Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Aujourd'hui : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Motivator est arrivé au Haras du Quesnay : photos, vidéos, interview

23/11/2012 - Découvertes
Gagnant du Derby d'Epsom 2005, Motivator vient d'arriver au Haras du Quesnay le soir du mercredi 21 novembre pour poursuivre sa carrière d'étalon. Sa 1e journée en France...

Depuis l'été, Christiane Head-Maarek avait entamé des démarches pour rentrer Motivator au Haras du Quesnay, qui est d'ailleurs porteur de parts. Cette idée a été justifiée par le succès de Ridasiyna dans le Prix de l'Opéra à Longchamp, qui est d'ailleurs sa 1e gagnante de Gr.1. Il a quitté les Haras de la Reine (Royal Studs) au nord de l'Angleterre où il faisait la monte depuis 2006 au côté de Royal Applause pour rejoindre la Normandie, où il va fonctionner au tarif de 7.000 €.


"

 

C'est le meilleur fils de Montjeu, il a gagné le Derby d'Epsom, ce qui est le rêve de tout éleveur, il est confirmé et il se fait que sa production fonctionne mieux en France actuellement qu'en Angleterre. C'était donc une opportunité à prendre que de l'importer" explique Vincent Rimaud. En effet, où la pouliche de l'Aga Khan, Motivator a vu une série de 2 ans briller dans l'hexagone en 2012, de Coktail Queen (2e du Prix des Réservoirs, Gr.3) à Lidyana en passant par Motivangel, Do You Bit et surtout Sky Hunter, gagnant en débutant et tenu en très haute estime chez André Fabre.

 

Motivator foulant pour la 1e fois le gazon des paddocks d'étalon du Haras du Quesnay



Issu avec Hurricane Run et Scorpion de la fameuse 1e génération de Montjeu qui a porté celui-ci d'emblée au firmament, Motivator a été payé 75.000 Guinées yearling par le courtier John Warren pour le Royal Ascot Racing Club, un syndicat de 260 propriétaires Le cheval a été désigné favori du Derby d'Epsom dès l'âge de 2 ans au terme de sa victoire de Gr.1 dans le Racing Post Trophy. Après une rentrée victorieuse dans les Dante Stakes (Gr.2), il s'est envolé dans le Derby. Deux fois 2e ensuite d'Oratorio dans les Eclipse Stakes et les Irish Champion Stakes, sur 2000 m, il a été ramené sur 2400 m dans l'Arc dont il a conclu 5e d'Hurricane Run. Ce sera sa dernière course car il est tombé boiteux une semaine avant ses adieux programmés dans la Breeders'Cup Turf.

 



Motivator a été syndiqué pour la modique somme de 6 millions de livres ! Typique de son père Montjeu, celui qui semble un vrai anglais à l'ancienne est en fait né d'une souche maternelle purement américaine, avec une mère par Gone West, une grand-mère par Sharpen Up et une 4e mère par Buckpasser. Propre frère ainé du très bon Macarthur, gagnant des Hardwicke Stakes (Gr.2) à Ascot, Motivator est entré au haras à 20.000 livres en 2006. Il n'a pas pu saillir du tout en 2010 pour cause d'un accident tendineux à un postérieur, dont il est tout à fait remis désormais. A noter que pour un Montjeu, Motivator est apparu bien sage et sociable...

 

 


On en parle dans l'article