Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Armand Humeau, des pommes aux sabots

16/08/2013 - Focus éleveurs
Il n’avait plus gagné depuis le 23 juillet 2012, date à laquelle sa pouliche Versiflaura s’imposa à Brehal dans une course plate pour l’entrainement d’Adrien Lacombe. Armand Humeau a donc attendu plus d’un an pour renouer avec le succès grâce à Totune, une arrière petite-fille de Cable Car, la mère de Cardoun. L’histoire commence comme cela …
Souvent présents au cours des ventes aux enchères, Armand Humeau et sa femme étaient à Deauville en décembre en 1989 pour les ventes d’élevage. Alors qu’ils voulaient absolument repartir avec une poulinière et que les ventes étaient déjà presque terminées, les Humeau ont de ce fait jeté leur dévolue sur une poulinière pleine de Sicyos nommée Cable Car.
 
Gagnante de 3 courses pour la casaque et l’élevage du Haras d’Etreham, Cable Car avait déjà produit Cardoun en 1989. Fils de Kaldoun, Cardoun avait remporté le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr. 2), le Prix Eclipse (Gr. 3) plus le Prix Djebel et s’était placé à l’arrivée des Prix Maurice de Gheest (Gr. 2) et Jacques Le Marois (Gr. 1). Il stationne cette année comme étalon au Haras de la Barelière dans la Vienne.
 
 
Cardoun est désormais étalon au Haras de la Barelière
 
 
Notes : Cardoun est le père de mères des étalons Literato et On Est Bien.
 
Dès l’année suivante, en 1990, Cable Car a produit un « Morinière », suffixe de l’élevage d’Armand Humeau. Son nom, Northern Morinière, le fils de Sicyos. Entrainé par Etienne Leenders, il s’était imposé en plat à l’âge de 4 ans aux Sables d’Olonne et placé à 6 reprises en 13 sorties. Sa sœur ainée Riviera Morinière née en 1991 par River Mist et dernier produit de Cable Car a quant à elle fait mieux. Elle s’est imposée à 5 reprises en 23 courses, autant dire une fois sur quatre.
 
 
Ancien arboriculteur, Armand Humeau profite d'une retraite active dans l'élevage de chevaux de courses, il est ici à côté d'un de ses poulains (voir détail en cliquant ici)
 
 
Une fois poulinière, cette même Riviera Morinière a tout d’abord pouliné d’un fils de Midyan vendu yearling 320.000 Francs à Deauville en août 1999 à Nicolas Clément, lequel l’a entrainé pour le compte de la succession de la Comtesse Moir Rossi. Ce dernier cheval était gagnant comme trois autres de ses sœurs dont River Tune, la mère de Totune.
 
Notes : Riviera Morinière a fini sa carrière de poulinière chez les Van Haaren en Moselle.
 
 
Vue des prés d'Armand Humeau situés à l'entrée du village de Morannes dans le Maine-et-Loire
 
 
Par Green Tune, River Tune était entrainé par Florent Monnier pour le compte de Mme Armand Hureau. Pour eux, elle a gagné deux courses l’une Morlaix et l’autre à Pornichet. Totune (Tot ou Tard) est le premier et dernier produit élevé par Armand Humeau car il avait donné la poulinière au Haras de Preaux en échange d’une prime à l’éleveur du premier produit.
 
Débourrée et pré entrainée chez Yann Poirier au Haras du Chêne, Totune a gagné dimanche 11 août sa 3 ème courses. A l’âge de 3 ans, elle avait tout de même gagné le Prix Mandesha au Lion d’Angers.
 
Pour lire la genèse de l’élevage d’Armand Humeau, cliquez ici.
 

On en parle dans l'article