Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

Elvstroem, un champion australien arrive au Haras du Petit Tellier en 2016

17/11/2015 - Mercato
Un pedigree exceptionnel, des performances de haut vol, une compétence prouvée d’étalon. Les atouts d’Elvstroem sont multiples. Ce fils de Danehill est le nouvel étalon du Haras du Petit Tellier pour la saison de monte 2016, année durant laquelle il fera ses débuts de reproducteur dans l’hémisphère nord.
Elvstroem
 
Né en 2000, un 14 novembre, Elvstroem est actuellement basé à Blue Gum Farm dans l’Etat de Victoria en Australie où il côtoie notamment l’européen Candford Cliffs. Il y termine la saison de monte de l’hémisphère sud où il a déjà été sacré champion des étalons de première et deuxième production. Gagnant à 2 ans sur 1300m et lauréat plus tard de 5 Gr.1, ce fils du chef de race Danehill a prouvé ses qualités sur toutes distances. Il a ainsi remporté les CF Orr Stakes (Gr.1) sur 1400m après sa victoire dans le Victoria Derby (Gr.1) sur 2500m. La distance classique lui convient puisqu’en 2004, Elvstroem a brillement fait sien la Caulfield Cup (Gr.1 sur 2400m) battant après vive lutte la légendaire Makybe Diva, une triple lauréate de la Melbourne Cup ; une championne qu’il a battu a de nombreuses reprises.
 
En 32 sorties, Elvstroem a remporté 10 combats et s’est placé à 18 reprises dans les 5 premiers. Il a amassé plus de 3.200.000€ de gains. Au printemps 2005 son entourage le fait voyager au Moyen-Orient ainsi qu’en Europe. A Dubai, il remporte ainsi la Duty Free (Gr.1) puis arrive sur le vieux continent. En France, il se classe 2ème de Valixir dans le Prix d’Ispahan (Gr.1) tout en battant Cacique et 4ème du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1). En Angleterre, il se place 3ème d’Azamour dans les Prince Of Wales’s Stakes (Gr.1) disputé exceptionnellement à York (2005 était l’année de fermeture pour travaux de l’hippodrome d’Ascot).
 
Tony Vasil, l’entraineur d’Elvstroem, avait également sous sa responsabilité son frère Haradasun. Double lauréat de Gr.1 en Australie, ce fils de Fusaichi Pegasus a par la suite été importé en Europe, acheté pour l’association Coolmore, où il a brillement remporté les Queen Anne Stakes (Gr.1) devant les championnes Darjina et Finsceal Beo. Leur mère Circles Of Gold était elle aussi classique étant lauréate des Oaks Australiennes (Gr.1) en 1993. Celle-ci est aussi la grand-mère d’Highland Reel, gagnant des Secretariat Stakes (Gr.1) et 2ème du Prix du Jockey-Club (Gr.1) de New Bay cette année. Sous la deuxième mère, on retrouve également l’excellent Starspanglebanner, quadruple lauréat de Gr.1 et père notamment de The Wow Signal.
 
Note : Haradasun, le frère d’Elvstroem, est également le père de vainqueurs de Gr.1, Gr.2 et Gr.3
 
Au haras, Elvstroem a déjà prouvé sa qualité d’améliorateur étant le père de 24 chevaux de Stakes (dont 12 vainqueurs) dont le lauréat de Gr.1 Hucklebuck, sacré cheval de l’année 2014-2015 en Australie. Outre les lauréats de Gr.2 Carrara, Outback Joe et Go The Knuckle, les produits d’Elvstroem ont amassé près de 15.000.000€ de gains.

On en parle dans l'article