24/02/2012 - Zoom sur

Anzillero décolle à Pau, Claude-Yves Pelsy retrouve le sourire.

24/02/2012
Il est issu de la "famille en or" de Galileo, Sea The Stars et tant d'autres champions de plat. Gagnant de Gr.1 en Allemagne, Anzillero vient se s'illustrer avec ses premiers 4 ans AQPS sur les obstacles de Pau, pour la grande joie de l'éleveur Claude-Yves Pelsy.


" J'ai acheté Anzillero il y a 5 ans en Allemagne, par l'intermédiaire de Crispin de Moubray. Je me suis toujours demandé comment j'avais pu ramener un cheval pareil !" Patient, Claude-Yves Pelsy, détenteur de l'Elevage d'Airy à côté de Verdun dans le Nord Est de la France, obtient aujourd'hui a la récompense à ses années d'efforts. Ainsi, ces dernières semaines à Pau, sont sortis 2 fils d'Anzillero à Pau sous l'entrainement de Jacques Ortet. Acheté par Simon Munir, le grand Ulcar d'Airy (1,70 m) a remporté très facilement 2 steeple par 8 et 5 longueurs. Le jeudi 23 février, un débutant, Unilo d'Airy, cousin germain du bon Rolino d'Airy, s'est imposé aisément pour ses 1e pas en piste dans une course de haies face aux pur-sang sous la casaque d'Hervé Chamarty. Dès le lendemain, deux femelles, Ulifa et Ulintza d'Airy, ont terminé 2e et 3e en haies.

 

Anzillero


Issu de Law Society et d'une soeur d'Urban Sea, donc né d'une famille exceptionnelle, lui-même vainqueur de Gr.1 dans le Deutschland Preis, Anzillero avait commencé la monte dans un étrange anonymat en Allemagne. C'est à Gestut Erlenhof, l'ancien haras de la Comtesse Batthyany appartenant à la grande famille industrielle Krups, que Claude-Yves Pelsy a déniché Anzillero, qui a donc commencé sa carrière française en 2007. Les éleveurs attendaient bien sûr des résultats avec les 3 ans en 2011, mais c'est maintenant que les premiers 4 ans décollent. " De toute façon, tous mes chevaux ne partent chez Jacques Ortet qu'au moins de juin de leur 3 ans, après avoir été débourrés à 2 ans et pris la pointe d'herbe du printemps. Ils débutent toujours pendant le meeting de Pau. Aujourd'hui, je respire car beaucoup de monde parle du cheval. J'ai même été contacté par Arqana pour présenter des produits d'Anzillero à la vente d'obstacle du mois de juin. Ca fait plaisir."

 

Claude-Yves Pelsy (à gauche), dans sa ferme d'élevage près de Verdun

 

Unilo d'Airy a fait un passage chez Arnaud Chaillé-Chaillé

Bien connu éleveur d'AQPS portant le label "d'Airy", Claude-Yves Pelsy, qui a une 20aine de poulinières, travaille en quasi exclusivité depuis des lustres avec Jacques Ortet, mais Ulino d'Airy a fait un passage chez Arnaud Chaillé-Chaillé. " J'ai eu plus de poulains récemment et Jacques ne peut pas tout prendre. L'été dernier, j'ai confié 2 poulains à Arnaud Chaillé-Chaillé, qui a un sens du cheval qui me plait. Mais il m'a dit en septembre dernier qu'il avait des problèmes de boxe et qu'il ne pouvait plus les garder che lui. L'un, Unilo d'Airy, est parti chez Jacques Ortet, l'autre, Ulmar d'Airy, a été pris par Jean-Pierre Daireaux. Ils ont débuté tous les deux ce jeudi 23 février, mais ils sont encore en retard de travail." Unilo d'Airy n'en a qu'encore plus de mérite d'avoir gagné d'emblée. Claude-Yves Pelsy a un autre étalon à l'Elevage d'Airy, Legolas, fils de la championne Carling par Sunday Silence. Toisant lui aussi 1,70 m, il a eu ses 1e produits en 2010.


On en parle dans l'article


Commentaires

J'ai 4 produits d'ANZILLERO pur sang et AQPS de 3 et 4 ans qui sont au travail et dont on m'en dit le plus grand bien . J'espere qu'ils vont confirmer les bonnes performances des derniers partants d'ANZILLERO.
Contignon Michel - 25-02-2012 19:38
les éleveurs lorrains ne pourront que se satisfaire de pouvoir bénéficier des services d'ANZILLERO qui s'affirme comme un étalon prometteur
deshayes pascal - 26-02-2012 15:54