Newmarket - du 12/08/2020 au 14/08/2020
Tatersalls Online August Sale
Kill - le 12/08/2020
Land Rover Sale Part 1 - Lot 1 à 276
Kill - le 13/08/2020
Land Rover Sale 2020 Part 2 - Lot 277 à 532
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 20/08/2020
May Store Sale
Newmarket - du 24/08/2020 au 26/08/2020
August Sale
Saint-Clément-de-la-Place - le 25/08/2020
Anjou Foal Show

Bons engagements !

24/02/2019 - Galerie APRH


Mardi, Fontainebleau. Un Steeple à conditions, où il ne fallait pas avoir reçu 15000 euros d'allocations en obstacles depuis le 1er septembre, permet à Onsaijamais (Kap Rock) de faire une rentrée victorieuse après 246 jours d'absence, 52000 euros en 2018.



So French, l'attraction du jour. Rentrée victorieuse, pour un engagement "surprise" à ses yeux. Retour en haies, découverte de l'hippodrome, nouveau jockey (Adrien Fouchet réalise un doublé par la même occasion), oeillères australiennes pour la 1ère fois.



Jeudi, Chantilly. Alexis Badel, après 3 mois d'exil à Hong Kong, rentre et gagne avec Secret Lady (Arcano), pour le compte de Myriam Bollack, sa mère. Nouvelle année, nouvel agent, en la personne d'Hervé Naggar, pour de "hautes ambitions pour 2019".



Thierry Thulliez, associé à Zemindari (Zanzibari), gagne sa 20ème course depuis le 1er janvier 2018. Pour monter dans cette course, il ne fallait pas avoir obtenu 20 gagnants depuis cette date. Les engagements sont aussi importants pour les jockeys.



Magny Cours (Medaglia d'Oro), 5ème du Gr. 3 Prix La Force, rentre victorieusement, après 319 jours d'absence, dans une course E. Bien vu M. Fabre, il ne fallait pas avoir gagné en 2018 pour pouvoir y participer. Magny cours avait gagné le 21 novembre 2017



Vendredi, au siège de France Galop, présentation du calendrier et des programmes pour 2019, devant la presse hippique. A lire ici : http://www.france-galop.com/fr/content/présentation-du-programme-2019-à-la-presse



Vendredi cantilien. Good Deal (Kingsalsa), en allant plus vite que les handicapeurs, signe un 2nd succès, consécutif, et ceux, malgré sa pénalisation de 3 kg. Bravo, Julien Mérienne, pour l'engagement.