Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

Racinger sort son 1e gagnant à Cagnes

19/01/2014 - Zoom sur
Racinger peut se targuer d'afficher pour l'instant un 100% de réussite. En effet, son seul produit à courir, Visioner, vient de remporter sa 1e course en plat à Cagnes/Mer.

Racinger au Haras de Cercy

 

Pendant la Journée Portes Ouvertes du Haras de Cercy 2014 (lire l'article), le jeune étalon Racinger, qui y sera stationné ce printemps, a fait parler de lui au début du meeting de plat de Cagnes/Mer. En effet, son fils Visioner a remporté une course à conditions sur 1300 m de haute lutte (nez, courte tête, tête et tête !), pour l'entrainement de D. De Waele et la casaque belge bien connue d'Hubert de Waele. Agé de 3 ans, Visioner permet à son père Racinger de briller pour la 1e fois en tant qu'étalon. D'ailleurs, il est pour l'instant son seul et unique partant mais comme il a sailli une jumenterie plutôt portée sur l'obstacle, Racinger devrait avoir des partants sur les haies ou dans les courses plates d'AQPS à partir de la fin du printemps.

 

En toque bleue au centre, Visioner arrache sa 1e victoire et celle de son père en même temps sous la poigne d'Alexis Badel (photo ARPH)

 

Issue de la matrone Dibenoise (Kendor), donc frère de Corre Caminos, Recital et Glamstar, Racinger a accompli une magnifque carrière de course de 2 à 6 ans, ponctué par 4 victoires de grupe sur 1600 m dont le Prix du Muguet (Gr.2) devant Turtle Bowl. Et bien qu'ayant du jouer le rôle ingrat de leader pour Tamayuz en fin de carrière, il est parvenu à conserver toute sa combativité pour enlever son dernier Gr.3, le Prix Quincey à 6 ans. Il a ensuite été acquis par France Haras et a débuté au Haras du Lion, avant d'aller à Pau et d'arriver désormais au Haras de Cercy dans la Nièvre. Sa 1e génération a donc 3 ans. Visioner, auparavant entrainé par Francis Graffard puis Bernard Goudot, avait déjà couru à 2 ans en prenant quelques places.

 


On en parle dans l'article