Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Aujourd'hui : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Ultra étalon au Haras du Logis

16/10/2017 - Mercato
 Meilleur 2 ans français en 2015, Ultra (Manduro) issu d'une grande souche Niarchos et vainqueur du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) pour Godolphin, entre étalon au Haras du Logis.


Monté par Mickaël Barzalona, Ultra remporte le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) en 2016 devant Cymric et Galileo Gold, le futur lauréat des 2000 Guinées de Newmarket.

 

Il rejoint son père Manduro au Haras du Logis, chez Julian Ince qui héberge les étalons de Godolphin en France, pour débuter étalon directement en Normandie. C'est dans l'hexagone qu'Ultra a couru, que son père a obtenu ses plus grandes performances et que sa souche maternelle a principalement brillé.

En effet, s'il a été élevé par Cheikh Mohammed Al Maktoum (Darley), tout comme sa soeur ainée Synopsis (In The Wings) qui a remporté le Prix Minerve, Ultra descend bel et bien d'une des souches qui a apporté le plus de succès à la casaque Niarchos dans les années 80 et 90. Soeur d'Awaasif, une autre grande matrone, la 4e mère Konafa (Damascus), a été élevée au Canada par EP Taylor. Acquise yearling par Stavros Niarchos, le milliardaire grec à l'époque de ses grandes vagues d'acquisitions, Konafa a été 2e des 1000 Guinees de Newmarket avant d'être à l'origine d'une pleïade de vedettes des pistes, comme Hector Protector, Shangaï, Bosra Sham, Keos ou autre Proskona (Mr Prospector), la grand-mère d'Ultra qui a remporté le sprint Prix de Seine-et-Oise (Gr.3).

 

 

 

Ultra est le 1e fils de Manduro à entrer au Haras. Lui-même fils de Monsun capable de gagner sur mile aux 2400 m, Manduro, triple gagnant de Gr.1, est le pre entre autre de Vazirabad, le meilleur stayer français qui vient de remporter le Prix du Cadran.

Précoce, Ultra a gagné en débutant fin juillet à Clairefontaine, puis a répété à Longchamp avant de s'imposer en cheval dur, attaquant de bonne heure, dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) alors revenu sur 1600 m. Absent au printemps de ses 3 ans, il a été battu de peu par Heshem pour sa rentrée dans le Prix Eugène Adam (Gr.2) puis a conclu 6e du Prix Guillaume d'Ornano (Gr.2) en prélude à une nouvelle absence. Cette année 2017, il a couru une fos en avril, pour retrouver le succès dans le Prix Jacques Laffitte. Il toise 1,64 m et fera la monte à 7000 €.

 


On en parle dans l'article