Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté

Saint des Saints et Irish Wells déménagent en 2011

15/10/2010 -
Installés jusqu'alors au Haras de la Tuilerie dans l'Orne, les 2 étalons Saint des Saints et Irish Wells déménagent dans le Calvados pour la saison 2011.

 

Dotés d'un profil respectivement obstacle et mixte, les 2 étalons Saint des Saints et Irish Wells vont quitter le Haras de la Tuilerie pour la saison 2011. Ils sont gérés par le Haras d'Etreham, qui ne reconduit pas le bail avec la Tuilerie, situé à côté d'Argentan. Par conséquent, Saint des Saints sera intégré à la cour de la maison-mère, Etreham, qui avait encore 1 boxe d'étalon libre. Quant à Irish Wells, il déménage au Haras de Victot, chez Roland Monnier.

 

Saint des Saints sur les haies d'Auteuil, avant de produire à son image



Tout premier bon cheval à avoir porté la casaque de Jacques Détré, Saint des Saints, fils de Cadoudal élevé au Haras de Saint-Voir, s'est affirmé comme un étalon d'obstacle désormais très confirmé, père de Santa Bamba, Saint Macaire, Quel Esprit, Monpilou, Quito de la Roque, Perle Sainte, etc...

 

Irish Wells a 7 de ses 1e yearlings à vendre en octobre à Deauville



Doté d'un modèle imposant, Irish Wells est entré au haras en 2008 après une riche carrière chez François Rohaut, couronné par 2 succès dans le Grand Prix de Deauville (Gr.1) et une 2e place dans le Prix Ganay (Gr.1), entre Dylan Thomas et Doctor Dino. Ses premiers produits sont yearlings. Il a eu 2 sujets vendus à La Teste en septembre et présente 7 produits en octobre à Deauville. Issu d'une mère par Kendor, frère cadet de Sign of The Wolf (Loup Solitaire), gagnant de Gr.3, Irish Wells est le seul et unique fils de Poliglote à faire la monte en France.


On en parle dans l'article