Robin du Nord, le neveu de Robin des Champs rejoint le Grand Chesnaie

26/11/2020 - Mercato des étalons
Fils de Voix du Nord ayant performé en plat, et pourtant neveu des excellents étalons Robin des Champs et Robin des Prés, Robin du Nord fera la monte au Haras du Grand Chesnaie en 2021. Sa production, encore peu vue sur les pistes, compte déjà des vainqueurs en plat et en obstacle, emmenés par un certain Gamin Original, très estimé par Willie Mullins. 

 

Robin du Nord arrive au Haras du Grand Chesnaie 

 

C'est un étalon au profil tout à fait étonnant qui fera la monte en 2021 au Haras du Grand Chesnaie de Frank Lamy et Christophe Berthelot, aux côtés de The Anvil, American Devil et Racinger. Pour compléter son armada, le Haras mayennais recrute Robin du Nord, qui faisait la monte jusqu'ici au Haras des Châtaigniers de Xavier Brelaud et Clarence Signol. Désireux de le faire changer d'air, il arrive dans l'Ouest, avec un profil atypique. En effet, bien qu'il soit un fils de Voix Du Nord, et un neveu de 2 supers étalons d'obstacle, Robin du Nord a lui été un pur cheval de plat, sur les distances entre 1400 et 1600m. En 50 sorties de 2 à 7 ans, il a gagné 6 fois et s'est placé à 30 reprises, remportant de gros handicaps, et glanant un black-type bien mérité en terminant 2e du prix Luthier (listed). 

 

 

Beau cheval, avec beaucoup de points de force, Robin du Nord dispose surtout d'une génétique en or massif, et est le seul représentant français de sa lignée. Fils de Voix du Nord (il fut d'ailleurs son 1er gagnant), qui n'a plus beaucoup de fils étalons dans l'Hexagone, sa mère La Romagne a produit 4 vainqueurs en autant de poulains, dont Zafiro, gagnant de Gr.3 et multiple placé de listed chez Jean-Claude Rouget. Notre fameuse La Romagne, entraînée comme Robin du Nord par Jean Pierre Gauvin, est surtout la soeur de deux supers étalons d'obstacle, Robin des Prés et Robin des Champs. Le premier a sorti des gagnants de groupe comme Petit Robin et Marodima. Le second avait été exporté en Irlande, comme son frère, en 2009, après plusieurs saisons au Haras de Saint Voir. Robin des Champs a laissé une empreinte quasi indélébile, étant extrêmement apprécié comme père de mères. Il est surtout à l'origine de formidables champions comme Vautour, Quevega, Un Temps Pour Tout, Oeil du Maitre ou encore Sir des Champs. La liste est très longue...

 

Robin des Champs, à qui son neveu ressemble, un grand étalon d'obstacle 

 

Robin du Nord n'a sailli qu'une quinzaine de juments par an lors de ses 3 premières saisons, ce qui lui a quand même permis de s'illustrer rapidement, et d'en saillir une trentaine chaque année entre 2018 et 2020. Ses poulains ont d'abord été très appréciés, avec beaucoup d'influx et de chic. En piste, nous n'avons vu que 6 de ses produits en France. 3 sont gagnants, en plat et en obstacle. On pense à Grande Légende, qui avait débuté en haies par une victoire à Parilly, mais surtout à Gamin Original. Co-élevé par le Haras de Saint-Voir et les Châtaigniers, ce poulain a été exporté suite à une victoire à Moulins en plat. Il n'a couru qu'une fois pour Willie Mullins en Irlande, décevant un peu. Cependant, même après cette performance, Ruby Walsh, assistant du maitre entraîneur, confirmait que c'était un cheval très estimé, et nous devrions le revoir cet hiver. Il est intéressant de noter que Robin du Nord a reçu une jumenterie de qualité un peu supérieure ces dernières années. Il a notamment sailli la mère de la triple gagnante de groupe Camelia de Cotte, mais aussi la mère de Chameron (prix Finot listed), ou encore Freedom du Fenoir, une soeur de Espoir d'Allen

 

Gamin Original chez Willie Mullins en novembre 2019. Il sera à suivre cet hiver 

 

L'avenir appartient assurément à Robin du Nord, qui possède la génétique pour bien faire, et semble transmettre une grande polyvalence à ses produits. Avec des générations plus larges à venir, et quelques espoirs outre-Manche, il en faudra peu pour définitivement faire décoler sa carrière, et pourquoi pas au Grand Chesnaie, qui le proposera au tarif très attractif de 1500 € ! Par ailleurs, le Haras nous signale que Full Of Gold a été acquis pour des intérêts anglais, et ne fera plus la monte en Mayenne. Il sera donc remplacé par Robin du Nord, un nouveau "Robin" qui a de quoi marcher dans les traces de ses illustres aieux. 

 

Robin du Nord vous attend au Grand Chesnaie dès 2021 !


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Le joli triplé du Haras des Châtaigniers !

 Installés en Saône Et Loire au Haras des Châtaigniers, Xavier Brelaud et Clarence Signol ont connu une superbe journée hier. En effet, hier à Aix Les Bains, dans le prix du Lac, ils ont signé un triplé puisque les 3 pouliches à l'arrivée sur le podium sont des filles de Robin Du Nord, Willywell et Blek, leurs trois étalons de l'élevage ! Encore plus beau, Perfect Rose, la gagnante, est issue d'une jument stationnée chez eux à l'année, et qui a fait naître cette année une superbe fille de...Robin Du Nord !