Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale 2018 Part 1
Kill - du 22/11/2018 au 23/11/2018
November Breeding Stock Sale 2018
Kill - le 24/11/2018
November Foal Sale 2018 Part 2
Newmarket - le 26/11/2018
December Yearling Sale
Newmarket - du 28/11/2018 au 01/12/2018
December Foal Sale
Newmarket - du 03/12/2018 au 06/12/2018
December Mare Sale
Maryland - le 04/12/2018
Midlantic Winter Mixed

The Reader : il est aime tout lire sauf les lignes d'Auteuil

09/01/2018 - Focus divers
 Revenu au sommet après une longue absence, The Reader (le liseur), nommé comme un grand film sorti en 2008, a décroché son 1e Gr.3 à 9 ans dans le Grand Steeple-Chase de Nice à Cagnes. Son éleveur-propriétaire Pierre Goral, qui entretient la souche depuis 30 ans au Haras du Hoguenet, est passé par tous les états avec le fils de Lando.


The Reader, monté par Jacques Ricou, domine Capivari de haute lutte dans le Grand Prix de la Ville de Nice - Bernard Sécly, le Grand Steeple-Chase de Cagnes/Mer.

 

Bernard Sécly, à qui le Grand Steeple rendait hommage, a longtemps été l'ami et entraîneur de Pierre Goral. C'est même lui qui avait conseillé à son propriétaire d'acheter Petite Rumeur, une fille de Fabulous Dancer, qui a eu une carrière honnête en plat, sans sauter, mais s'est révélée plus tard une excellente poulinière d'obstacle qui a fait souche. Depuis 30 ans, Pierre Goral accumule les succès avec ses descendants (Worldbest, Mood, Pindare, Orcantara Fidelety, Bollywood, Netstar, Prodigalité, Vintage, etc...). Il a aujourd'hui 6 poulinières au Haras du Hoguenet, chez Anthony Baudouin, toutes issues de la même famille dont Shadline (Septième Ciel), petite-fllle Petite Rumeur, double lauréate à Enghien, et mère de The Reader, son 1e produit né en 2009. Ce dernier avait été racheté pour 21.000 € à la vente de yearlings d'octobre 2010 à Arqana.

 

Pierre Goral ©APRH

 

Quand on regarde les croisements effectués sur cette souche, on note que Lando et Septième Ciel n'ont guère de référence en obstacle, au contraire de Nikos évidemment, mais aussi de Fabulous Dancer, un bon étalon d'Etreham dans les années qui avait obtenu quelques galons de sauteur dans sa production.

Le fait est que The Reader est bourré de talent mais il n'aime pas, mais alors pas du tout, l'hippodrome d'Auteuil. Il y a beaucoup déçu les grands espoirs placés en lui en début de carrière par son entraîneur de l'époque, Jean-Paul Gallorini , avant que ce dernier ne l'envoie à Enghien où les choses se sont nettement améliorées. Il a tout de même fallu attendre que The Reader ait 7 ans pour qu'il décroche enfin sa 1e victoire, pour sa 21e tentative, dans l'important Prix Solitaire sur la plateau de Soisy en mars 2016. Trois mois plus tard, il réussit enfin une performance notable à Auteuil en terminant 3e du Prix Rigoletto (Listed), mais ce fut un exploit presque fatal. En effet, lui qui avait été déjà absent 18 mois entre avril 2014 et octobre 2015, il repart dans les oubliettes. The Reader reviendra chez un nouvel entraîneur, Mickaël Seror, et fera sa rentrée seulement en septembre 2017. Il revient à Auteuil mais ne s'y plaît toujours pas et doit se contenter de placettes dans des réclamers.

Son équipe tente le coup à Cagnes, un parcours auquel s'adapte généralement les amateurs d'Enghien. Sur la côte d'Azur, The Reader retrouve une 2e jeunesse. Lui qui ne gagnait jamais ou presque, il aligne 3 succès en 4 sorties, Devancé seulement par Capivari dans le Prix du Comté de Nice (Listed), il a pris sa revanche de haute lutte dans la "grosse timbale".