La Teste - le 27/05/2020
Breeze Up Online en direct

King George d'Ascot : Golden Horn, l'invincible ?

24/07/2015 - Focus divers
Ce Groupe I est l'un des événements phares de l'été dans la discipline du plat. Cette édition 2015 des King George & Queen Elizabeth Stakesa une nouvelle fois fière allure. L'exceptionnel Goldern Horn va tenter de surclasser son aîné français Flintshire dans cet « Arc anglais ». Le grand absent de l'an passé va t-il conquérir la forteresse anglaise ?


Goldern Horn (à gauche) vainqueur du Derby d'Epsom avec Lanfranco Dettori


C'est une année extraordinaire pour le trois ans britannique Golden Horn et son metteur au point John Gosden. Il débute mi-avril en gagnant facilement sa listed. Puis un mois après, il s'attaque aux Dante Stakes (Groupe II) à York. Confié alors à William Buick, il devance de deux longueurs et demie un de ses compagnons d'écurie Jack Hobbs. Les observateurs commencent à s'intéresser à ce poulain prometteur. Suite normale, son entourage décide de l'engager dans le Derby d'Epsom (Groupe I). Une nouvelle fois, Golden Horn s'impose dans son premier Groupe I et devient le meilleur trois ans anglais. Par ailleurs ce fils de Cape Cross confirme que les Dante Stakes sont la meilleure course préparatoire au Derby anglais.
 
La dernière fois battu avec Jack Hobbs, Frankie gagne son cinquième Derby d'Epsom. Les Eclipse Stakes (Groupe I) se profile pour ce jeune cheval. Golden Horn impressionne encore et encore. La tactique de course est néanmoins différente. Alors que le 6 juin dernier, il venait de l'arrière pour triompher, lecrack jockey italien décide de prendre les devants. Cependant il a un adversaire coriace du nom de The Grey Gatsby. La lutte a bien lieu mais le beau gris en ressort perdant. Invaincu en cinq sorties, le poulain de Mr Oppenheimer est même considéré par les handicapeurs britanniques comme le meilleur pur-sangs en activité avec un rating spectaculaire de 130. Samedi, Golden Horn affronte ses
aînés sur la distance de 2400 mètres.
 
 
 
Flintshire (à gauche) avec Vincent Cheminaud dans le Grand Prix de Saint-Cloud

 
Il en est évidemment le grand favori mais un cheval est capable de venir le titiller. Son nom, Flintshire. Une fin d'année 2014 exceptionnelle ! Superbe deuxième du Qatar Arc de Triomphe (Groupe I) derrière Trève, il enchaîne avec la Breeder's Cup Turf où il décroche le premier accessit au terme d'un beau duel avec Main Sequence. Enfin le crack de la casaque Abdullah termine sa saison en apothéose en s'imposant dans le Hong Kong Vase (Groupe I) à Sha Tin. Après un repos bien mérité au cours de l'hiver, le fils de Dansili fait sa rentrée dans le Prix Darshaan (Course A) avec la 4 ans Dolniya.
L'élève d'Alain de Royer Dupré s'impose d'une courte encolure devant Flintshire. Ses proches décident de faire le voyage à Dubaï afin de participer à la Dubaï Sheema Classic (Groupe I). Au terme de ces 2400 mètres, la championne de l'Aga Khan s'impose à nouveau devant le « poulidor » Flintshire. Trois mois plus tard, le petit fils de Sadler's Wells retrouve celle qui l'a toujours devancé dans la Coronation Cup (Groupe I) à Ascot. L'issue est la même. Dolniya surclasse le pensionnaire de l'entraîneur cantilien mais cède la victoire à Pether's Moon. Après cette excursion britannique, Flintshire affronte Trève et Dolniya dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Groupe I). L'étalon français monté par pour la première
fois par Vincent Cheminaud, fini très bon deuxième derrière la représentante d'Al Shaqab Racing. De plus il devance la guerrière du prince Karim Aga Khan. C'est un nouveau défi pour le jeune jockey de plat. Après avoir remporté le Prix du Jockey Club, serait-il le premier jockey encore apprenti à gagner « l'Arc anglais » ? Réponse samedi soir...