Tattersalls Book 1 : encore un catalogue de folie pour la plus prestigieuse des ventes de yearlings

04/08/2022 - Ventes & Shows
Tattersalls dévoile aujourd'hui le catalogue de son fameux Book 1, la plus célèbre des vacations de yearlings, qui aura lieu du 4 au 6 octobre prochain à Newmarket. Pas moins de 549 lots issus des étalons les plus cotés sont représentés, dont 17 appartenant à l'une des dernières générations de Galileo. Découvrez les détails sans plus attendre. 

À Newmarket, ça va encore faire chauffer le portefeuille du 4 au 6 octobre lors du Book 1 de la vente de yearlings !

 

Vivier de champions, et surtout leader sur le marché de la sélection, le Book 1 de la vente de yearlings de Tattersalls dévoile un catalogue une nouvelle fois exceptionnel. Pas moins de 549 yearlings passeront sur le ring de Newmarket du 4 au 6 octobre, issus des plus grands étalons mondiaux. On dénombre par exemple 26 yearlings par Dubawi, 28 par le "Champion sire" Frankel, 26 par le crack français Siyouni, et surtout 17 yearlings issus de l'une des dernières générations de Galileo. Il s'agit d'ailleurs de sa dernière génération complète. Rappelons que tous les lots de la vente sont éligibles à un bonus de 20.000 £ pour la première victoire, une initiative qui a déjà permis de distribuer près de 7M de £ !

 

Galileo, représenté par 17 yearlings de sa dernière "vraie" génération 

 

Parmi ces 549 lots, 61 sont frères ou soeurs de gagnants de Gr.1, et 223 de vainqueurs de Stakes (Groupe ou Listed) ! On retrouvera par exemple des frangins ou frangines de champions s'étant illustrés au plus haut niveau sur les pistes en 2022 comme Desert Crown (Derby d'Epsom), Cachet (1.000 Guinées), Alcohol Free (July Cup) ou encore Perfect Power (Commonwealth Cup). On retrouve également pêle-mêle des frères et soeurs d'El Bodegon, Ghaiyyath, Broome, St Mark's Basilica, Waldgeist, Battaash, ou encore The Gurkha. Par ailleurs, des championnes comme Sky Lantern, Teppal, Great Heavens ou encore Seventh Heaven ont des produits inscrits à la vente. 

 

CONSULTEZ LE CATALOGUE COMPLET 

 

Parmi les attractions sur le papier, on peut parler d'un propre frère du champion européen de l'année 2020 Ghaiyyath (Dubawi), mais aussi un propre frère de "l'Arc Winner" Waldgeist (Galileo). Kingman est également présent en force avec des frères de St Mark's Basilica et Golden Horn. Neuf étalons de première production sont présents dans le catalogue, dont Ten Sovereigns, Waldgeist, Advertise, ou encore Crystal Ocean, qui a la particularité de saillir à l'antenne obstacle de Coolmore. 

 

Siyouni, l'étalon français le plus représenté avec 26 yearlings 

 

Côté "Frenchies", saluons déjà la présence de l'European Sales Management, association entre le Haras des Capucines (Eric Puerari et Michel Zérolo) et le Haras d'Etreham (Nicolas de Chambure). Ils présenteront 4 yearlings par Almanzor, Wootton Bassett, et Siyouni (2). Le Haras de Colleville sera également sur place pour présenter 2 yearlings de l'étalon maison Galiway, et il en sera de même en nombre pour le Haras de Castillon (Famille Jeffroy), avec des produits de Siyouni et Wootton Bassett. Côté étalon, Zarak est aussi de la partie avec 2 yearlings, une solide performance pour un sire aussi jeune. Le défunt Le Havre aura 7 yearlings. En bref, tout ceci nous promet du beau spectacle du 4 au 6 octobre prochain à Newmarket, au coeur d'une vacation que vous pourrez bien sûr suivre en DIRECT sur France Sire ! 

 

 

 


Voir aussi...

Kyprios nouveau roi des longues distances, l'alliage parfait entre Moyglare et Coolmore

La Goodwood Cup nous proposait un choc de titans entre les meilleurs stayers de la planète. Malgré ses 4 ans et 7 courses au compteur, Kyprios confirme son succès dans la Gold Cup, et triomphe une nouvelle fois. Ce fils de Galileo met à l’honneur la casaque et l’élevage historique de Moyglare Stud, qui possède la famille depuis la fin des années 70, et l’achat de la championne américaine Talking Picture, 3e mère de Kyprios. 

Al Hakeem, un autre #Siyouni dans les traces de Sottsass ?

Défendant la casaque et l'élevage d'Al Shaqab Racing, Al Hakeem a crevé l'écran cet après-midi à Chantilly, dans le Prix de Suresnes, qu'il a brillamment remporté avec Cristian Demuro en selle. Une épreuve notamment remportée par le gagnant 2019 du Prix du Jockey-Club (Gr.1), le crack Sottsass, fils de Siyouni alors entraîné par Jean-Claude Rouget... tout comme Al Hakeem ! L'histoire pourra-t-elle se répéter cette année ?

L'Aga Khan tient un espoir classique avec Erevann, le fils de la championne Ervedya

Deux sorties, deux victoires en faisant à chaque fois impression, c’est le bilan de carrière d’Erevann. Le représentant du Prince Aga Khan entraîné par Jean-Claude Rouget sera vu en début d’été dans les classiques pour poulain. La casaque verte et rouge n'a plus remporté de classique depuis Siyarafina en 2019. Il tentera de faire aussi bien que sa mère Ervedya, une jument issue de la première génération de Siyouni qui avait remporté 3 Gr.1.