Night Wish, nouvel étalon d'obstacle au Haras de Montaigu

07/10/2016 - Mercato
Animé par Sybille Gibson, le Haras de Montaigu, qui abrite notamment Martaline et No Risk At All, recrute un nouvel étalon à vocation obstacle avec l'allemand Night Wish (1,67m), vainqueur du dernier Grand Prix de Vichy (Gr.3), propre frère de la championne Night Magic, issu de Sholokhov avec une mère par Monsun.


Il sera le 1e fils de Sholokhov gagnant de groupe faire la monte en France. Cela représente un atout de poids dans la recrue de ce Night Wish tant la réussite de Sholokhov marque l'élevage européen. Le fils de Sadlers' Wells avait débuté en Allemagne, produisant d'emblée la vedette grise Night Magic et de nombreux autres grands vainqueurs en plat mais aussi en obstacle, en France chez Guillaume Macaire, ce qui avait conduit l'irlandais Paul Cashman à investir très lourdement pour l'acheter et l'installer chez lui à Glenview Stud. Depuis, Sholokhov a sorti, entre autres, Don Cossack qui a remporté la Gold Cup de Cheltenham 2016. En France, sa marque continue de racer avec Ole Campanero et Esmondo, les pionniers, mais aussi Dell'Arca, Serienshock, Sweet Shock, etc...A noter que le 1e fils de Sholokhov en France est Timos, gagnant de Listed.

Night Wish a été payé 200.000€ à la vente de yearlings de Baden-Baden. Il faut dire que sa souche maternelle est en béton armé, car on y retrouve non seulement sa soeur Night Magic mais aussi des sujets de la trempe de Next Desert, Novellist, Night Flower et bien d'autres.

Deux fois 3e de Gr.1 à 4 ans en 2014, dans le Grand Prix de Baden-Baden et le Preis Von Europa, ce cheval de distance jusque là classique a aussi gagné sur les 1800m de la PSF de Chantilly en mars 2016 avant de quitter la scène sur un succès dans le Grand Prix de Chantilly (Gr.3) cet été sur les bords de l'Allier sur 2000m.

Doté d'un fort modèle (1,67 m), il sera la monte à 3.000€ PV en 2017 au Haras de Montaigu.

Lire le communiqué

 


On en parle dans l'article