent proposés. Les laboratoires Boehringer Ingelheim alertent les socioprofessionnels sur le cas particulier des ulcères gastriques avec les contrefaçons et ventes illégales de médicaments. 

 

 En raison du très haut niveau de compétitivité qui est aujourd'hui exigé, et par conséquent du facteur stress engendré chez cet athlète, le cheval de course se trouve particulièrement exposé aux ulcères. En effet, L’ulcération gastrique est un phénomène courant qui affecte toutes les races de chevaux, à tout âge. Les chevaux de course sont les plus touchés (près de 100 % des chevaux à l’entraînement), suivi des chevaux de sport (jusqu’à 70 % d’entre eux). Autant dire qu'il s'agit là d'un élément majeur sinon fondamental de la santé de nos compétiteurs et donc de leurs résultats au poteau d'arrivée. Par nature routinier et extrêmement sensible à son environnement, le cheval de course subit des changements dans ses habitudes pendant les périodes de compétition qui favorisent le développement d’ulcères gastriques : l'alimentation, l'entraînement,  le stress physique et psychique, le transport mais  aussi certains médicaments gastrotoxiques.

Le bon sens impose certaines règles de prévention pour assurer le bien-être physique et mental de l'animal que comprennent aisément les professionnels. Toutefois, elles ne suffisent pas toujours et la prévention médicale est un moyen efficace d’éviter l’apparition des ulcères. Il existe un médicament ant-iulcéreux, spécialement adapté à la physiologie gastrique des chevaux, qui prévient l’apparition des ulcères et les traite, contribuant ainsi à maintenir votre cheval au mieux de sa forme.

 

 

Méfiez-vous des contrefaçons !

Encore faut-il, pour des traitements préventifs ou curatifs, faire usage de vrais médicaments et non de contrefaçons. En effet, tout comme pour les produits manufacturés, la médecine subit le fléau des contrefaçons fabriquées à l'étranger dans des pays lointains sans contrôle par une main d'oeuvre bon marché et vendus illégalement sur internet, car la vente de médicaments sur prescription par internet est interdite par la loi française. Et pour cause, il a été constaté que plus de 50 % des médicaments vendus sur des sites illégaux sont des contrefaçons ! Pour autant, les ventes mondiales de médicaments contrefaits auraient progressé de 90 % en cinq ans.

 

EN SAVOIR PLUS : toutsavoirsurlasanteequine.fr/vente-illicite/index.html

 

Bien sûr, les prix sont bien plus faibles qu'à la pharmacie ou auprès du vétérinaire, mais le coût final est bien plus élevé puisqu'au mieux c'est un placebo qui ne soignera rien, au pire cela va dégrader la situation. Les médicaments contrefaits contiennent parfois des substances toxiques ou sans garantie de stabilité, responsables d’effets indésirables inattendus pouvant être graves. En effet, contrairement au port d'un sac à main contrefait qui ne vous expose qu'à passer un moment désagréable en compagnie du douanier, le médicament contrefait a des conséquences lourdes sur le bien le plus précieux du monde : la santé.