Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Aujourd'hui : Ascot
Ascot December Sale
Demain : Timonium, Maryland
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Cosachope et Captain Chop : les 2 ans du Sud-Ouest entretiennent le mythe

07/07/2016 - Focus éleveurs
 Depuis une 15aine d'années, le Sud-Ouest s'est forgé une réputation redoutable dans la registre de la précocité. Dans la 1e semaine de juillet, la région a démontré que ce n'était pas une légende, avec une armée précoce issue de Captain Chop et Soave sous la haute direction du général Chopard ! SOURCE : www.ecsso.fr

 
Cosachope, sous la casaque jaune et blanche de Guy Pariente, remporte le Prix du Bois 2016 à Maisons-Laffitte (PHOTO APRH)

C'est quand même tout un symbole ! Le 1e Groupe du programme français, le Prix du Bois disputé le samedi 2e juillet à Maisons-Laffitte, revient à Cosachope. Comme son nom l'indique, cette pouliche qui a gagné en débutant en avril à Marseille, est née chez Alain Chopard au Haras des Faunes. Ce dernier l'a également entrainée au début avant de la vendre dans la foulée de sa 1e victoire à Guy Pariente, qui l'a confiée à Philip Sogorb, lui aussi installé dans le Sud-Ouest mais à Mont-de-Marsan.

Cosachope met à l'honneur son père Soave, lui-même ancien sprinter fils de Dashing Blade, étalon en tout point remarquable, riche d'une polyvalence extraordinaire puisqu'il est tout aussi capable de donner de bonx vainqueurs à Auteuil et qui compte déjà 3 lauréats de 5 victoires avec ses 2 ans au 7 juillet 2016, ce qui lui permet d'obtenir la 5e place du classement nationaux. Mais passé hors mode depuis 2014, que ce soit au Haras de Saint-Vincent près de Tarbes ou au Haras du Lion où il a fait la monte en 2015, il a été vendu au Maroc pour seulement 17.000 € en décembre dernier à Deauville. Pur produit maison, Cosachope est le 1e produit de First Chop, une fils d'Indian Rocket qui a fait la 1e richesse d'Alain Chopard. En revanche il est amusant de constater que la grand-père Ducie a très bien produit dans l'ensemble avec Kenchop (Nombre Premier), Mister Chop (Panis), Domichop (Panis) mais qu'elle a donné 3 chevaux très moyens avec Indian Rocket...A noter qu'en faisait saillir First Chope à Soave, il a refait le croisement déjà réussi avec Chopinette, le soeur aînée par Sin Kiang, qui avait ainsi donné le black-type Laia Chope.

 

 

Pendant ce temps, Alain Chopard commence à récolter les fruits d'un rêve un peu fou (un de plus) démarré il y a 3 ans : faire un étalon avec un de ses propres élèves. En effet, en 2013, il a rentré son propre Captain Chop comme reproducteur, son seul mâle issu du fameux Indian Rocket et lui même gagnant de Listed à 2 ans. Il disait vouloir limiter au maximum le nombre de saillies et faire une razzia en 2016 avec sa 1e production. Ce qui est dingue, c'est que ça marche. Captain Chop n'a sailli que 20 juments pour 15 produits nés. Mais déjà 2 se sont imposés, dont Capchope qui compte 3 victoires. Et voila le jeune étalon 8e du classement national, et dauphin de Rajsaman parmi les débutants ! Quand on dit que le Sud-Ouest s'y connait un rayon en 2 ans...


On en parle dans l'article