Demain : Kill
November Foal Sale Part. 1
Demain : Deauville
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Flûte des Champs, la 1ère étoile au galop de Damien Bonne

23/01/2019 - Focus divers
 Gagnante sur les haies de Pau ce dimanche, Flûte des Champs a offert à Damien Bonne, une vedette de Vincennes, sa première victoire au galop, en tant que propriétaire. Ce succès met une nouvelle fois en lumière la bonne entente entre Arnaud Chaillé-Chaillé, l’entraîneur de la pouliche de 4 ans, et le monde du trot. Pourtant, l’histoire de Flûte des Champs a débuté de manière curieuse comme vous allez le découvrir…  

Damien Bonne, top jockey de Vincennes, heureux propriétaire en obstacle.
 
 
Pour vous raconter l’histoire de Flûte des Champs, il faut commencer par parler de son entraîneur, Arnaud Chaillé-Chaillé. Pas besoin de s’attarder sur les exploits de l’homme installé à Royan, qui a eu entre ses mains des cracks comme Or Noir de Somoza ou encore Cyrlight. Le dernier en date, c’est Beaumec de Houelle, futur étalon au Haras de Montaigu, et brillant gagnant du prix Cambacérès. Le fils de Martaline défend la casaque de James-Douglas Gordon, associé avec son éleveur, Franck Leblanc. Franck Leblanc, c’est un nom plus connu sur la cendrée de Vincennes, mais qui a confié beaucoup de protégés à Arnaud Chaillé-Chaillé. On peut citer parmi eux le vétéran Biloute de Houelle, gagnant de Listed à Auteuil.
 
 
Flute des Champs fait briller pour la 1ère fois au galop la casaque de Damien Bonne, ici portée par Pierre Dubourg.
 
 
Vous devez sûrement vous demander pourquoi l’on vous parle de tout cela, et bien c’est parce que Arnaud Chaillé-Chaillé est le plus trotteur des galopeurs, puisqu’après Franck Leblanc et Sébastien Guarato, il vient d’apporter sa première victoire en tant que propriétaire à un autre mordu du sulky, Damien Bonne. Ce dimanche, pendant que le driver/jockey/entraîneur prenait part au fameux Prix de Cornulier, sa protégée, Flûte des Champs, s’imposait par 3 longueurs dans le Prix Etalon Castle du Berlais (Prix Léon Daran) sur les haies de Pau, sous la selle de Pierre Dubourg. La pouliche de 4 ans, fille de Timos, venait d’effectuer des débuts prometteurs en finissant quatrième de l’estimée Laterana, qui a depuis regagné brillamment pour David Cottin et Magalen Bryant, et s’annonce comme une des meilleures de sa génération. Flûte des Champs n’avait donc pas à rougir de ses premiers pas en compétition, et elle s’est imposée sûrement pour sa deuxième sortie, en montrant qu’elle était encore très perfectible. La question qui se pose maintenant, c’est de savoir comment cette pouliche aux origines quelconques s’est retrouvée sous la coupe de Damien Bonne et Arnaud Chaillé-Chaillé.
 
 

Arnaud Chaillé-Chaillé (photo APRH)
 
 
Damien Bonne est plus habitué aux joutes à sulky qu’aux obstacles du Béarn. Il est un des meilleurs drivers de sa génération, et a déjà brillé au très haut niveau de sa discipline, avec des chevaux comme Vanishing Point ou Discours Joyeux, tous deux gagnants de Gr.1 à Vincennes. L’homme de Mayenne cherche toujours à renouveler son effectif, et un beau jour de 2017, il se rend chez Roger Bunel, au GAEC des Champs, à Putot-en-Bessin dans le Calvados, à la recherche d’une nouvelle perle pour son effectif. En parcourant des yeux les prés, il aperçoit une belle et grande pouliche noire, et c’est le coup de foudre. Le seul « problème » …c’est que ce n’est pas une trotteuse !
 
 
 
 
Se fiant à sa première impression, Damien Bonne décide d’acheter la yearling. Vous l’aurez compris, c’est Flûte des Champs.Damien Bonne n’a alors pas l’envie particulière d’investir dans le galop, mais l’occasion est trop belle.La pouliche est confiée à Arnaud Chaillé-Chaillé, qui s’est lié d’amitié avec notre jeune propriétaire dans les travées de Vincennes, et avec qui il partage la passion de la chasse... La grande Flûte des Champs ne dispose pas d’origines à faire pâlir les connaisseurs, puisque son père est Timos, étalon assez rare, et sa mère, Manon des Champs, est une fille de Marchand de Sable, gagnante à petit niveau en plat et obstacle dans l’Ouest. Avant, elle n’a produit qu’un gagnant, une fille de Take Risks nommée Star des Champs. Malgré son modeste papier, Flûte des Champs se révèle appliquée à l’entraînement, et vient d’offrir une grande joie à son jeune propriétaire, qui peut rêver d’Auteuil avec sa pensionnaire. En plus de cela, elle a réveillé en lui la passion du galop, puisqu’il s’est porté acquéreur de la mère de Flûte des Champs, et de son propre frère, un 2 ans appelé Galopin des Champs, qui est au pré-entraînement. Damien Bonne, voilà donc un nom que l’on n’a pas fini d’entendre dans le monde de l’obstacle, et nul doute que sa Flûte des Champs, vient seulement d’écrire les premières notes de son aventure au galop. 
 

Flute des Champs avec Pierre Dubourg
 

Le podium du Prix Castle du Berlais avec Pierre Dubourg, François Thomas du Haras du Lion et Jean-Louis Foursans Bourdette, le Président de l'hippodrome de Pau.

On en parle dans l'article