Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham November Sale
Aujourd'hui : Boulogne-Billancourt
Election de France Galop - 15H00
Demain : Fairyhouse
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Hong Kong 2013 : les ventes les plus denses du monde

07/12/2013 - Découvertes
Hong Kong, c'est un peu l'inverse de la France. Revenu au meilleur niveau après une période moins faste durant les années 2000, dépassant même les sommets d'avant-crise de 1998, Hong Kong déborde de demandes de propriétaires, qui n'obtiennent pas tous le droit d'avoir un cheval, et peuvent ainsi profiter d'une occasion unique d'acheter un futur cheval de course. Un autre monde...

 

Seulement 350 chevaux peuvent être importés à Hong Kong chaque année, sachant qu'il y a environ 1100 chevaux à demeure répartis chez 28 entraineurs. Ainsi, l'îlot sur sud-est de la Chine, extraordinaire en tous points, déborde de propriétaires potentiels dont un bon nombre doivent patienter sur une liste d'attente avant d'avoir le droit d'investir. Les ventes sont donc une occasion tout à fait unique de passer à travers les fourches caudines du club. C'est ainsi que le Hong Kong Jockey Club organise une vente totalement atypique tous les ans depuis deux décennies à l'occasion du meeting international de la fin de l'année.

Ainsi, moins de 20 chevaux inédits, ayant fait un breeze filmé sur la piste de Sha Tin, sont proposés sur le ring à de très riches et très énervés candidats au propriétairiat, d'autant plus motivés que la vente fait l'objet d'une grande émission de télé, et qu'il n'y a pas plus chic de d'avoir un cheval à Hong Kong. Alors c'est encore mieux si ca se voit.

Les chevaux sont acquis yearling sur les rings de ventes internationaux, y compris à Deauville. Choisis par Wingfried Engelbrecht Bresge, le directeur allemand du Hong Kong Jockey Club, et Martin Richard, un ancien jockey anglais devenu commentateur, les poulains sont envoyés dans les centre de débourrage et pré-entrainement en Australie, Nouvelle-Zélande et en Angleterre avant d'être revendus à Hong Kong. Les prix d'achats et tous les frais sont d'ailleurs indiqués dans le catalogue. Les gammes d'achats varient entre 100.000 et 200.000 €. En l'occurence, le catalogue 2013 comportait 2 lots venant d'Arqana : un 2 ans fils de Elusive City et Rigoureuse (nièce de Baiser Volé), acheté 130.000 €, et un 3 ans fils d'Oasis Dream et Singed (petite-fille d'Infra Green), acheté 180.000 €.

Les poulains, dont les prix de revient environnent les 200 ou 300.000 €, ne presque tous revendus avec des plus-value. Le top price a été atteint cette année le lot 7, un australien fils d'Exceed And Excel acquis pour la somme équivalente à 750.000 €, devant le lot  19 (le dernier du catalogue qui comptait 3 absents), un autre australien, fils de Fastnet Rock, acquis 670.000 €.

 

Le rond de présentation couvert de l'hippodrome de Sha Tin se transforme pour une heure en un ring provisoire.

 

John O'Kelly, auctionner international qui fait notamment les ventes Osarus en France, fait le sprint de Hong Kong, qui fait l'objet d'une émission de télé sur la principale chaîne nationale.