Aujourd'hui : Kill
November Breeding Stock Sale 2019
Demain : Kill
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale
Doncaster - le 06/12/2019
December Sale

George Vancouver fait un carton avec ses 2 ans

04/08/2018 - Zoom sur
La Fève, Adesias, On The Edge, Mister Vancouver et dernièrement Joe Français, voilà les gagnants de 2 ans de George Vancouver en 2018. A cette date, ces poulains et pouliches issus de la deuxième génération de leur père ont gagné 7 courses ce qui place l’étalon premier ex aequo avec Pedro The Great et Rajsaman au classement des pères de 2 ans par victoires. George Vancouver reste le leader au niveau des gains.
 
George Vancouver
 
 
« George Vancouver est toujours soutenu par ses porteurs de parts. Il a sailli 45 juments cette année. Les éleveurs attendaient les résultats de sa première génération, explique Pascal Noue du Haras de la Hêtraie où le cheval est stationné depuis ses débuts d’étalon en 2014. Il sera représenté par deux yearlings à la v.2. Arqana et par 4 autres chevaux à La Teste chez Osarus dont la propre sœur de Joe Français. Ces deux chevaux ont été élevés à la Hêtraie pour le compte de Nicholas Hughes qui a deux juments au haras. » Joe Français semble avoir du potentiel vu sa façon de gagner en débutant à La Teste le 31 juillet dernier. Yearling, ce poulain avait été présenté par le Haras de Montaigu à La Teste où il avait été acheté 37.000€ par son entraîneur Martial Delaplace.
 
Né dans la pourpre, George Vancouver est un fils d’Henrythenavigator et de Versailles Treaty, une fille de Danzig quadruple lauréate de Gr.1, déjà mère de Saarland, un lauréat de Gr.2 aux Etats-Unis. Acheté $450.000 foal, George Vancouver a gagné sa première course dès le mois de juillet en Irlande à 2 ans puis avait été dirigé par Aidan O’Brien sur le Prix Morny dont il s’est classé 2ème du Reckless Abandon en finissant très fort. Troisième des Dewhurst Stakes (Gr.1), le cheval s’est hissé au plus haut niveau de l’échiquier mondial des courses en remportant la Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr.1) à Santa Anita. 

On en parle dans l'article