Hallandale Beach, Floride - le 27/03/2019
The Gulfstream Sale
Ascot - le 03/04/2019
Ascot Two Year Old Breeze-Up Sale
Aintree - le 04/04/2019
The Aintree Sale 2019

De St-Pierre-la-Cour à Punchestown en passant par Dortmund Park

01/05/2018 - Grands destins
C’est dans la voiture en amenant la cousine de Dortmund Park à la saillie que Patrick Roulois a vécu son premier Gr.1 dont la dernière ligne droite a été commentée au téléphone par son fils. Patrick Roulois évoque le destin particulier de son poulain. Portrait.
Voir les derniers mètres du Gr.1 Profile Systemes Champion Novice Hurdle à Punchestown le 27 avril 2018 remporté par Dortmund Park et Jack Kennedy
 
« Cette victoire de Gr.1 à Punchestown est la première au niveau Groupe. Cela soulage après 15 ans passés dans l’élevage, on a souvent des coups durs par exemple comme la perte de la mère de Dortmund Park le jour où il courrait à Cheltenham cette année. J’ai aussi perdu un autre poulain récemment mais ce succès nous fait à tous très plaisir. J'étais en ligne avec mon fils Pierre pour qu'il me commente la course mais je n'ai rien compris dans les derniers mètres. Plus ça allait, plus il criait dans le téléphone! J'ai un petit regret de ne pas avoir vu la course en direct mais cela n'est pas grave. J'étais sur la route pour amener Divinea, une cousine de Dortmund Park, a la saillie au Thenney à Spanish Moon » commente Patrick Roulois, l’éleveur de Dortmund Park encore sur un nuage qui a signé son premier succès de Gr.1 pendant le dernier meeting de Punchestown fin avril qui conclu également la saison d’obstacle irlandaise. L’histoire de ce poulain a commencé grâce à l’achat de sa grand-mère maternelle comme l’explique l’éleveur installé en Mayenne à Saint-Pierre-la-Cour, un petit bourg connu pour sa chaux : « Roger Baudouin, un ami, avait acheté Goldoulyssa à la famille Humeau. Elle était très cagneuse mais n’a heureusement pas transmis son défaut. C’était une fille de Cadoudal que j’avais récupéré à l’élevage après une carrière de courses très moyenne. J’ai ensuite gardé 3 de ses filles. Toutes étaient gagnantes mais toutes hélas sont mortes aujourd’hui. C’est pourquoi il ne me reste plus que deux femelles de cette famille. Il y a la demi- sœur de Dortmund Park par Martaline qui est âgée de 3 ans et qui vient d’intégrer les boxes d’Etienne et Grégoire Leenders après avoir passé plusieurs mois depuis cet hiver chez Anne-Marie Poirier au Haras du Chêne. Tous mes chevaux y sont débourrés et pré-entrainés. Dortmund Park y était également et je me rappelle que j’étais allé chercher le poulain le jour de la sépulture de notre ami Yann. »
 
 
 Florence et Patrick Roulois avec leur fille Lise qui travaille aujourd'hui pour Norbert Leenders. Celle-ci a fait ses grands débuts en course au Lion d'Angers ce dimanche 29 avril par une 4ème place
 
 
Patrick Roulois est prévoyant et cette sœur de Dortmund Park nommée Farafra n’ira pas sur les obstacles en vue d’une prochaine carrière de poulinière à Saint-Pierre-la-Cour. Elle ne sera pas à vendre non plus au contraire de son propre frère Glasgow Park d’ores et déjà au Haras des Pierres Follets en vue de sa préparation pour les ventes de juillet prochainement à Arqana. C’est le jeune professionnel mayennais Jérôme Gandon qui présentera ainsi ce demi- frère de gagnant de Gr.1 par Martaline.
 
 
Foal, Dormund Park avait participé au Show AQPS du Lion d'Angers en septembre 2013 et s'était placé 2ème de sa section des foals mâles âgés
 
 
Cette belle famille AQPS a produit ces dernières années les gagnants de Listed Hulysse Morinière, Sadler’sflaure, Babylone des Mottes ou encore Valyssa Monterg. Patrick Roulois, qui nomme ses mâles avec des noms de stades de football, a quant à lui élevé United Park et Cotton Bowl. Si le dernier s’est malheureusement accidenté mortellement après une place de Listed dans le Prix du Cher et une victoire dans le Prix du Bourbonnais à 3 ans, le premier nommé à signé 15 victoires dont les Prix Maréchal Foch, Prix Nupsala et Prix Coq Gaulois à Auteuil avant de se placer également de Listed.
 
 
Dortmund Park avait réalisé le 3ème top price de la vente d'été Arqana 2017 à 230.000€
 
 
Dortmund Park n’a jamais couru à Auteuil, pour l‘instant, mais au Lion d’Angers puis à Nantes. Ses deux uniques sorties françaises ont été synonymes de succès chez Fabrice Foucher pour la casaque de Richard Hobson. « Richard voulait déjà acheté Dortmund Park foal, explique Patrick Roulois. Il venait voir le poulain à chaque fois qu’il venait en France. Je lui ai finalement vendu en début d’année de ses 2 ans. Il avait ensuite gagné en se tordant de rire au Lion puis à Nantes dans le Grand-Prix des AQPS et était passé sur le ring. ». Des acheteurs au très gros portefeuille et leurs équipes vétérinaires s’étaient déplacés pour aller voir le poulain dans les boxes de son entraîneur Fabrice Foucher mais Dortmund Park est finalement passé sur le ring sous une wild card de la vente d’été à Arqana en 2017. Margaret O’Toole, qui achète beaucoup pour Gigginstown Stud, avait eu le dernier mot à 230.000€ soit le 3ème top price de la vacation face à Harold Kirk. Le fils de Great Pretender, qui a d’ailleurs signé un doublé de Gr.1 à Punchestown, était déjà destiné à rejoindre les boxes de Gordon Elliott. Ce fut chose faite dans la foulée. Dortmund Park a été exporté en Irlande. Après une réapparition en demi-teinte en décembre dernier suivie de deux victoires dont une de 16 longueurs et d’une 4ème place de Gr.1 à Leopardstown, son entourage a décidé d’aller avec lui à Cheltenham mais cela s’était mal passé ce jour là. A 5 ans, Dortmund Park n’a couru qu’à 8 reprises pour 5 victoires. Son physique impressionnant sera un atout imparable pour aller affronter un jour les fences, discipline qu’il ne connait pas encore.

On en parle dans l'article