Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Visite chez Cécile et Nicolas Madamet : Martalette, boeufs Kobé, poneys de courses

18/10/2018 - Focus éleveurs
Depuis 2013, Cécile et Nicolas Madamet développe leur propre haras de 70 hectares près de Montsûrs autour d'une demeure ancienne entièrement rénovée. Leurs activités dans les courses sont multiples, avec les Présidences du Point to Point de Château-Gontier ou de l'Association Poneys au Galop. En plus de leur élevage de 10 poulinières privées plus celles de la clientèle, les Madamet ont créé un centre de pré-entraînement, un élevage de poneys de courses et même le principal élevage de boeufs à la méthode kobé en France. Offrez-vous une visite guidée en images ci-dessous.

VOIR LA JUMENTERIE COMPLETE DE L'ELEVAGE MADAMET

 


Le haras créé par Nicolas Madamet. L'ensemble d'habitation a été entièrement rénové. Des batîments d'exploitation ont été construits et une piste de pré-entraînement a été tracée.


Nicolas Madamet avec Martalette, la star de son éleveur, gagnante de Gr.3 à Auteuil.


Femelle de Great Pretender et Cutting Edge.


Femelle de Montmartre de Conakry.


Mâle de Bathyrhon et Mer d'Arabie.


Mâle de Walzertakt et Bouée en Mer


Nicolas Madamet s'est fait livrer quelques beaux troncs d'arbre à débiter sur place pour faire des planches de bardage.


Ancien entraîneur, Nicolas Madamet fait le pré-entraînement de ses élèves, avec un marcheur en plus de la piste.


Les Madamet se sont lancés dans l'élevage de Boeuf à la fameuse méthode Kobé (venant du Japon). Ils sont les seuls en France à détenir en France un cheptel de la race Wagyu, réputée la plus adaptée à ce type d'élevage, dont voici le taureau. Les vaches appartiennent à Charles-Hubert de Chaudenay, propriétaire de longue date chez Nicolas Madamet.


Présidente de l'Association Poneys au Galop, Cécile Madamet a créé de son côté un élevage de poneys de courses, sans doute le principal en France avec 8 poulinières uniquement dédié aux courses. Si la discipline reste très amateur en France, elle se développe considérablement de façon professionnelle en Angleterre, avec des investissements remarqués de la part du Qatar.


La crack des cracks : Yrenfys Ticketeeboo, titulaire de 70 victoires, montée notamment par Augustin Madamet, le fils prodige passée depuis aux grands chevaux !


L'étalon maison, le welsh bred Rianwyn Prince William, appartient au Dr Gilles Baratoux, vétérinaire à la clinique de Meslay-du-Maine.


Et voici le fruit du croisement des deux vedettes !


La dernière recrue parmi la jumenterie des poneys est une Pur-Sang par Kodiac ! Achetée 2000 € yearling, elle a oublié de grandir et est pleine cette année de Rianwyn Prince William.


On en parle dans l'article