En Eure-et-Loir, les jeunes se préparent aux Ecuries de St-Georges !

27/03/2020 - Focus Débourrage
Cavalière de CSO ayant appris les rudiments du milieu auprès d’entraîneurs renommés, Laura Canac s’est lancée, depuis 2015, dans le débourrage et pré-entraînement, dans la région de Dreux. Partons à la découverte du personnage et des lieux… 

Piste en sable, ligne en herbe, carrière, rivière, tout y est pour bien travailler

 

Nichées dans un méandre de l’Avre, au pied d’un petit village de l’Eure-et-Loir, les Ecuries de Saint-Georges accueillent vos  pensionnaires  du débourrage au pré-entraînement  et sont aussi dans une démarche de reconversion pour vos réformés.
 
 
Laura Canac vous accueille avec un large sourire
 
 
Apprentie chez Jean-Luc Henry (élevage de Balme), Laura a ensuite travaillé chez Elisabeth Siavy-Julien, Jean-Paul Gallorini, Alain Althoffer avant de créer sa propre structure.
 
Laura travaille essentiellement à pied, souhaitant mettre le plus possible en confiance le cheval avant de finir le travail, monté. Disposant d’une piste en sable d'environ 600m, ainsi que d’une allée herbée, prochainement équipée d’obstacles, les chevaux se détendent également dans une carrière en sable. Le travail, en main comme monté, peut aussi s’effectuer, à l’abri, sous un grand manège. Un marcheur de 4 places complète efficacement les équipements de cette structure. Bénéficiant de la rivière bordant la propriété, Laura y amène ses pensionnaires régulièrement pour le bien fait de l’eau sur les jambes et les tendons.


Après le travail, les chevaux peuvent se prélasser dans plusieurs paddocks, dont quelques uns en sable.
Incontestablement, le cheval bénéficie de nombreux équipements pour son confort et son bien-être !.... 

 

Les premiers pensionnaires débourrés chez Laura devraient pouvoir faire leurs débuts durant le 2ème semestre de l’année, dont  Adsum (Anabaa Blue), à l’entraînement chez William Menuet.
 
 
DECOUVREZ SES INSTALLATIONS

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

Dans les prés du : Haras de Saint Roch, les photos des foals et de Remember Rose

La fin du mois de mai coïncide avec la fin de la saison éreintante des poulinages pour les éleveurs. Le Haras de Saint Roch dans l'Eure attend encore une naissance et compte notamment dans ses rangs de foals une propre soeur de Garlingari, le gagnant des Prix Exbury et d'Harcourt 2016. Ce dernier est né et a été élevé chez Denis Bourez qui vous propose une série de photos de sept de ses foals. En bonus, retrouvez les photos du champion Remember Rose et de ses compères Really Hurley et Lamego qui coulent aujourd'hui une retraite heureuse dans les herbages du haras. (Photos datant du 20 mai 2016).