Route des Etalons : Haras de Montaigu avec Prince Gibraltar

01/02/2016 - Evénements
Depuis l'époque glorieuse de Kendor et Nikos, dans un temps pas si ancien mais où les listes pleines étaient de 60 à 80 juments, le Haras de Montaigu n'a sans doute jamais une période aussi faste avec ses étalons, dont son chef de file Martaline. Prince Gibraltar est le nouvel arrivant de 2016.

 

Depuis quelques années, Sybille Gibson a rejoint sa mère Aliette Forien à la direction du Haras de la Reboursière et de Montaigu. Aujourd'hui, elle a pris les rênes de l'établissement qui accueille un parc  étalon en pleine forme actuellement. Désormais, on doit dire 'Haras de Montaigu", car cet entité est devenue officiellement l'entreprise qui gère les activités commerciales et publiques comme l'exploitation des étalons, les préparations aux ventes, les pensions etc...tandis que la Reboursière se concentre sur l'élevage privé de la famille.

Donc, Sybille Gibson répond à toutes les questions des clients qui défilent dans la cour d'étalons de Montaigu à Nonant-le-Pin, commune rendue célèbre par le combat anti-GDE dans lequel toute la famille s'implique beaucoup. Evidemment, Martaline est le roi de la pistes. Toujours aussi sollicité, il est limité pour la 1e fois de sa vie à 17 ans, en l'occurrence à 120 juments. Par conséquent, sa liste est surpassée en nombre par celle de son jeune voisin de boxe No Risk At All. Le frère du très regretté Nickname vient ainsi d'atteindre les 150 réservations pour 2016 ! Le fils de My Risk, pourtant alezan, attire beaucoup de convoitises depuis ses débuts mais n'a jamais été aussi sollicité alors que sa 1e génération, prenant seulement 2 ans, n'a pas encore couru. Son origine d'obstacle est maginfique, sa carrière excellente mais aussi sa plastique est extraordinaire.

 


Sybille Gibson tient le carnet de réservations de Martalin où Ciara O'Connor, la secrétaire de Montaigu, ne peut plus ajouter de saillies pour Martaline car sa liste est pleine !

 

 

Après Archange d'Or, de nouveau en partance pour Sud Manche Haras où il rejoindra Axxos (Monsun) et National Flag (Montjeu) au Haras de la Haye Pesnel, et Literato, qui a sailli 40 juments en 2015, Jean-François Gribomont, un client très fidèle du haras, entre en scène. En effet, c'est l'heure de présenter la dernière recrue de Montaigu, Prince Gibraltar. Elevé ét appartenant à plus connue des figures belges du Syndicat des Eleveurs, qui en a racheté la moitié pour 1,2 million d'euros à la vente de l'Arc 2015, Prince Gibraltar a gagné un Gr.1 à 2 ans, le Critérium International à Saint-Cloud, il a conclu 3e du Jockey-Club de The Grey Gatsby en refaisant le champ de course, puis 2e du Grand Prix de Paris à une courte tête de Gallante à 3 ans. Enfin, à 4 ans en 2015, il a remporté le Grand Prix de Baden Baden, son 2e Gr.1.

 

Prince Gibraltar

Vainqueur de Gr.1 à 2 et 4 ans (Critérium de Saint-Cloud et Grand-Prix de Baden), classique à 3 ans, Prince Gibraltar débute sa carrière d'étalon en 2016 au Haras de Montaigu. L'un des rares fils de Rock Of Gibraltar à faire la monte en France. Cet élégant cheval doté d'une accélération impressionnante est en cours de syndication.
 


Prince Gibraltar avec Jean-François Gribomont.

 

Martaline

Le Rocco d'Or des étalons d'obstacle en 2014 avec 142 saillies. Depuis ses débuts d'étalon, Martaline a confirmé sur tous les plans. Ce fils de Linamix est le père de produits gagnants de Groupe tant en plat qu'en obstacle. Production également convoitée sur les rings. Père de Dynaste et de Very Wood, deux gagnants de Gr.1 à Cheltenham en 2014 et de Chimere du Berlais, Prix Cambaceres Gr.1, Kotkikova, Prix Ferdinand Dufaure Gr.1, Kamelie (Gr.1), Martalin (Gr.2), Turn In Grey (Gr.3), Martalette (Gr.3) ... en 2015. COMPLET POUR 2016.

 

 

No Risk At All

Frère du défunt Nickname, issu d'une des plus grandes origines d'obstacle en France, No Risk At All fut l'un des meilleurs français en plat dès 2 ans. Revenu encore plus fort après un arrêt administratif de 17 mois ! Toujours très demandé par les éleveurs, ses 1ers yearlings se sont vendus jusqu'à 47.000€ en 2015.


Gilles Forien, enthousiaste au sujet de No Risk At All en compagnie d'Alex Fracas.

 

Literato

Le successeur du regretté Kendor à la Reboursière. Literato qui s'est couvert de gloire en France et gagné Gr.1 en Angleterre. Père d'Alterite, gagnante et placée de Gr.1 (vendue 1.1 Million d'Euros en décembre 2014) et de très nombreux gagnants en 2015 dont Moonlight In Paris (3e Prix de Lieurey Gr.3).
 

 

Archange d'Or

Un fils de Danehill et d'une matrone par Dancing Brave. Les performances dans les Groupes en plus du pedigree et un modèle avantageux. Père d'excellents vainqueurs en obstacle en 2015 dont Buiseness Sivola (Rea Grimes Property Consultants Hurdle Gr.3 et 2e de Gr.1 à Punchestown), Fools Gold (Prix Beugnot Listed) et Gabella (triple placée de Listed en 2015). Il a toujours un bon ratio chevaux à l'arrivée / partants.


 
 


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)