Derby Sale 2022 : les frères Bleahen, Kapgarde et les "Fr" dominent une vente record

24/06/2022 - Ventes & Shows
Plus grande vente de stores en Europe, la Derby Sale de Tattersalls Ireland a battu de nouveaux records cette année, notamment grâce aux " FR" aux fameux frères Bleahen qui ont vendu à l'entraineur Gordon Elliott une fille de Kapgarde élevée par François-Marie Cottin pour 310.000 €, cas rarissime d'un top price affiché par une femelle dans une vente d'obstacle.


A droite, Niall et John Bleahen regarde la vente de la fille de Kapgarde qui fera tomber le marteau à 310.000 €.

 

Niall, John et Luke Bleahen sont trois frères et dirigent de main de maître Lakefield Farm, une grande ferme de bovins et de chevaux à Ballinasloe dans le Comté de Galway à l'ouest de l'Irlande. Ils se sont spécialisés dans  le consignement de stores. C'est à dire, dans la langue de Molière, l'achat de foals et puis leur revente à l'âge de 3 ans dans les ventes de stores en Angleterre, à la Spring Sale de Goffs Uk à Doncaster, et en Irlande à Land Rover Sale de Goffs IRE à Kill et bien sûr la Derby Sale de Tattersalls Ireland à Fairyhouse, qui est le must du genre. Ils sont réputés pour être de formidables préparateurs mais aussi des fins limiers de l'acquisition. Et ils se donnent les moyens du recrutement. Souvent accompagnés par le breton Vincent Le Roy, les frères Bleahen voyagent en groupe pendant des semaines en France. Ils parcourent l'hexagone sur des milliers de kilomètres, de village en village dès le mois de mois, sans oublier les concours et shows. Au total, ils achètent une cinquantaine de jeunes chevaux par an.

 

 

 

S'ils ont des chevaux irlandais, bien sûr, ils préfèrent faire leur marché chez nous. Ils aiment la France, les chevaux français et plus encore les éleveurs français, qu'ils estiment beaucoup plus simples et droits que leurs propres compatriotes. En France, ils visitent, ils demandent un tarif si un poulain leur plaît. Après 2 minutes de discussion, on tape dans la main et c'est terminé. Parfois même, ils signent un chèque chacun (moitié moité entre les deux frères) sur le capot de la voiture et repartent en toute confiance. De leur propres dires, les choses sont beaucoup plus compliquées en Irlande.

 

Le clan Bleahane avec le top price.
 

Déjà vendeurs d'un poulain à 320.000 € à la Derby Sale 2015, les frères Bleahen revendiquent à nouveau le top price de la vente, cette année, avec le lot 58, une fille de Kapgarde, le patriarche du Haras de la Hêtraie, élevée au Haras de Commeaux par François-Marie Cottin. C'est évidemment un cas rare pour une femelle dans un marché tradtionnellement dominé très majoritairement par des mâles. Elle est la femelle la plus chère depuis 2006 dans ce type de vente. Cette pouliche a un pédigrée tout à fait exceptionnel, en tant que soeur cadette du champion Mighty Potter (Martaline) mais aussi de l'excellent French Dynamite (Kentucky Dynamite). VOIR LE PEDIGREE. La pouliche a été achetée par Gordon Elliott, entraineur irlandais revenu plus fort que jamais après son sinistre retrait de licence, et qui a le frère Mighty Potter dans ses boxes.

 


Gordon Elliott

 

Les "FR" occupent 4 places dans le top 10. On trouve en 4e position Cheytac, vendu 220.000 € par Sluggara Farm (Dr Walter Connor, qui achète le chevaux avec Seamus Murphy) à l'ancien entraineur vedette Henrietta Knight (Best Mate, Edredon Bleu). Elevé par Guy Chérel et Isabelle Pacault, Cheytac est né du croisement d'Authorized avec Cheyrac, une fille de Smadoun surnommée Bernadette au Haras des Sablonnets où elle est née avant de gagner en plat le Prix Isola Bella (Listed). VOIR LE PEDIGREE. Il faut ajouter une 2e produit de Kapgarde, le lot 174 Touquet élevé par Olivier Tricot et vendu 185.000 € à Tom Malone pour Paul Nicholls. Il est l'objet d'un beau pinhooking, après avoir été acquis 60.000 € en novembre 2020 à Arqana Deauville, par Margaret O'Toole. VOIR LE PEDIGREE. Enfin, ce quarté est complété par un 3e produit de Kapgarde, l'étalon maître de cette vente, le lot 362, un neveu de Gaelic Ocean élevé en France par les anglais de Seven Hills Bloodstock et vendu 170.000 € à Margaret O'Toole. VOIR LE PEDIGREE. Côté irlandais, les étalons du top 10 sont les bien connus Walk in the Park (3 produits), Maxios, Getaway et Blue Bresil.

 

VOIR LES RESULTATS COMPLETS

 

Pour conclure, 6 lots ont passé le cap des 200.000 €. Le chiffre d'affaires atteint 18,6 M€, le prix moyen culmine à 57.000 €. Le pourcentage de vendus est de 93%...Tous ses chiffres sont des records historiques. Bref, le marché de l'obstacle Outre-Manche se porte à merveille.


Voir aussi...