La passe de 4 pour Augustin Adeline de Boisbrunet

02/05/2017 - Actualités
 Jeune entraineur installé à Moulins après avoir fait ses classes notamment au Haras de Saint-Voir, Augustin Adeline de Boisbrunet a gagné 4 courses le 1e mai 2017 à Carcassonne et Wissembourg, deux hippodromes éloignés de plus de 1000 kilomètres.

Comme l'a dit un jour Philippe Peltier : " ce n'est pas en restant à la maison qu'on fait des affaires !" Et s'il ne l'a sans doute pas fait exprès, Augustin Adeline de Boisbrunet a choisi d'envoyer ses chevaux le 1e mai sur des hippodromes les plus éloignés l'un de l'autre en France, distants exactement de 1011 kilomètres : Wissembourg en Alscace à la frontière avec l'Allemagne, et Carcassonne, en plein pays Cathare entre Toulouse et Perpignan. Heureusement, il est à peu près à mi-chemin entre les deux, puisqu'installé à Moulins, dans l'Allier, depuis 2011. Lui qui a accompli sa meilleure saison l'an dernier avec 46 victoires et obstacle et 2 en plat AQPS, il a ses 55 boxes pleins et travaillle sur le centre d'entrainement de l'hippodrome, dont les pistes d'obstacles vont bénéficier de travaux de réfection en juin. " J'ai choisi Wissembourg car la piste y est excellente, et Carcassonne car j'avais 2 bonnes opportunités pour des chevaux de petit niveau." Augustin Adeline de Boisbrunet, qui avait fait appel à Wilfirid Denuault, a fait donc le doublé à Wissembourg en haies avec Stella d'Aubrée, une fille de Buck's Boum élevée par Frédéric Boistier à qui elle appartient toujours, et en steeple avec But en Blanc, issu de Coastal Path et de la championne Line Lawyer, élevée par Philippe Thiriet et le Haras de Saint-Voir. " En encore on est battu de pas grand chose avec mon 3e partant, Le Toiny, qui est 3e. Mais c'est surtout un bon cheval de steeple que je prépare pour le Prix Maréchal Foch à Auteuil."

L'entraineur a donc fait un autre doublé à 1000 kilomètres de Wissembourg, sur les haies de l'hippodrome de Carcassonne, avec l'aide d'Arnaud de Chitray.. Il s'est imposé avec Ardent d'Olivate (Alberto Giacometti) élevé par Jean-Pierre Rivoire, brave 7 ans arrivé chez lui depuis peu après une carrière déjà riche en plat chez Marc Pimbonnet, puis Cerise de Forme (Buck's Boum) élevée par Patrice Metenier, qui débutait en haies après un an et demi d'absence. je l'ai fait prendre à un nouveau propriétaire, Hervé Cozenot, ce qui n'était pas évident car elle n'avait couru qu'en plat, ayant gagné à Saint-Galmier chez Jean-Pierre Bourdin, et avait été victime d'une tendinite. Alors j'ai choisi cet engagement car elle n'avait pas besoin d'énormémement de travail pour être apte à bien courir."

Chose amusante, alors que remporter 4 courses dans la même journée n'arrive que rarement même aux grands entraineurs expérimentés, Augustin Adeline de Boisbrunet avait déjà réussi un tel exploit, peu de temps après s'être installé, en faisant de la même façon deux doublés parallèles à Lignières et La Roche-Posay.

 


Voir aussi...

Actualités

Journée découverte du Galop de l'Est : les photos, les témoignages

Plus d’une vingtaine de personnes avait fait le déplacement ce lundi de Pentecôte pour assister à la journée découverte du galop de l’est organisée par Fabien Walt du Haras des Elys. Le programme était composé d’une visite du centre d’entrainement de Starsbourg-Hoerdt, des écuries d’Yvonne Vollmer, celles de Fabien Walt au Haras des Elys puis d’un tour au champ de courses de Wissembourg l’après-midi pour assister aux huit courses du jour et à l’une des deux journées réservées au 150ème anniversaire de la société de courses de la Hardt. Voir les photos de la journée et lire les témoignages. Par Loïc STECHER.

Evénements

150ème anniversaire de Wissembourg : le film, l'histoire

Une société de courses qui souffle ses 150 bougies, un succès populaire depuis 1864, de l’ère napoléonienne aux débuts de Danedream en passant par les courses de pays et de très nombreux bénévoles voilà comment qualifier la société de courses de la Hardt, celle de l’hippodrome de Wissembourg, qui va revêtir ses plus beaux atours les 9 et 15 juin 2014 pour célébrer son 150ème anniversaire. VOIR LE FILM DES 150 ANS. Par Loïc STECHER.

Actualités

1e course France Sire à Wissembourg : c'est fort en café

France Sire était ce dimanche 8 septembre en province, quoi de plus naturel me direz-vous. Comme si le paysan allait au champ, le bourgeois à l'opéra. Normal. L'inverse est plus rare mais envisageable. Pour la première fois, France Sire sponsorisait une course sur l'hippodrome champêtre de la Hardt à Wissembourg. Un steeple-chase pour chevaux d'âge qui ne s'est pas déroulé comme à l'accoutumée. Explications et Photos.