Ecurie des #Anses : une jeune structure de débourrage et pré-entraînement au coeur du Charolais

18/11/2021 - Focus Débourrage
Issue du monde de l'endurance, et très polyvalente au sein du monde hippique, Marie Elyse Faivre a lancé une activité de débourrage et pré-entraînement à l'écurie des Anses, au coeur du Charolais en Saône et Loire. Sa méthode, basée sur la confiance et le respect entre le cheval et l'homme, a déjà fait ses preuves en piste avec Fakir du Pouy, vainqueur de 2 courses chez Olivier Trigodet avant d'être vendu au Qatar. 

Marie Elyse Faivre en selle sur l'un de ses jeunes pensionnaires de l'écurie des Anses 

 

C'est au coeur de la Saône et Loire, à Collonges en Charolais, que la jeune Marie Elyse Faivre s'est installé il y a quelques années à l'écurie des Anses. Dôté d'une riche expérience dans le monde du cheval, et surtout dans plusieurs domaines, elle a lancé, il y a peu, une activité de débourrage et pré-entraînement, au sein d'une région qui compte bon nombre d'éleveurs. Tout en faisant ses études, Marie Elyse Faivre a d'abord fait ses armes dans le complet, puis dans l'endurance, travaillant longtemps à son compte dans le débourrage et la valorisation de jeunes chevaux. Elle a participé en parallèle à de nombreuses compétitions dans la discipline, jusqu'aux meilleures sur 160km. Elle a également passé une licence d'inséminatrice bovin et équin. 

 

Lever de soleil sur l'écurie des Anses avec le barn, le marcheur et rond de longe, et la petite piste en copeaux en contrebas 

 

Marie Elyse a d'abord découvert les courses via les pur-sang arabes, achetant son premier, Fakir du Pouy avec une bande de copains. Débourré et pré-entraîné par ses soins, il a ensuite rejoint l'effectif d'Olivier Trigodet dans le Sud-Ouest, puis a gagné 2 courses avant d'être vendu au Qatar ! Dans le même temps, la rencontre avec Sylvie Le Gall a permis à Marie Elyse de découvrir de plus près le pur-sang et l'AQPS, effectuant 2 saisons de monte comme étalonnière à Jalogny, avec Estejo, Tin Horse, Marmelo, ou encore le bien connu Khalkevi. Ce dernier est aujourd'hui confié à ses bons soins pour la saison de monte 2022. 

 

 

Au fil de toutes ses rencontres, Marie Elyse a souhaité mettre son expérience à disposition des éleveurs de chevaux de courses du Centre-Est dans le débourrage et pré-entraînement. Georges Richardot, l'éleveur des "Cotte", a été son premier client. La méthode de débourrage est basée sur la confiance et le respect entre le cheval et l’homme. La première étape est le travail à pied et désensibilisation dans le rond de longe : "Je travaille les chevaux seul du début jusqu’à la fin du débourrage. Il est donc important que le cheval soit en confiance. Les jeunes chevaux sont pris au cas par cas et j'adapte à chacun ma façon de les aborder, ce qui me permet même pour les plus récalcitrants d’arriver à obtenir leur confiance". En selle, une fois la direction et l’arrêt acquis, le jeune cheval va alors continuer son « éducation » en extérieur ce qui lui permet d'acquérir le mental et le physique pour ensuite progressivement introduire la piste..

 

La seconde piste de copeaux fait 1000m de circonférence avec plus de dénivelé 

 

La structure de l'écurie des Anses est installée sur 30 hectares, disposant de nombreux paddocks avec abris. Un marcheur et un rond de débourrage ont vu le jour non loin du barn de l'écurie, juste au dessus des pistes. Marie Elyse travaille sur 2 pistes en copeaux. La première, de 600m et plate, est juste à côté de l'écurie, tandis que la seconde est accessible via des chemins de forêt découvert lors des sorties en extérieurs, qui permettent d'échauffer les jeunes chevaux. Elle fait 1000m de tour, la aussi avec des copeaux, mais du dénivelé, ce qui permet de passer un nouveau cap dans la préparation. L'écurie des Anses est donc une jeune structure pleine d'avenir à découvrir sans attendre ! 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...