Un Grand Critérium à 37.5% à la sauce "Courtade", basé sur la recette "de Chaisemartin"

30/09/2020 - Anglo-Arabie
Femme-entraîneur installée sur le centre d'entraînement de Mont-de-Marsan, Christelle Courtade a profité de son aptitude au terrain des Grands Pins pour seller le jumelé gagnant du Grand Critérium des Anglo-Arabes à 37.5%, remporté par Horizon d'Estivaux, un fils de Frisson du Pécos venant ainsi honorer la mémoire de son éleveur, Charles de Chaisemartin, qui a tant oeuvré pour l'Anglo-Arabie française.

Horizon d'Estivaux (à gauche) et Adeline Mérou, lauréats du Grand Critérium à 37.5% de Mont-de-Marsan (©Robert Polin) 

 

Il y a un peu plus de trois ans, l'Anglo-Arabie française perdait l'un de ses piliers : Charles de Chaisemartin. Avocat à la Cour de cassation de Paris mais également éleveur en son domaine d'Estivaux (ne prononcez pas le "s"), dans sa Haute-Vienne d'origine, ce dernier avait créé avec son beau-frère, Georges Lemaigre du Breil, l'Association Nationale des Anglo-Arabes, l'ANAA, qui regroupe aujourd'hui toutes les activités des chevaux de cette race, avant de s'impliquer corps et âme à la partie course, devenue dès lors le Syndicat AngloCourse, que vous connaissez tous. Quelques semaines avant son décès, l'une des deux matrones de son élevage, Oasis du Galopin, donnait naissance à un mâle par Frisson du Pécos nommé Horizon d'Estivaux qui, comme un signe du destin, s'est imposé trois ans plus tard, ce mercredi 30 septembre, dans le Grand Critérium des Anglo-Arabes à 37.5% de Mont-de-Marsan.

 

Charles de Chaisemartin, au centre, éleveur d'Horizon d'Estivaux

 

Longtemps vu à l'arrière du peloton, Horizon d'Estivaux a effectué un bon rapproché dans le tournant final, gardant les animateurs dans sa ligne de mire, avant de produire une belle accélération pour venir déborder son compagnon d'entraînement, et grand animateur de l'épreuve, Harry de la Brunie (Gnome), Haya de Faust (No Risk Al Maury) devant laisser les deux premières places aux protégés de Christelle Courtade, tout en conservant facilement le second accessit.

 

Au poteau, Horizon d'Estivaux et Adeline Mérou s'imposent devant Harry de la Brunie et Valentin Seguy

 

Un bel hommage rendu par cet Horizon d'Estivaux au patriarche de la famille de Chaisemartin, dont la structure d'élevage est basée à Veyrac, dans le Limousin, haut-lieu de l'élevage d'Anglo-Arabes en France. En effet, ce poulain alezan est un fils du très en forme Frisson du Pécos, père de plusieurs lauréats de grands prix chez les Anglo-Arabes cette année comme Frisson Bleue (Prix de l'Élevage de La Teste), Angelo de l'Abbaye (Poule d'Essai à 37.5%) ou encore Gold de la Brunie (Critérium des Landes, Grand Prix d'Aquitaine, Omnium à 37.5%), et est le quatrième produit de la double lauréate en piste Oasis du Galopin, également placée des Prix de l'Élevage ainsi que de l'Omnium à 50% en plus d'avoir longtemps été l'une des deux seules poulinières de la GFA Estivaux avec Noces d'Or A Estivaux, double gagnante du Grand Prix des Anglo-Arabes à Longchamp, en 2006 et 2007, pour le tandem Thierry de Laurière/Jean-Bernard Eyquem.

 

Frisson du Pécos, le père d'Horizon d'Estivaux

 

Mère de quatre produits en âge de courir, tous vainqueurs, dont parmi eux les black-types Princesse d'Estivaux (3e Critérium des Jeunes à 37.5%) et Avatar d'Estivaux (Prix d'Essai à 37.5%), Oasis du Galopin est également la propre soeur de Nimgbo du Galopin, victorieux à trois reprises en plat, deuxième du Prix du Ministère de l'Agriculture à 50%, et troisième du Grand Prix d'Aquitaine, et une soeur du valeureux Quick du Galopin, lauréat par trois fois du Prix Roger Crouzillac dans son jardin de Pompadour, en plus de quatre autres victoires et 36 autres places en obstacle. À noter qu'Oasis du Galopin est aujourd'hui stationnée dans les Landes, à la S.C.E.A de Laboueyrie, qu'elle est suitée cette année d'un mâle par Olzarte de Collongues et qu'elle est allée à la rencontre en 2020 d'Entrée de Jeu, nouvel étalon du Haras de Sorelis.

 

Idylle Laboueyrie, soeur d'Horizon d'Estivaux par Carghese des Landes, lors du Grand Show Anglo 2020

 

Adepte des lieux pour fouler les pistes d'entraînement des Grands Pins chaque matin, Horizon d'Estivaux a effectué ses débuts au cours de l'été, sur le bucolique champs de courses de Cazaubon-Barbotan, terminant à la sixième place, avant de conclure bon deuxième fin-août, à Dax, puis de finalement ouvrir son palmarès ici-même, à Mont-de-Marsan, au début du mois, en y devançant trois de ses adversaires du jour. Très bien monté par sa fidèle partenaire, Adeline Mérou, Horizon d'Estivaux apporte à cette dernière un quinzième succès en 2020, tout comme à sa metteuse au point, Christelle Courtade, dont onze des quinze "bâtons" acquis cette année ont été le fait de chevaux Anglo-Arabes, dont font partie Gold de la Brunie ou encore Calife de Paulhac, vainqueur du Grand Prix d'Aquitaine, de l'Omnium à 37.5% et du Critérium des Landes pour le premier nommé, du Critérium des Jeunes et de la Poule d'Essai à 12.5% pour le second. Nul doute que ces deux professionnelles pleines de talents sauront mettre Horzion d'Estivaux dans d'aussi bonnes dispositions dans le futur, et ainsi rendre un nouvel hommage à son éleveur et feu fervent défenseur de la race Anglo-Arabe, Charles de Chaisemartin.

 

Christelle Courtade, au centre, une metteuse au point très en forme avec les Anglo-Arabes dernièrement ! (©Ingrid Grard)

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Diminution des allocations de la Journée des Ministères de Tarbes: Christian Bellot monte au créneau

Président d'Honneur et Délégué au Programme du Syndicat AngloCourse France, Christian Bellot s'est adressé au Président de France Galop, Édouard de Rothschild, au travers d'une lettre, afin de déterminer les raisons ayant amené à une réduction de plus de 20% des allocations distribuées au cours de la Journée des Ministères de Tarbes, le dimanche 25 octobre prochain. 

Ventes & Shows

Grand Show Anglo 2020: l'année Santo Rini et Pierre Pilarski. Toutes les photos, vidéos et résultats

Organisé hier mardi 15 septembre à La Teste, le Grand Show Anglo 2020 a vu l'avènement du lot n°44, Santo Rini, un fils de Ragtime Pontadour présenté par le Haras des Granges, qui a été sacré Champion Suprême cette année et acheté par Pierre Pilarski lui-même, gratifiant une nouvelle fois de sa présence au plus grand événement de l'Anglo-Arabie française. Résumé, résultats, photos et vidéos ci-dessous.