Tattersalls December Foal Sale : un top price à 1,8 millions Gns, en mémoire du tumultueux Walter Swinburn

29/11/2021 - Grand Destin
Acquis par Godolphin pour 1,8 millions Gns, ce fils de Dubawi et Madonna Dell'orto était présenté par Genesis Green Stud, le haras de la famille Swinburn. La mère du poulain était entraînée par Walter Swinburn, un ancien jockey légendaire. L’occasion de nous remémorer le destin exceptionnel de ce sulfureux jockey anglais. 

 

Un foal de Dubawi et Madonna Dell'orto a été le top price de la December Foal Sale. Ce poulain a été adjugé à 1.8 millions Gns (soit le foal le plus cher vendu en Europe depuis 2002) à Anthony Stroud pour le compte de Godolphin. Ce poulain est le frère d’I Can Fly (Fastnet Rock) qui, pour Aidan O’Brien, avait remporté les Solonaway Stakes (Gr.2), et s’était placé des Queen Elizabeth II Stakes (Gr.1), des Falmouth Stakes (Gr.1) ou encore des Sussex Stakes (Gr.1). Le frère de Madonna Dell'orto, Landseer (Danehill) est un gagnant de la Poule d’Essai des poulains (Gr.1). Le poulain était présenté par Genesis Green Stud, le haras de la famille Swinburn, les parents de Walter Swinburn, le facétieux crack jockey, devenu un temps entraîneur (notamment de Madonna Dell'orto, la mère du poulain) avant de mourir tragiquement à l’âge de 55 ans.
 
Anthony Stroud, l'homme de confiance de Cheikh Mohamed Al Maktoum ©Tattersalls
 
Walter Swinburn est le fils de Wally Swinburn, cravache d’or irlandaise 1976 et 1976, qui était devenu le premier jockey du pays à remporter 100 courses en une saison, et aujourd’hui à la tête de l’entité Genesis Green Stud, qui vend régulièrement des top price lors des ventes anglaises et irlandaises. Devenu jockey comme son père, il rentre apprenti chez Reg Hollinshead au tout début des années 80, avant de rentrer au service d’un certain Sir Michael Stoute. Sa carrière prendt une autre dimension après le triomphe de Shergar dans le Derby d’Epsom 1981 pour le Prince Aga Khan, alors qu’il n’avait même pas 20 ans. Voilà qui nous rappelle un certain Mickael Barzalona. Deux ans plus tard il remportait l’Arc de Triomphe en selle sur la championne de Pierre Biancone All Along, avec le numéro 24 dans les stalles de départ !  
 

Revivez l'incroyable exploit de Shergar, s'imposant de 10 logueurs dans le Derby d'Epsom 1981
 
Idole de Frankie Dettori, Swinburn viendra coiffer le jeune crack italien sur le poteau, associé à Lammtara (dont l'entraîneur Alex Scott venait de se faire assaciné) dans le Derby d'Epsom 1995. Comme DettoriSwinburn frôla la mort (pas dans les mêmes conditions cependant), et ce lors d’une lourde chute à Sha Tin (Hong Kong) en 1996, où il passa plusieurs jours dans le coma, des suites d’un grave traumatisme crânien et avec un poumon perforé. Un terrible accident qui aurait pu mettre un terme brutal à sa carrière, mais il rechaussa les bottes quelques mois plus tard et fera un extraordinaire « come back » en remportant la Breeders’ Cup Turf avec Pilsudski. La même année, il offrait son premier Gr. 1 à un jeune entraîneur sur la montante : Aidan O’Brien, grâce à Desert King.
 

Frankie Dettori devancé par son idole Walter Swinburn et Lammtara dans le Derby 1995

Mais celui que l’on surnommait « Choirboy » (l’enfant de chœur), dû à son hygiène de vie digne des stars de rock’n’roll, souffrait d’alcoolisme et de boulimie, et avait de plus en plus de mal à faire le poids. A cela, s’ajoutaient des crises d’épilepsie et des problèmes respiratoires qui l’ont obligé à s’éloigner des hippodromes. Malgré un nouveau retour en grâce en 1998 où il gagnera même les Phoenix Stakes pour Aidan O’Brien avec Lavery, Walter Swinburn mit un terme à sa carrière de jockey, riche de 1 392 succès, en avril 2000 à l’âge de 39 ans. Swinburn deviendra plus tard entraîneur pour quelques années, avant de rompre avec le monde des courses en 2011. L’ancienne star des pelotons décèdera tragiquement en 2016, après être tombé depuis la fenêtre de sa salle de bain. 

Walter Swinburn, le sulfureux mais iconique jockey

Voir aussi...

Tattersalls Book 1 - Jour 3 : Un centenaire d'élevage à 1,5M de Gns pour la famille Barnett

Cette dernière journée du Book 1 de Tattersalls a été flamboyante et a établi le top price de toute la vente à 1,5M Gns, payées par Godolphin sur une fille de Sea The Stars présentée par Newsells Park Stud, le grand patron des consigners de la vente. La pouliche de la grande famille des Barnett, celle de la crack Time Charter, qui trouve ses traces il y a plus de 100 ans avec l'achat pour 270 gns d'une certaine Athasi par l'oncle de Robert Barnett...