Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale 2018 Part 1
Demain : Kill
November Breeding Stock Sale 2018
Kill - le 24/11/2018
November Foal Sale 2018 Part 2
Newmarket - le 26/11/2018
December Yearling Sale
Newmarket - du 28/11/2018 au 01/12/2018
December Foal Sale
Newmarket - du 03/12/2018 au 06/12/2018
December Mare Sale
Maryland - le 04/12/2018
Midlantic Winter Mixed

SULAMANI, étalon à Yorton Farm en 2015

30/12/2014 - Catalogue d'Etalons
Voilà au moins un cheval qui sort de l'ordinaire ! Sulamani, gagnant du Prix du Jockey-Club et de 4 autres Gr.1 aux Etats-Unis, au Canada et en Angleterre, 2e de l'Arc de Triomphe et deux fois placé des King George, élève des Niarchos passé sous bannière Godolphin, fait désormais la monte à Yorton Farm Stud où il s'impose comme une tête de liste Outre-Manche en obstacle après avoir fait la monte en Angleterre puis en France au Haras du Logis. Voir la VIDEO et les PHOTOS chez David Futter dans le Shropshire.
  • 29Mc5QXwgDs

Lui qui a débuté tardivement au milieu deu printemps de ses 3 ans, Sulamani a pourtant commencé sa carrière en fanfare. Seulement 7 semaines après ses 1e pas soldé par une 7e place un 7 avril, ce frère cadet de Dream Well par Hernando, ce pur produit de l'élevage Niarchos a imité ses 2 aînés en remportant pour sa 4e sortie le Prix du Jockey-Club à Chantilly, crucifiant alors grâce à un finish époustoufflant le grand favori Act One. Vendu à Godolphin après sa 2e place dans l'Arc de Triomphe, entre Marienbard et High Chaparral, Sulamani a réussi une grande carrière internationale jusqu'à 5 ans, avec 4  nouvelles victoires de Gr.1 (Arlington Million et Turf Classic aux Etats-Unis, Canadian International au Canada, Juddmonte International en Angleterre), et 2 places dans les King George d'Ascot. Pour autant, il n'a pas bénéficié d'une entrée au haras en fanfare. Il est arrivé à Dalham Hall à 7000 £ en 2005, puis avant même d'avoir ses 1e partants a été placé au Haras du Logis en 2008.
 

Sulamani (Thierry Thulliez), remporte le Prix du Jockey-Club 2002 devant le favori gris Act One.


Dans sa 1e génération, il sort un gagnant de classique anglais, Mastery, lauréat du St Leger de Doncaster (Gr.1) en 2009 après avoir remporté le Derby Italien et conclu 3e du Grand Prix de Paris de Cavalryman. Cela ne suffit pas à convaincre les éleveurs français, qui ne lui envoie que 31 juments en 2010. A la fin de cette année-là, juste avant que Mastery ne brille de nouveau dans le Hong Kong Vase, David Futter, le propriétaire de Yorton Farm Stud en Angleterre, fait un pari sur Sulamani en pensant qu'il deviendra un bon étalon d'obstacle, à l'image d'ailleurs de son frère aîné Dream Well. La suite lui a donné raison. Tandis qu'en France, son fils brésilien Going Somewhere, né de sa période shuttle en Amérique du Sud, est entré dans l'élite des stayers de l'hexagone, Outre Manche Sulamani se fait de plus en plus remarquer en obstacle. Il enlève un Gr.1 à Punchestown dès le mois de décembre 2011 avec Cash and Go, puis brille avec Rule The World, gagnant de 2 Gr.3 à Naas en Irlande en janvier 2013 et 2014 . Aujourd'hui, Sulamani fait partie des incontournables an Angleterre, cela malgré un tempérament fort prononcé, connu dès sa carrière de course et qui a pris logiquement de l'ampleur en tant qu'étalon, mais que de façon assez surprenante, dans le bon sens du terme, il ne transmet pas. Il fait la monte à 2500 € en 2015.

 


On en parle dans l'article