L'essentiel : Edition du Jeudi 7 janvier 2021

07/01/2021 - L'essentiel
À Marseille-Vivaux, les entraîneurs Jean-Pierre Gauvin et Charley Rossi réalisent un coup de 2, tandis qu'à Doha, au Qatar, le tandem Ronan Thomas / Alban de Mieulle poursuivent leur moisson de victoires, avec un quadruplé réalisé ce jeudi 07 janvier 2021. Voici l'Essentiel du Jour, en partenariat avec le Haras d'Annebault !

Vivaux : Marennes brise la glace

Après avoir obtenu plusieurs places à 2 ans, Marennes est enfin parvenue à débloquer son compteur de victoires ce jeudi, à l'occasion du Prix Lucien et Marcel Cremieux, disputé sur la fibrée de Marseille-Vivaux. Avec son numéro le plus à l'extérieur dans les boîtes de départ, la partenaire de Marie Velon a dû faire un effort pour se propulser aux avant-postes en début de parcours, qu'elle n'a ensuite jamais quitté, la représentante d'Everest Racing repartant bien dans la phase finale pour contenir le bon retour de Charlinetta (Myboycharlie) et Sapiens (Lamwan), respectivement deuxième et troisième de cette épreuve. Cette fille du "Juddmonte" Kingman et de la black-type More Than Sotka (Prix des Jouveanceaux et des Jouvencelles, L.), achetée 240.000€ à la Vente de Yearlings d'août 2019 par Meridian International, permet au tandem Jean-Pierre Gauvin/Marie Velon de signer leur première victoire ensemble en 2021, eux qui ont fait feu de tout bois en fin d'année dernière.

PRIX LUCIEN ET MARCEL CREMIEUX - PONT DE VIVAUX
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 MARENNES F3 JP.GAUVIN (S) M.VELON
2 CHARLINETTA F3 C.ESCUDER E.CIESLIK
3 SAPIENS M3 J.REYNIER G.MILLET
4 NATIONAL VELVET F3 J.REYNIER A.ORANI
5 CAPTAIN LOUGIE F3 S.LABATE (S) A.MOLINS

 

Vivaux : Passe de trois pour Highest Rockeur

Très à l'aise sur la fibrée de Marseille-Vivaux, Highest Rockeur, pensionnaire défendant la casaque et l'entraînement de Véronique Deiss, vient d'y enregistrer son troisième succès d'affilée, le premier sous la selle du jeune Grégoire Legras. Parmi les plus prompts au départ, Highest Rockeur a longtemps évolué en quatrième position, le nez au vent, avant de se rapprocher de la tête dans le tournant final et de très bien accélérer dans la ligne droite pour finalement dominer avec autorité J'aurais Du (George Vancouver) et Kannon (Garswood), eux aussi très longtemps vus aux avant-postes. Fils de Lawman descendant en droite ligne d'une très bonne souche Lagardère, Highest Rockeur est le premier produit de Rajastani, placée des Prix d'Aumale (Gr.3) et des Réservoirs (Gr.3), et le frère d'un gagnant, Matista, lauréat à deux reprises sous la férule d'Henri-Alex Pantall. À noter qu'Highest Rockeur avait été acheté yearling par Chantilly Bloodstock Agency pour la somme de 75.000€ à la vente d'août d'Arqana, en 2015.

PRIX DE CASSIS - PONT DE VIVAUX
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 HIGHEST ROCKEUR H7 MME V.DEISS G.LEGRAS
2 J'AURAIS DU M5 C.BOUTIN (S) A.POUCHIN
3 KANNON H5 J.REYNIER A.ORANI
4 KENARTIC H7 CE.ROSSI M.GRANDIN
5 GLORIOUS EMARATY H5 G.BATISTIC M.VELON

 

Vivaux : Katafonic poursuit sur sa lancée

Restant sur un succès plein d'autorité à la mi-décembre sur cette même fibrée de Marseille-Vivaux, Katafonic a remis ça ce jeudi 7 janvier, passant de nouveau le poteau en tête avec Gabriele Congiu en selle, à l'occasion du Prix de La Ciotat. Après avoir longtemps patienté en antépénultième position, le représentant de Mathieu Offenstadt n'a commencé à faire mouvement qu'à l'entrée de la dernière ligne droite, plaçant dès lors une superbe pointe de vitesse pour venir "cueillir" Lexington Rebel (Dabirsim) dans les tous derniers mètres de course, Villa Royale (Style Vendôme) venant compléter le podium de cette épreuve, à seulement une "tête" du deuxième. Fils d'Iffraaj issu d'une mère black-type, Pitamore (2e Prix La Camrgo, L.), et neveu du bon Funny Kid (Prix de Barbeville, Gr.3), Katafonic a été acheté 13.000€ par Rodolphe Collet à la dernière vente d'Été Arqana, juste avant de rejoindre l'effectif de Jean-Pierre Gauvin, dans la Loire, permettant à ce dernier de seller son deuxième gagnant de la soirée.

PRIX DE LA CIOTAT - PONT DE VIVAUX
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 KATAFONIC M4 JP.GAUVIN (S) G.CONGIU
2 LEXINGTON REBEL H4 J.REYNIER G.LEGRAS
3 VILLA ROYALE F4 S.LABATE (S) A.MOLINS
4 DILALA F4 F.VERMEULEN (S) F.BLONDEL
5 STAR DRACK M4 F.ROSSI S.RUIS

 

Vivaux : Glamoureuse, un achat payant

Acquise par Jacques Rossi lors de la dernière vente d'Élevage Arqana, Glamoureuse ne cesse de faire plaisir à son entourage depuis, s'imposant pour la deuxième fois consécutive, et ce en deux sorties seulement, sur la fibrée de Marseille-Vivaux, cette fois-ci dans le Prix Jean Nucera. Tout de suite installée en tête du peloton, imposant son train à l'épreuve, la partenaire de Franck Blondel s'est montrée extrêmement courageuse dans la phase finale, résistant jusqu'au bout au bon retour de Badr (Muhaarar), finalement deuxième juste devant Irineka (Muhtathir), qui se comporte très bien elle aussi. Entraînée en début de carrière par Nicolas Clément, Glamoureuse n'est autre qu'une nièce des frères étalons Naaqoos (Prix Jean-Luc Lagardère, Gr.1) et Barastraight (Prix La Force, Gr.3) et met donc pour la deuxième fois consécutive à l'honneur la casaque de Jean-François Gribomont et l'entraînement de Charley Rossi, son nouvel entourage.

PRIX JEAN NUCERA - PONT DE VIVAUX
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 GLAMOUREUSE F4 CHA.ROSSI (S) F.BLONDEL
2 BADR H4 C.ESCUDER A.CRASTUS
3 IRINEKA F4 F.VERMEULEN (S) P.CHEYER
4 LIVE A PARIS F4 JP.GAUVIN (S) M.VELON
5 AMIATA F4 Y.BONNEFOY (S) S.RUIS

 

Doha (QAT): le duo Thomas/de Mieulle détonne à nouveau

Au Qatar, le jockey Ronan Thomas a réalisé une très belle journée ce jeudi 07 janvier, s'imposant à quatre reprises en selle sur des protégés d'un autre "FR" expatrié depuis quelques années dans le Golfe Persique, Alban de Mieulle. Le tandem s'est notamment illustré grâce à Equinoxe, qui restait déjà sur deux succès consécutifs, mais aussi grâce à un ancien "Pantall", Top Max, un fils de Joshua Tree vu à plusieurs reprises dans le circuit du Défi du Galop l'an dernier, et qui obtient là le premier succès de sa carrière dans le Golfe Persique. Le duo a également épinglé la plus belle épreuve du programme, un Gr.2 réservé aux pur-sangs arabes, grâce à Tayf (Amer), vainqueur de la Qatar Arabian World Cup (Gr.1 PA) à ParisLonchamp cet automne, et qui permet à Ronan Thomas de prendre le large au classement des jockeys, avec 35 victoires, tout comme Alban de Mieulle chez les entraîneurs, lui qui vient de seller son 32ème gagnant de la saison en terres qataries.

@Q_RE

 


Voir aussi...