Newmarket - du 12/08/2020 au 14/08/2020
Tatersalls Online August Sale
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale Part 1 - Lot 1 à 276
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale 2020 Part 2 - Lot 277 à 532
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 20/08/2020
May Store Sale

Invincible Dina, le premier black-type de l'écurie de la Dentelle

30/04/2019 - Actualités
 Créée en 2018 par Nicolas Martineau et Pauline Bottin, l'écurie de la Dentelle a vite connu de probants succès ! Après la bonne expérience des Breeze Ups Osarus, où ils présentaient leurs 2 premiers produits débourrés à la maison, le jeune duo a eu la joie de fêter un premier black-type. En effet, Invincible Dina a remporté le prix Girofla à Auteuil ce samedi, elle qui leur a été confié par la famille Devin. Le début d'une belle histoire, avec cette pouliche très prometteuse...

 

Invincible Dina s'envole vers son premier succès, et vers le premier black-type fabriqué par l'Ecurie de la Dentelle (APRH).

 

Il n'aura pas fallu longtemps à l'écurie de la Dentelle pour se mettre en valeur ! Après avoir réussi leurs premières présentations à la Breeze Up Osarus, c'est dans un tout autre sport que Nicolas Martineau et Pauline Bottin se sont illustrés. Samedi à Auteuil, Invincible Dina a remporté le prix Girofla, une Listed pour 3 ans sur les haies, en montrant de formidables progrès pour sa 2ème apparition. Une belle récompense pour ce jeune couple qui en veut, et peut se targuer d'avoir une belle expérience. En effet, même si l'écurie de la Dentelle a été créée en septembre 2018, ce n'est pas un coup d'essai pour Pauline et Nicolas. Elle avait obtenu la prime Asselco en 2017, ce qui lui a permis de voyager en Irlande, Angleterre ou encore en Australie, pour perfectionner son travail avec les jeunes chevaux. Quant à Nicolas, il a d'abord travaillé à l'entraînement, avant de commencer à débourrer chez sa mère Elise Drouet, au domaine de l'Etang. Faute de place, il a dû innover, et s'est finalement installé à Savigné l'Evêque, dans une région où les pistes naturelles sont parfaitement adaptées aux futurs coursiers.

 

Nicolas Martineau peut sourire, il vient de signer son plus beau succès à ce jour !

 

Elevée au Haras du Mesnil, de fidèles clients de Nicolas Martineau, Invincible Dina est un parfait mélange entre l'ancienne et la nouvelle garde de la famille Devin. Fille de Doctor Dino, la pouliche est issue de Ladies Vision, une fille du défunt Turgeon. Elle fut 2ème d'un prix Finot de grande qualité, en devançant Crecy, placée de Listed et de Groupes en plat, mais aussi L'Unique, future gagnante de Gr.1 Outre-Manche. Ladies Vision est une propre soeur de Lady Town (listed à Auteuil) et de Ladies Choice (prix Fleuret Gr.3), et une cousine du champion Shannon Rock, le célèbre poulidor du Grand-Steeple. Invincible Dina est donc d'une famille illustre, et semble avoir la capacité de prendre la relève. 4ème pour ses débuts de Aterisk, elle a passé de nombreux paliers en peu de temps pour la battre ce samedi. C'était d'ailleurs une sacrée journée pour le Haras du Mesnil et Doctor Dino, car dans la même journée, Docteur de Ballon a remporté le prix Ingré (Gr.2) et Sceau Royal s'est classé 2ème de Gr.1 en Angleterre. Le successeur annoncé de Turgeon marche sur l'eau en ce moment avec 9 victoires, ainsi que 3 places de black-type depuis début avril.

 

Ladie Vision, la mère de Invincible Dina, issue d'une des plus belles souches du Mesnil. (APRH)

 

L'écurie de la Dentelle a donc son premier fer de lance, et ce n'est pas fini ! En effet, Nicolas Martineau et Pauline Bottin ont aussi débourré Autour De Minuit, récent 2ème du prix de Sospel à Compiègne, derrière le très estimé Irresistibles. Autour de Minuit appartient à Jean-Claude Rouget, l'ancien patron de Nicolas, et est entraîné par François Nicolle comme Invincible Dina. Selon son débourreur : "C'est un poulain qui vaut lLsted". Une bonne nouvelle pour la suite...Outre la famille Devin, Nicolas et Pauline peuvent compter sur le soutien de Jean-Pierre Gauvin, Simone Brogi, ou encore le Haras de Maulepaire, qui leur avait confié Lettyt Fight, fils de Dunkerque vendu 16 000 euros à Ludovic Gadbin à la fameuse Breeze Up Osarus 2019. Voilà de quoi donner du courage pour la suite à notre jeune couple, qui peut déjà célébrer sa première Listed ! 

Les futurs cracks sur les pistes naturelles de l'Ecurie de la Dentelle (photo Mélina Lombard).

 

 


On en parle dans l'article