Gérald Mossé, Régis Schmildin et les 19 nouveaux noms dans la liste des entraîneurs

25/01/2022 - Actualités
 Suite à la dernière session du stage des entraîneurs publics et particuliers qui s'est déroulé de la mi-novembre à la mi-décembre à Chantilly, 19 personnes ont obtenu le précieux sésame. Certains, bien connus dans la colonne "jockeys", glisseront prochainement dans l'autre colonne. Découvrez la liste...

 

 

Gérald Mossé

Commençons cette liste par le plus connu de tous, l'un des doyens des pelotons français : Gérald Mossé. Venant de fêter ses 55 ans, Gérald continuera à monter cette saison avant de s'installer en 2023, comme il le dit lui même, "sûrement du côté de Chantilly".

 

Régis Schmidlin

Autre visage bien connu du microcosme, depuis ces débuts en 2002, Régis Schmidlin (369 victoires à son actif sur le sol français), a lui aussi sont sésame. Durant le stage, Régis est apparu à quelques reprises sur le programme, remportant même le Prix Général Donnio (Listed), associé au représentant de Louisa Carberry, Corazones.

 

Benoît Claudic

Ayant commencé sa carrière de jockey en 2008, obtenant à ce jour, 60 gagnants, tous en obstacles, le breton, Benoît Claudic valide, lui aussi, sa licence d'entraîneur.

 

 

Thibautl Spericher

A un peu plus de 27 ans, Thibault Speicher rejoint la liste des nouveaux entraîneurs français. Fort de 163 victoires, à ce jour, Thibault est le dernier lauréat du Prix de l'Isle Briand, Gr. 3 AQPS, asscocié à Ikigai, pour l'entraînement d'Aurélin Khan. Parcourant bon nombre d'hippodromes provinciaux aux 4 coins de la France, Thibault mettra à profit cette expérience dans sa future carrière.

 

Antoine Sanglard

Ancien jockey formé par Jehan Bertran de Balanda, Antoine Sanglard a raccroché ses bottes, il y a 10 ans, sur une victoire, la 536e. Issu de l'AFASEC de Maisons-Laffitte, il quittera "Maisons" pour travailler, dans le Centre-Est, auprès de Christian Maillard, puis Marc Pimbonnet, dont il deviendra le 1er jockey.

 

 

Julian Résimont

Jockey encore actif l'an dernier, Julian Résimont (67 victoires plat et obstacles confondus), intègrera, à l'avenir, la colonne des entraîneurs. Plus connu dans le Sud-Est, Julian s'y installera, très certainement, comme entraîneur particulier, seul à avoir validé ce type de licence.

 

Vanessa Oger-Sauvaget

Bien connue dans l'Ouest avec une belle réussite aux différents Shows où elle présente les produits de son élevage (Elevage de la Bédellerie), la bretonne Vanessa Oger-Sauvaget, après une carrière de jockey lui ayant permis de passer le poteau en tête à 18 reprises, dont 1 en obstacles, accroche une nouvelle corde à son arc en obtenant sa licence d'entraîneur public, et s'installera où elle a déjà ses repères, à Senonnes.

 

Victoria Head

Issu d'une grande famille du turf français, Victoria Head, fille de Freddy et soeur de Christopher, fera perdurer le nom "Head" durant les prochaines années.

 

 

Jérôme-Emmanuel Morice

Installé Débourreur Pré-entraîneur à Fleuré, dans l'Orne, Jérôme-Emmanuel Morice a franchit le pas et verra son nom, prochainement dans la colonne des entraîneurs.

 

Félicitations à toutes et à tous et bonne nouvelle carrière !


Voir aussi...

Jérôme Reynier, Gérald Mossé et Monty dominent le classement final du Défi du Galop

 A l'issue de la dernière étape toulousaine, et avec la victoire de Jo Pickett, le jeune entraîneur marseillais Jérôme Reynier domine de la tête et des épaules le classement final du Défi du Galop 2021. Gérald Mossé est sacré chez les jockeys tandis que le triple vainqueur d'étape Monty monte sur la plus haute marche du podium, pour le plus grand bonheur de ses propriétaires qui remportent le bonus de 30 000 €. Lire le communiqué avec les résultats complets. 

Les futurs espoirs du Haras de la #Bédellerie

 Fervents participants des différents concours proposés du Centre-Est à l’Anjou en passant par la Normandie, Vanessa & Olivier Sauvaget seront encore bien représentés lors des 48h de l’AQPS et de l’Obstacle, se déroulant, pour rappel, les 16 et 17 juin prochains, respectivement à Decize et Paray-le-Monial. Présentant un des 2 foals de leur élevage, partons à la découverte de ces 2 naissances de l’année. Suivez nous à Pouancé, et plus précisément, à La Bédellerie !

Bubble Gift dans le prix Hocquart : le dernier cadeau de Bubble Back à la famille Hakam

Victorieux dans le prix Hocquart hier pour le tandem Mikel Delzangles/Gérald Mossé, Bubble Gift a fait briller la casaque de Zak Bloodstock, l'entité de la famille Hakam. Le poulain, frère du bon Bubble Chic, est le dernier produit de Bubble Back, l'une des premières poulinières du regretté Zakaria Hakam, marocain passionné de chevaux qui a toujours élevé à Maulepaire... Une histoire que nous raconte Pierric Rouxel, directeur du fameux haras sarthois !